Pilotage domotique : découvrez toutes les possibilités

La domotique a beaucoup évolué au cours des dernières décennies pour finir par transformer l’habitat classique en véritable maison connectée. L’intérêt croissant des particuliers pour la domotique et ses nombreux atouts, passe par l’achat d’objets connectés et l’installation d’un système domotique pour piloter à distance leur quotidien. Des volets roulants au thermostat connecté en passant par des interrupteurs connectés, la domotisation de sa maison est en marche !


Quel est l’intérêt de piloter sa maison à distance ?

Avec la domotique, la maison devient un espace que l’on peut contrôler à distance pour le plus grand confort de ses habitants. Quel avantage en effet de pouvoir être là où il faut, sans être présent ! L’installation d’un système domotique ou box domotique, permet ainsi de centraliser les actions programmées à distance pour la plupart des appareils électrique de sa maison. Il est ainsi facile de pouvoir actionner l’ouverture du portail à l’heure de son retour de travail, ou de vérifier via une application sur son smartphone que toutes les lumières sont éteintes chez soi.

maison connectée

La domotique et ses objets connectés facilitent grandement l’existence de ses habitants. Ainsi, le pilotage de sa maison à distance apporte de nombreux atouts que cela soit en termes de qualité de vie, de sécurité et d’économies d’énergie. Les équipements domotiques s’automatisent et communiquent entre eux pour anticiper les besoins des habitants de la maison : Le signalement d’une présence via des capteurs enclenche l’allumage des points de lumière ou d’une musique d’ambiance, une chute brutale de la température extérieure enclenche l’augmentation du chauffage de quelques degrés…

L’automatisation de certains appareils électriques permet également de mieux gérer son temps et d’en gagner grâce la programmation de tâches fastidieuses. Mais les avantages de la domotique vont encore plus loin, puisque c’est sur le volet énergétique que la domotique apporte sa pierre à l’édifice. Avoir une maison connectée ou maison intelligente permet de réduire sa facture d’énergie, en limitant les dépenses énergétiques via un contrôle des appareils les plus énergivores et l’adoption d’un mode de consommation plus responsable.

L’écologie n’est jamais bien loin de l’Energie lorsque l’on parle de piloter sa maison à distance. 40 % des gaz à effets de serre produits en France sont dus à l’habitat. Il est donc important voire essentiel aujourd’hui de revoir ses habitudes de consommation et réduire de fait, l’impact carbone de l’utilisation de certains appareils électriques chez soi. En cela, l’aide de la domotique est précieuse pour le particulier. Elle donne ainsi le LA du moment propice de la journée pour mettre en route le chauffage ou au contraire l’éteindre, gérer de manière centraliser l’éclairage ou la fermeture des portes/volets roulants.

Avoir une maison connectée et contrôler sa consommation d’énergie

Comment se concrétise le pilotage de sa maison à distance ? Les possibilités offertes par la domotique sur plusieurs éléments de la vie quotidienne sont nombreuses, et plus particulièrement dans le domaine de l’Energie. En effet, il est assez facile de voir l’impact positif de la domotique chez soi lorsque l’on arrive à contrôler sa consommation d'électricité et/ou de gaz et réduire sa facture d’énergie. Avec la domotique, on joint ainsi l’utile à l’agréable.

Piloter son chauffage ou son climatiseur

Le pilotage de ses appareils de chauffe (radiateurs, chaudière) n’a jamais été aussi facile avec la domotique. Le chauffage représente un poste de dépenses important pour les ménages en France. Les coûts liés au chauffage représentent près de 10 % du budget annuel d’un ménage français. Ceci étant dit, il est donc tout à fait normal de se poser la question de savoir comment réduire sa consommation d’énergie ? La domotique est d’une grande aide sur ce point-là, car il est assez difficile d’avoir une vigilance de tous les instants et sur tous les fronts pour suivre, surveiller, mesurer et contrôler sa consommation !

maison connectée

Bien que fonctionnant de manière indépendante, les chaudières et radiateurs de dernière génération sont des objets connectés en puissance ; L’installation d’un système domotique permet de construire différents scénarios auxquels ces appareils de chauffe vont répondre indépendamment ou de concert. Exemple, la programmation de son chauffage via un thermostat connecté, pour une mise en route à une heure précise, selon ses besoins et uniquement pour les pièces à vivre ; idem pour la climatisation en période estivale. Et si par mégarde, on a quitté la maison sans éteindre le chauffage, pas de panique un simple clic via son smartphone, permet de l’éteindre à distance.

Piloter l’éclairage pour optimiser sa consommation d’électricité

L’éclairage représente en moyenne près de 24 % des consommations d’énergie par an et par foyer. Le pilotage à distance de l’éclairage devient donc judicieux pour réduire sa consommation énergétique.

L’automatisation de l’éclairage va souvent de pair avec la motorisation et le pilotage du chauffage. La règle étant d’utiliser les points de lumière uniquement aux moments de présence dans l’habitat. Les objets connectés au service de l’éclairage tels que les ampoules connectées, les interrupteurs ou variateurs connectés, sont très utiles pour une gestion optimisée de ses consommations d’énergie.

ampoule connectée

Ces solutions de pilotage d’éclairage permettent de gérer au maximum la demande en énergie à l’intérieur du logement ; ceci grâce à des capteurs installés dans les pièces stratégiques et en fonction de la luminosité extérieure ainsi que de la présence de membres du foyer dans une pièce.

Il est également simple et pratique de signaler sa présence lorsque l’on est en vacances par exemple, ou d’éteindre à distance une lampe que l’on a laissée allumée. Tous les scénarios sont possibles et s’adaptent aux différents modes de vie.

Motoriser et piloter les portails, volets et portes

Le pilotage des ouvrants tels qu’un portail, une porte ou des volets roulants permet de renforcer la sécurité de son intérieur, et d’optimiser sa consommation d’énergie. La centralisation des fermetures des portes et portails permet en cas d’oubli de se prémunir à distance, d’éventuels cambriolages ; Quant aux volets roulants, leur pilotage à distance présente un atout supplémentaire : réduire sa consommation d’énergie.

ampoule connectée

Imaginons ce scénario : En hiver, on programme l’ouverture des volets roulant pour le moment où la luminosité est la plus forte ; cet éclairage naturel, qui permet en plus de moins solliciter l’éclairage artificiel, transmet la chaleur du soleil dans toutes les pièces exposées. Le chauffage et l’éclairage étant interconnectés avec les volets sur une box domotique, adaptent également leur comportement ; le chauffage baisse de quelques degrés ou s’éteint complètement, l’éclairage artificiel se coupe pour laisser la place à la lumière naturelle. Les gains sont conséquents, tant en termes de confort d’utilisation que d’économies d’énergie !

La box connectée pour centraliser le pilotage de ses appareils

Pour répondre à toutes les exigences et tous les besoins, nombreux sont les systèmes domotiques existants. Lorsque l’on commence à s’équiper en objets connectés en tout genre et entrevoir le pilotage de sa maison connectée à distance comme la clé pour gagner en confort de vie, il se pose rapidement la question de la centralisation des commandes. En effet, quoi de plus pratique que de contrôler et actionner à partir d’une même interface, l’ensemble des objets connectés présents dans son logement ?

ampoule connectée

C’est la praticité qu’offre une box connectée ou box domotique comme on l’appelle aussi. Il devient essentiel pour bien choisir sa box domotique de cerner ses besoins et bien entendu son budget. A titre indicatif, un investissement financier de départ assez conséquent est nécessaire pour gagner en confort de vie.

Attention également à la compatibilité du modèle choisi de box connectée :

  • Certaines box connectées sont spécialisées et utilisent un protocole de communication « fermé » qui excluent quelques références d’objets connectés ;
  • Certaines box domotiques sont plus généralistes et utilisent un protocole de communication « ouvert ». En revanche, le nombre d’options présentées est moins élevé.

Un fois installée, tel un véritable chef d’orchestre, la box connectée interconnecte et pilote l’ensemble des appareils électriques, l’alarme, les volets roulants, le portail, l’éclairage ainsi que les appareils de chauffe du logis. Le particulier se connecte, via son smartphone ou sa tablette tactile, au tableau de bord de la box domotique pour automatiser et programmer à distance.

Comment installer le pilotage de sa maison ?

En premier lieu, tout dépend si l’on est propriétaire ou locataire de son logement ! De la réponse dépendra le choix entre une installation d’un système domotique filaire ou sans fil.

  • En tant que locataire, les gros travaux électriques sont vivement déconseillés, à moins d’avoir un budget important et un électricien professionnel. Une solution domotique sans fil conviendra mieux à ses besoins ;
  • En revanche en tant que propriétaire, tous les travaux d’électricité sont envisageables, sous condition d’en avoir le budget et le temps. Un système domotique filaire peut être installé dans ce cas-là.

Ceci dit, quelle que soit la situation, il est vivement conseillé de faire appel à un installateur professionnel lors de l’achat de sa box domotique.

Dans un second temps, il est conseillé de comparer soigneusement les box connectés et lire les tests publiés par des sites de confiance. Il est possible de consulter sur ce point la série d’articles publiés par Selectra.

Dans un troisième temps, une fois le modèle de box domotique choisi, il convient de vérifier la crédibilité de l’entreprise fournissant la box ; Notamment pour le caractère sensible des données personnelles transitant via la box et le réseau internet, et le côté sécurisant d’avoir une assistance en cas de panne !

  • Des aides financières pour l’amélioration de la performance énergétique de son logement
  • Selon certaines conditions d’éligibilité et de ressources, il est possible de prétendre à une voire plusieurs aides financières lorsque l’on envisage de domotiser sa maison. Le seul critère est de répondre à des objectifs d’économie d’énergie.
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ;
  • L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) qui permet d’obtenir jusqu’à 30 000 € pour des travaux de la performance énergétique ;
  • Le programme « Habiter mieux » de l’agence national de l’habitat ANAH ;
  • La TVA à taux réduit.
Tout ce que vous voulez savoir sur la box domotique TaHoma
Piloter
Tout ce que vous voulez savoir sur la box domotique TaHoma

Tout ce que vous voulez savoir sur la box domotique TaHoma

Pour les adeptes de domotique, l’offre de la maison connectée ne cesse de s’enrichir. Faut-il opter pour la box domotique TaHoma de Somfy ? La variété et la compatibilité de sa solution la distinguent de ses concurrents, ce qui la rend très intéressante.