Informations thermostats ou climatiseurs connectés

Nos conseillers vous orientent parmi les offres les plus compétitives.

Objets connectés : ils réduisent votre facture énergétique

L’énergie est l’un des postes de dépenses les plus importants. Une bonne maîtrise de sa consommation permet de réduire significativement ses dépenses. Mais comment ? La domotique, avec l’aide des objets connectés, est un bon moyen de diminuer sa facture énergétique.

La domotique réduit vos factures énergétiques

L’ensemble des solutions de domotique disponible à l’heure actuelle permet de gérer les dépenses d’énergie d’un logement sur plusieurs postes. Et donc de réduire les factures énergétiques de façon significative et permanente.

Une installation domotique, incluant plusieurs appareils connectés, aura un impact sur :

  1. le chauffage et la climatisation
  2. le gaspillage énergétique
  3. la consommation d’eau

Grâce à la gestion des objets connectés via un smartphone ou une tablette, n’importe où et n’importe quand, vous aurez une visibilité sur votre consommation d’énergie. Il vous sera alors possible d’optimiser au mieux chaque poste et de faire des économies significatives : entre 15 et 30% de réduction sur votre facture énergétique annuelle. Plusieurs objets connectés, à l'instar des thermostats intelligents ou des climatiseurs autonomes ont un impact positif sur vos factures d'énergie. Si vous souhaitez plus de renseignements, consultez nos guides dédiés ou contactez un de nos conseillers au 09 87 67 95 60, du lundi au vendredi, de 10h à 19h30

Maîtriser son chauffage grâce aux objets connectés

radiateur connecté

Le chauffage, qu’il soit électrique ou au gaz, est l’un des principaux postes de dépenses puisqu’il représente 62% de la facture énergétique. Il est donc particulièrement concerné par les possibilités d’économies. Les objets connectés vous aideront à réduire vos dépenses en chauffage.

Il en va de même pour la climatisation. En effet, un petit climatiseur de classe A, 2,5kW en puissance, coûte en moyenne 15 centimes d’euros par heure, soit plus de 100 euros par mois. La climatisation représente donc également un fort potentiel d’économies.

Comment réduire vos dépenses en chauffage ou en climatisation ? Plusieurs solutions s'offrent à vous :

  • Les objets intelligents : les objets connectés et la domotique se mettent au service de la réduction de vos factures d’énergie, en gérant la consommation liée au chauffage ou à la climatisation de votre logement. C'est le cas notamment des climatiseurs intelligents ou des thermostats connectés, comme ceux proposés par les marques Qivivo, Tado, Nest ou encore Netatmo.
  • L'automatisation des systèmes d'ouverture. Pour réduire sa consommation de chauffage, beaucoup de systèmes sont automatisés et gèrent directement la perte d’énergie, sans que vous ayez à intervenir. Ainsi, si une fenêtre s’ouvre dans le salon, le chauffage se coupe automatiquement dans cette pièce.
  • La programmation des appareils connectés de contrôle du chauffage ou de climatisation. Il est également possible de programmer les appareils connectés pour optimiser les dépenses en fonction de vos périodes de présence ou d’absence dans le logement. Si vous finissez votre journée de travail à 19h, le chauffage ou le climatiseur se déclenche à l’avance, afin d’atteindre la température optimale lorsque vous arrivez. Exit les pertes d’énergie.

fenêtre ouverte
Economisez jusqu'à 30% sur votre facture de chauffage

Les objets connectés prennent en compte la température extérieure et les prévisions météorologiques afin de savoir quand s’enclencher dans le but d’optimiser la consommation énergétique. En effet, s’il fait 8 degrés dehors et qu’il y a un fort vent, il faudra plus de temps à votre logement pour gagner 1 degré. Alors qu’une température extérieure de 12 degrés et l’absence de vent permettront à votre logement de se réchauffer plus rapidement. Les objets connectés savent donc quel temps de chauffe est nécessaire et ne s'enclenchent pas si cela n'est pas véritablement utile. La domotique vous permet alors d'économiser jusqu'à 30% sur votre consommation énergétique annuelle.

Domotique et énergie : éviter le gaspillage énergétique

Les appareils électroménagers laissés en veille représentent 11% de la consommation électrique d’un habitat. Il s’agit d’un vrai pôle de gaspillage énergétique. Notamment lorsque l’on sait que 50% de la consommation électrique annuelle des appareils s’effectue en mode veille. Ainsi, sans que vous n’en ayez réellement conscience, lorsque vous laissez votre ordinateur, votre console de jeu ou encore votre chaîne hi-fi en veille, vous gonflez votre facture énergétique.

Comment éviter ce gaspillage énergétique ? C’est simple : gérez votre consommation à l’aide d’objets connectés vous permettant de contrôler, à distance, l’extinction de vos appareils électriques.

éclairage connecté
Objets connectés et économies d'énergie

C’est le cas des prises connectées qui coupent automatiquement tout appareil en veille.

Autre poste de dépense : l’éclairage qui représente 18% de la consommation électrique d’un foyer. Ainsi, une bonne gestion de l’éclairage, allumage et extinction des lumières, engendre des économies d’énergie significatives. La domotique vous aide à contrôler votre éclairage via des détecteurs de présence : l’éclairage se déclenche seulement s’il y a quelqu’un dans la pièce et s’éteint automatiquement lorsqu’il n’y a plus personne. La domotique ajuste également l'intensité de votre éclairage en fonction des moments de la journée.

La domotique vous aide, en moyenne, à diminuer de 15 % vos factures énergétiques. En fonction des fabricants d’objets connectés choisis et de votre consommation initiale d’énergie, les économies peuvent même aller jusqu’à 30%, voire 40%. Obtenez des informations sur les différents objets connectés et renseignez-vous sur les compatibilités et les économies possibles au 09 87 67 95 60.

Réduire sa consommation d'eau grâce à la domotique

L’eau est un poste d’énergie important dans une maison, et pourtant tellement discret que nous n’y faisons plus attention. Peu de personnes savent à combien s’élève leur consommation d’eau. La domotique, au travers d’objets connectés, vous permet de connaître et surtout de maîtriser votre consommation d’eau. Vous pouvez même être alerté lorsque celle-ci dépasse un certain seuil et vous parvenez donc à économiser.

Thermostats connectés, climatiseurs intelligents, volets autonomes : la domotique réduit vos factures d'énergie

 

Annonce

Réduisez vos factures d'énergie

Contactez un conseiller au

Les objets connectés maîtrisent votre chauffage

Le chauffage est l’un des premiers postes de dépenses énergétiques. La domotique permet d’atteindre 15 à 30% de réduction sur sa facture d’énergie, simplement en maîtrisant son chauffage à l’aide des objets connectés suivants :

  1. le thermostat connecté
  2. les volets motorisés
  3. le climatiseur connecté

Le thermostat connecté

Pour optimiser votre consommation de chauffage, vous pouvez installer un thermostat connecté. Ce dernier vous permettra de contrôler et programmer la température interne de votre foyer. Grâce au thermostat connecté, vous gérerez vos équipements de chauffage puisque votre chaudière ainsi que vos radiateurs seront connectés. De même, vous aurez la possibilité de maîtriser, à distance, votre consommation d’eau. Selon les modèles, des options supplémentaires sont appréciables, comme des détecteurs de présence, qui limitent toute perte de chauffage puisque votre thermostat connecté coupe automatiquement votre chaudière lorsque le logement est vide.

Sélection de thermostats connectés
Marque Prix Compatible Application Caractéristiques principales Avantages

INFORMATIONS - SOUSCRIPTION
Demande de rappel    09 87 67 95 60

Nest 249€

Fioul, gaz

iOS
Android
  • Autoprogrammation
  • Autoabsence
  • Capteurs de mouvements, d’humidité et de lumière
  • Élégant
  • Contrôle de l’eau chaude
  • En moyenne 20% d’économies d’énergie promises
  • Faible consommation du thermostat
  • Précision
Netatmo 179 €

Gaz, fioul, bois, pompes à chaleur

iOS
Android
Windows
  • Contrôle à distance
  • Contrôle vocal
  • Chauffage intelligent
  • Joli
  • 37% d’économies d’énergie promises
  • Ultracompatible
  • Efficace
tado°
Souscrivez en ligne
129 € ou* 249 €

Électrique contact sec, fioul, gaz, pompe à chaleur

iOS
Android
Windows
  • Facile à installer
  • Géolocalisation
  • Esthétique
  • Indépendant
  • Contrôle à distance
  • 31% d’économies d’énergie promises
  • Disponible en location
  • Multizone optimal
  • Personnalisable
Qivivo

Connecté : 149,90 €

Autonome : 249 €

Électrique, fioul, gaz, pompe à chaleur, bois iOS
Android
  • Programmation facile
  • Économie d’énergie
  • Capteur de mouvements
  • Élégant
  • 25% à 40% d’économies promises
  • Compatibles avec de nombreuses énergies
  • Fabriqué en France

*129 € pour le thermostat tado° seul, 249 € pour le kit de démarrage complet

Les volets motorisés

Pour une installation domotique optimale, il vous faudra installer des volets et des stores motorisés. Les volets seront programmés pour s’ouvrir et se fermer selon la température extérieure. Ces derniers se ferment à partir d’un seuil de température externe défini, afin de conserver la chaleur et éviter toute déperdition thermique.

Le climatiseur connecté

Climatiseur connecté tado°
Le climatiseur connecté tado° vous promet une réduction de vos factures énergétiques de 31%

Des équipements connectés de ventilation et de climatisation amélioreront votre installation domotique. La climatisation est un poste non négligeable en matière d’économies d’énergie, puisqu’un climatiseur en fonctionnement représente plus de 100 euros sur la facture énergétique mensuelle.La domotique propose donc des climatiseurs connectés, que l’on peut intégrer à son système domotique, afin de les coupler au chauffage, pour une consommation optimale. C’est alors la box domotique qui gère simultanément l’allumage, l’extinction et le réglage de température du chauffage et de la climatisation, tour à tour, pour atteindre la température que vous désirez en limitant toute perte d’énergie.

Domotique et réduction de votre consommation d'électricité

Les prises connectées

La prise électrique connectée, ou smartplug, est l’un des principaux objets connectés proposés par la domotique. Cette prise coupe automatiquement les appareils en veille et elle active le courant lors des heures creuses. Ainsi, grâce aux prises électriques intelligentes, les appareils électriques se coupent automatiquement lorsqu’ils sont en veille, et se rechargent pendant les heures creuses. Cet objet connecté permet de réaliser 10% d’économies sur les dépenses liées à votre consommation d’électricité. Certaines prises connectées permettent aussi de piloter l’eau chaude sanitaire du domicile en fonction du nombre de personnes au domicile. D’autres déclenchent l’alimentation électrique en cas de mouvement : afin d’allumer un couloir sombre à chaque passage par exemple.

Le réseau électrique connecté

L’installation d’un réseau intelligent de distribution de l’électricité, ou Smart Grid, est judicieuse afin de réduire sa facture énergétique. C’est un système communiquant et intelligent, permettant de gérer toute l’installation électrique de la maison. En pilotant le réseau en temps réel, il équilibre l’offre et la demande d’énergie électrique de l’habitat. Le compteur Linky comptabilise la consommation électrique de votre foyer. Vous pouvez la consulter en temps réel, pour la transmettre à ENEDIS, gérant du réseau, et à votre fournisseur d’électricité. Ainsi, vous obtenez une facture de consommation réelle, et non estimée. Vous pouvez donc choisir un contrat adapté à vos besoins et maîtriser votre consommation.

L’éclairage domotique

L’éclairage domotique utilise des capteurs de présence et des scenarii préprogrammés pour une maîtrise optimale de l’énergie. Les ampoules connectées, comme par exemple les ampoules LED programmables Hue de Philips, se gèrent à distance via une application sur smartphone. Vous pouvez donc allumer et éteindre la lumière d’où vous voulez, modifier les couleurs et l’intensité, pour plus de confort, et même programmer un réveil par la lumière.

L’électroménager

Les fabricants d’électroménager se lancent aussi dans l’aventure domotique, et créent des machines connectées sous toutes les marques (Bosch, Boulanger, Seb, Samsung, General Electric, Dyson, LG, …) : aspirateurs, robots ménagers, machines à laver, réfrigérateurs, cafetières, multi-cuiseurs, friteuses, purificateurs d’air, balances, tables de cuisson, etc. Tous ces appareils connectés au réseau Wi-Fi sont étudiés pour faire gagner du temps et du confort à l’usager, mais aussi pour faire des économies d’énergie puisqu’ils sont conçus pour consommer moins et uniquement lorsqu’ils sont utilisés.

Objets connectés : diminuez votre consommation d'eau

Grâce à une box domotique qui contrôle toute la maison, à des compteurs d’eau intelligents, vous devenez conscient de votre consommation d’eau.

Ainsi, la consommation d’eau peut être gérée avec un thermostat connecté, mais également contrôlée, en direct, grâce à un pommeau de douche connecté, à l’instar du pommeau de douche connecté Hydrao. Doté d’un système de lumière LED intégrée, le jet d’eau change de couleur en fonction de la consommation d’eau (10 litres : vert, 20 litres : bleu, 30 litres : violet, 40 litres : rouge, puis rouge clignotant). Cela permet d’aider le consommateur à avoir conscience de la quantité d’eau utilisée pour sa douche. Il aura tendance à moins consommer lors des douches suivantes.

Les espaces extérieurs sont également investis par les objets connectés afin de diminuer la consommation d’eau. Ainsi, l’arrosage de votre jardin peut aussi faire partie de votre installation domotique. Ce dernier, à l’aide de capteurs météorologiques, s'adapte à la météo afin d’auto-programmer l’arrosage de votre pelouse.

Comment faire des économies d'énergie grâce aux objets connectés ?

La domotique, source d’économies d’énergie, comment ça marche ?

On distingue six types d’équipements, qui sont interdépendants et complémentaires :

  1. la programmation domotique, qui permet de programmer des scenarii avec l’éclairage et le chauffage entre autres ;
  2. les appareils domotiques, donc les objets connectés en eux-mêmes ;
  3. les automatismes, comme le portail et les volets motorisés qui se déclenchent automatiquement ;
  4. le réseau sans fil ou câblé, qui garantit la communication de tout le système domotique ;
  5. la commande à distance, qui permet de gérer et piloter tous les appareils connectés à distance (via smartphone, tablette, ou ordinateur) ;
  6. les capteurs, soit tous les détecteurs (présence, fumée, température, infrarouge, humidité, etc.) et les alarmes qu’ils déclenchent (signaux visuels ou sonores).

objets connectés application smartphone

Pour commencer simplement en domotique, on peut allier appareils domotiques, réseau sans fil et commande à distance. Tout est connecté sur le réseau Wi-Fi (via un pont Wi-Fi, des ondes radio ou infrarouges, un câble Ethernet, ou en Bluetooth), et vous contrôlez chaque système et appareil en direct grâce à une application dédiée sur votre smartphone, tablette ou ordinateur, et cela de partout et à tout moment , notamment à distance.

En plus de la gestion directe, vous programmez des scénarii pour chaque besoin spécifique. Ces scénarii vous évitent d'avoir à commander chaque objet connecté à distance.

Pour le matin au réveil, les actions qui peuvent se programmer sont par exemple :

  • 8h : les volets s’ouvrent automatiquement,
  • 8h : la cafetière se met en route,
  • 8h05 : l’éclairage s’allume et s’ajuste à la luminosité extérieure,
  • 8h05 : le chauffage se met en mode confort,
  • 8h10 : le café est prêt, la lumière de la cuisine s’allume,
  • 8h20 : la lumière et la radio de la salle de bains s’enclenchent pour votre douche matinale,
  • 8h40 : les lumières, le chauffage et les appareils du foyer s’éteignent, vous partez travailler.

La domotique pour faire des économies d’énergie : combien ça coûte ?

Le prix de chaque objet connecté et d’un système domotique varie énormément, selon le type d’équipements, les outils de contrôle et la technique de connectique utilisée. Par exemple, le pont Wi-Fi étant plus fiable et plus stable qu’une connexion Bluetooth, il sera plus cher. Si vous installez de la domotique lourde pour une maison de 100m², comme par exemple un réseau Smart Grid, des ouvrants automatisés et plusieurs points de contrôle d’énergie, comme des thermostats connectés, le coût d’installation se situera entre 5 000 et 20 000 euros, en comptant la remise aux normes NFC 15-100 de tout le réseau électrique.

La domotique est aujourd’hui un marché qui explose. Elle est désormais accessible à tous les budgets. Voici, à titre informatif, quelques systèmes domotiques accessibles à tous. Il s’agit des prix d’achat des objets (il faut aussi prévoir le coût de la pose), qui varient énormément selon la marque, le modèle, la qualité.

Coûts des objets connectés
Objets connectés Tarifs
Volets battants motorisés de 300€ à 800€
Volets roulants motorisés de 100€ à 1000€
Portail battant motorisé de 500€ à 1500€
Portail solaire coulissant de 300€ à 900€
Porte de garage motorisée de 100€ à 350€
Thermostat connecté environ 250€
Climatiseur connecté environ 200€
Pommeau de douche connecté de 70€ à 90€
Prise connectée (smartplug) de 20€ à 100€

Installation domotique et réduction d'énergie : par où commencer ?

L’un des principaux pôles de dépense pour les foyers français est la consommation énergétique. C’est donc cette dernière que la domotique va chercher à diminuer. Comment la domotique peut-elle réduire vos factures d’énergie ? Si vous débutez en domotique, voici les principaux objets connectés à installer chez vous, qui vous permettent d’atteindre les 15% d’économies d’énergie sur votre facture annuelle :

  1. un thermostat connecté
  2. des radiateurs Wi-Fi
  3. des transformateurs d’intensité (qui mesurent la consommation électrique de l’habitat)
  4. des volets roulants motorisés
  5. un pommeau de douche connecté

Domotique et économies d’énergie : quels financements ?

De nombreuses aides existent pour diminuer votre investissement de départ, et ainsi augmenter votre retour sur investissement. Pour y être éligible, il faut que votre projet domotique s’intègre justement à une visée globale d’économies d’énergie. Ces aides financières sont:

  1. le crédit d’impôt à 30%,
  2. l’éco-prêt à taux zéro,
  3. la TVA à taux réduit,
  4. la TVA à taux intermédiaire,
  5. la subvention de l’Anah pour les propriétaires

Le crédit d’impôt à 30%, ou « crédit d’impôt transition énergétique » (CITE), est accessible pour les travaux d’économies d’énergie, donc compatible avec l’achat de volets isolants et d’appareils de programmation d’équipements de chauffage, de type thermostat connecté. Pour y être éligible, il faut qu’il s’agisse de votre habitation principale depuis plus de deux ans et que l’installation du matériel soit effectuée par un professionnel garant de l’environnement (RGE). Les 30% s’appliquent sur le prix du matériel hors taxes uniquement, et hors coût d’installation.

Pour ce type d’appareils connectés, vous pouvez également bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro, puisqu’il comporte les mêmes conditions que le crédit d’impôt à 30%. Il permet de financer l’installation de votre appareil connecté, par un professionnel RGE.

La TVA à taux réduit, soit 5,5%, vous est accessible sur l’achat des volets isolants ou des appareils de programmation des équipements de chauffage, mais aussi sur le coût des travaux d’installation. La TVA à taux intermédiaire, soit 10%, est disponible sur l’achat des matériaux et sur la main d’œuvre, dans le cadre de travaux d’entretien ou d’amélioration du logement.

L’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) propose un financement pour les propriétaires qui veulent rénover leur logement. Si vous respectez un gain de performance énergétique de minimum 25%, que la domotique peut vous aider à atteindre, l’Anah subventionne jusqu’à 50% du montant des dépenses (limite de travaux fixée à 20 000€).

Comme vous pouvez le constater, les aides sont nombreuses, et beaucoup de systèmes et appareils domotiques sont abordables, et faciles d’installation et d’utilisation. Toutes les conditions sont donc réunies pour vous lancer vous aussi dans la domotique, afin de faire un maximum d’économies d’énergie ! C’est bon pour vous, pour votre portefeuille, et pour la planète, alors … qu’attendez-vous ?

Mise à jour le