TicElec CNRS : connaître sa consommation électrique permet de mieux la maîtriser

Une étude du CNRS de Sophia Antipolis montre que le simple fait de connaître sa consommation électrique entraîne une baisse de ses consommations.


Une expérience unique menée par le CNRS

L'expérience baptisée "TicElec" (Technologies de l'Information pour une Consommation Electrique responsable) a été conduite sur une centaine de familles de la ville de Biot (Alpes-Maritimes) réparties en trois groupes. Le premier groupe avait reçu un boîtier à installer sur le compteur électrique (relié à une passerelle internet). L'outil permettait à ces familles de suivre précisément leur consommation d'électricité. Le second groupe avait reçu en plus des capteurs nomades à brancher sur des prises au choix, permettant un suivi encore plus précis. Le troisième groupe, "témoin", n'a reçu aucun équipement mais les familles ont été invitées à relever leur compteur électrique régulièrement.

Être informé, meilleure arme pour réduire sa consommation d'électricité

Les résultats de l'étude tendent à prouver que le degré d'information permet au consommateur de prendre conscience de son comportement au quotidien et le pousse à adapter ses habitudes. Le groupe ayant bénéficié des capteurs nomades a réduit de de 23,3% sa consommation d'électricité contre 22% pour le groupe qui bénéficiait d'une information plus générale. Le fait le plus inattendu fut de constater que le groupe témoin est aussi parvenu à réduire sa consommation de 13%. Nathalie Lazaric explique que, dans le cadre de son expérience le CNRS avait demandé "au groupe témoin de [nous] reporter régulièrement les chiffres figurant sur leur compteur. Cette simple procédure les a mis dans une dynamique qui les a fait réduire leur consommation".

En somme, plus les ménages sont au courant de leur consommation d'électricité, plus ils cherchent à la réduire (en éteignant les lumières, en débranchant les appareils en état de veille, etc.). Une expérience prometteuse quand on sait que les compteurs intelligents (Linky), qui sont en cours de déploiement par ERDF dans les foyers français jusqu'en 2021, doivent permettre une meilleure information des consommateurs sur leurs consommations.

Mis à jour le