Réduisez vos factures énergétiques grâce à la domotique

Réduire le montant de sa facture d’électricité est aujourd’hui plus facile avec la domotique. Pour faire des économies d’énergie, il est essentiel de comprendre et d’optimiser ses habitudes de consommation ; la domotique a développé une panoplie d’objets connectés conçus spécifiquement pour suivre sa consommation d’électricité et de chauffage. Focus sur les solutions de la domotique en matière de maîtrise énergétique !


La domotique, qu’est-ce que c’est ?

En premier lieu, il est nécessaire de savoir en quoi la domotique peut aider à réduire sa facture d’électricité ? Et d’ailleurs, que veut dire « domotique » ? Ce terme usité vient de l’étymologie de la contraction de deux termes « domus » du latin, qui veut dire maison, et du terme informatique… La domotique permet ainsi de relier plusieurs appareils ou dispositifs électriques entre eux et interagir ensemble pour une meilleure maîtrise de leur consommation. La programmation de ces appareils électriques offre un confort d’utilisation pour les particuliers, tout en optimisant la consommation de chauffage, d’électricité ou de l’eau chaude.

maison connectée

La domotique se compose de 6 familles d’équipements :

  • Les automatismes tels que les portails automatisés, les volets motorisés, etc. ;
  • La programmation domotique tels que les thermostats connectés ;
  • Les objets connectés multimédia tels que les aspirateurs et home cinéma ;
  • Les capteurs et alarmes connectées ;
  • Le réseau avec ou sans fil qui garantit la communication du système domotique ;
  • La commande à distance qui permet de piloter, programmer et suivre l’utilisation des appareils domotiques. Il s’agit de son smartphone ou tablette tactile ;

Comment réduire sa facture d’énergie avec la domotique ?

Ainsi, on s’aperçoit que dans le domaine de l’Energie et par extension de la transition énergétique, les possibilités offertes par la domotique sont nombreuses et ceci, à des prix abordables. Adopter la domotique dans son logement permet de faire 10 % d’économies sur sa facture d’énergie, un plus non négligeable au vu des prix de l’électricité (tarif réglementé de vente) ou des énergies fossiles telles que le gaz naturel ou le fioul.

domotique maison

La maison connectée est un terrain de jeu idéal pour agir pour l’Environnement ; il suffit pour cela de mettre en place des actions précises, et programmer puis automatiser au maximum l’utilisation de ses appareils électriques. Ceci afin d’éviter des gaspillages d’énergie et d’avoir recours à des énergies fossiles qui ont un impact néfaste sur la planète.

Pour aller plus loin dans la démarche et faire sens avec cette façon plus responsable de consommer, le particulier peut coupler l’installation d’un système domotique avec des travaux de rénovation de la performance énergétique, tels que des travaux d’isolation (combles, fenêtres, sol et murs) ; ou le changement de son appareil de chauffe énergivore par une chaudière à haute performance énergétique ou une pompe à chaleur ; voire même changer de fournisseur d’énergie et souscrire à une offre d’électricité moins chère ! Des actions particulièrement efficaces qui permettent de réduire d’autant plus sa facture de chauffage.

Fonctionnement de la domotique en matière d’économies d’énergie

La domotique permet beaucoup de latitude quant à la gestion de sa consommation d’énergie. Et c’est un point intéressant car les appareils domotique s’adaptent aux besoins énergétiques d’un foyer et doit répondre à leurs attentes en termes de confort/sécurité.

Généralement dans une maison intelligente (ou « smart-home »), le fonctionnement d’un système domotique s’articule autour d’un ordinateur central ou d’une box domotique relié par un réseau internet avec ou sans fil. Des capteurs sont installés dans le logement pour mesurer le taux d’humidité, la présence de personnes, la température intérieure.

Il est facile pour le particulier via une interface unique de programmer ou piloter à distance l’utilisation de ses appareils connectés (volets roulants, portails, démarrage/arrêt du chauffage, mise en marche/arrêt de l’éclairage, etc.) selon divers scénarios adaptés à son mode de vie.

Les exemples d’économies d’énergie avec la domotique

Comment appliquer concrètement chez soi l’utilisation de son système domotique à l’Energie ?

Baisser sa consommation de chauffage

Le chauffage est le poste budgétaire qui retient toute l’attention de la majorité des particuliers. Annuellement, le fait de se chauffer représente près de 10 % du budget annuel d’un ménage en France ; un poste important donc, qu’il devient prioritaire de réduire pour faires des économies sur ses factures d’énergie.

La domotique est l’allié de choix du particulier pour traquer toutes les consommations énergivores de ses appareils de chauffe. A partir de son smartphone ou de sa tablette tactile, le consommateur mesure ses dépenses énergétiques et localise les déperditions d’énergie.

domotique maison

La domotique offre un certain confort puisque le particulier peut programmer différents scénarios avec des variations de température en fonction des heures et du nombre de personnes présentes dans le logement. Quel bonheur n’est-ce pas de rentrer de sa journée de travail dans un univers douillet ? Ou de concentrer la chaleur sur des zones précises (pièces à vivre) au détriment de zones moins occupées dans la journée. Ou tout simplement baisser de 1 à 2°C la température intérieure. Les solutions domotiques ne manquent pas telles que les thermostats connectés et les têtes thermostatiques connectées.

A noter que l’ouverture automatique des volets motorisés permet de capter la chaleur du solaire à certaines heures en hiver, tandis qu’à l’inverse leur fermeture permet de préserver le logement de la chaleur et garder la fraicheur des pièces en période estivale.

Réduire sa consommation d’électricité

Le chauffage n’est pas le seul poste de consommation sur lequel le particulier peut reprendre le contrôle ; Toute l’installation électrique du logement est aussi concernée par l’optimisation personnalisée que peut offrir la domotique.

Les économies d’énergie peuvent être réalisées sur :

  • L’éclairage de son logement, en contrôlant l’ouverture et l’extinction des différents points de lumière. Il arrive très (trop) souvent que les lumières restent allumées alors que la pièce est vide ou que l’on n’a pas autant besoin de points de lumière en marche. A noter qu’il est judicieux de changer toutes les ampoules pour des LED pour faire fructifier les économies d’énergie ;
  • La plupart des appareils électriques dont il est possible de programmer la mise en marche à distance. Et même, les couper totalement de l’alimentation électrique via un bouton « tout allumer/tout éteindre » ; ceci est particulièrement utile pour les appareils en veille, ces appareils électriques qui même éteints consomment de l’énergie.

Contrôler sa consommation d’eau

Fini le gaspillage d’eau avec l’aide de la domotique, que ça soit pour utiliser l’eau sanitaire pour se doucher ou pour la vaisselle, ou même pour arroser son jardin. L’automatisation de son chauffe-eau permet de réguler la température de l’eau chaude sanitaire et sa mise en marche pendant certaines périodes de la journée (comme l’option heures creuses dans un contrat d’électricité). L’arrosage de son jardin répondra à un scénario précis comme une mise en marche pendant un créneau précis en soirée en fonction de ses souhaits mais également des données météo (pluviométrie) transmises par le réseau internet.

Les solutions domotiques ne manquent pas concernant la gestion de sa consommation d’eau. Moins d’eau consommée, c’est autant d’impact sur la planète en moins.

A-t-on droit à des aides financières ?

Faire de son logement une maison intelligente et connectée représente un coût important pour de nombreux particuliers. Heureusement la plupart des outils domotiques au service des économies d’énergie bénéficient d’aides financières au titre de la transition énergétique.

Portées par les pouvoirs publics, elles permettent à tous les ménages, et particulièrement ceux qui sont touchés par la précarité énergétique, d’accéder à un meilleur confort de vie.

On peut ainsi citer :

Top 11 des objets connectés éco responsables
Energie

Top 11 des objets connectés éco responsables

Notre sélection d'objets connectés ayant un impact positif sur l'environnement. Quand la domotique est éco-responsable, suivez le guide.