Selectra lance le Mois du Biométhane avec ekWateur

Mois du biométhane Selectra

En France, selon l'ADEME, 42 % des ménages se chauffent au gaz. Or, l'Hexagone n'est pas un pays gazier : nous sommes obligés d'importer du gaz, notamment depuis la Norvège ou la Russie. La guerre en Ukraine a malheureusement montré la dépendance européenne au gaz étranger, notamment russe. En relocalisant une partie de la production avec le biométhane, la France pourrait atteindre plus d'indépendance énergétique et accélérer la transition énergétique. Pour promouvoir ce gaz vert, Selectra met en avant le biométhane tout au long du mois d'avril aux côtés du fournisseur ekWateur.


Le gaz biométhane, qu'est-ce que c'est ?

mois du biométhane selectra

Le biométhane est un gaz vert produit à base de déchets organiques (d'origine agricole ou industrielle). Ces derniers sont rassemblés dans une unité de méthanisation, c'est-à-dire une cuve dépourvue d'oxygène. Les déchets fermentent alors et se transforment :

  • En digestat : ce produit liquide peut servir d'engrais ;
  • En biogaz : ce gaz doit être ensuite épuré pour devenir du biométhane. Celui-ci présente des propriétés similaires au gaz naturel et peut être injecté dans le réseau pour servir à des fins de chauffage et de cuisson.

Quels sont les avantages du biométhane ?

Une énergie peu carbonée

La production de biométhane permet de lutter contre le réchauffement climatique. En effet, les émissions de gaz à effet de serre du biogaz sont 10 fois inférieures à celles du gaz fossile.

De plus, s'ils ne sont pas réutilisés, les déchets organiques se décomposent à l’air libre. Ils génèrent alors du méthane qui se disperse dans l'air dont l'impact sur le changement climatique est 80 fois supérieur à celui du CO2. Ainsi, la production de biométhane à injecter dans le réseau et à brûler, plutôt que sa décomposition à l'air libre, permet de prévenir l'émission de ce gaz à effet de serre très élevé.

Enfin, une production locale permet de réduire la distance d'acheminement et donc d'éviter les potentielles fuites sur les réseaux de gazoducs, fréquentes et polluantes.

Un complément de revenu pour les agriculteurs

mois du biométhane selectra

Le biométhane constitue un revenu secondaire pour les agriculteurs français, qui peuvent valoriser leurs déchets agricoles en produisant du gaz vert.

Une filière à haut potentiel

Le biométhane représente aujourd'hui moins de 1% de la consommation française. Pourtant, le développement du biométhane permettrait de lutter contre le réchauffement climatique tout en assurant une partie de notre sécurité énergétique !

Ses atouts et son fort potentiel en font un axe de développement privilégié ; GRDF estime ainsi qu'il est possible d'atteindre 30% de gaz renouvelable utilisé en France à l'horizon 2030.

Une offre de biométhane avec ekWateur

Un fournisseur engagé pour l'Ukraine Suite à la guerre en Ukraine, ekWateur a arrêté la commercialisation de son offre 5 % biométhane (95 % du gaz provenait alors des marchés de gros, alimentés en partie par la Russie). De plus, pour toute souscription à son offre 100 % biométhane, il reverse 40 € à l'Association médicale et caritative France Ukraine.

ekwateur mois du biométhane

Afin de mettre en avant cette énergie, Selectra lance en avril le Mois du Biométhane en partenariat avec ekWateur. Fournisseur d'énergies renouvelables, ekWateur propose une offre de gaz 100 % vert certifiée par des garanties d'origine. Afin d'assurer une rémunération juste aux producteurs et faire avancer cette nouvelle filière, le fournisseur assume des tarifs plus élevés.

De cette façon, le consommateur soutient les centres de production en France et participe à son échelle à la transition énergétique.

appel gratuit

Intéressé(e) par le Mois du Biométhane ?

Pour toute question concernant le Mois du Biométhane, contactez un conseiller Selectra au :

Mis à jour le