Achat groupé mutuelle santé Selectra Familles de France

Achat groupé Assurance Santé

Pré-inscrivez-vous gratuitement et sans engagement à l'achat groupé santé de Familles de France et Selectra pour réduire vos frais de santé.

Assurance dépendance : comparatif, prix et devis en ligne

Assurance dépendance
Souscrire une assurance dépendance après une perte d'autonomie : toutes les informations !

La vieillesse entraîne souvent une perte d’autonomie, partielle ou totale, et avec elle des difficultés au quotidien. Pour bénéficier d’une assistance d'une tierce personne et d’une rente mensuelle pour couvrir les frais liés à son entrée dans un établissement spécialisé (EHPAD), pourquoi ne pas souscrire à une assurance dépendance ? Définition, garanties, prix, comparatif : on vous dit tout sur cette assurance prévoyance !


L'avis de l'assureur

Mon conseil : il faut se prémunir des conséquences liées à son état de dépendance ou à celui des personnes qui nous sont proches. Cette assurance permet de faire face à de grandes difficultés financières et évite que l’on soit obligé d’arrêter son activité professionnelle si on n’a pas d’autres choix ou de bannir ses activités de loisirs. Souscrire un contrat de dépendance permet à votre entourage de continuer à vivre normalement tout en prenant soin de vous !

Comparatif assurance dépendance : formules, garanties et prix

Comparez les offres et souscrivez au meilleur contrat : garanties et prix, analysez chaque proposition directement en ligne grâce à notre comparatif assurance dépendance.

Comparateur assurance dépendance 2018
Assureur Type de protection Prix TTC/mois*
logo MACIF

Garantie autonomie totale seule

  • Rente mensuelle en cas de dépendance partielle de 300 €
  • Capital pour l’aménagement du domicile jusqu’à 7 600 €.

16,46€/mois*

Garantie autonomie totale et partielle

  • Rente mensuelle en cas de dépendance partielle de 300 €
  • Capital pour l’aménagement du domicile jusqu’à 7 600 €.

31,54€/mois*

logo MAAF

Assurance dépendance Aviséo

  • Rente mensuelle de 200 € en cas de dépendance
  • Capital équipement pour faire face aux premiers frais de 2400 €

66€/mois*

logo Groupama comparatif assurance habitation

Assurance dépendance vieillesse

  • Rente mensuelle en cas de dépendance totale et partielle de 400 €.
  • Versement à vie.

sur devis

Assurance dépendance vieillesse, option « capital adaptation du logement »

  • Rente mensuelle en cas de dépendance totale et partielle de 400 €, prise en charge des travaux d’aménagement du logement dans la limite de 5 000 €.
  • Versement à vie.

sur devis

logo AG2R

Prévoyance dépendance totale

Rente mensuelle de 300 € pour une dépendance totale

14,63€/mois*

Prévoyance dépendance partielle et totale

Rente mensuelle de 300 € pour une dépendance totale ou partielle

24,63€/mois*

 
Prévoir

Formule essentielle

  • Rente mensuelle de pour une dépendance totale
  • Prise en charge en cas de dépendance psychique
  • Aide à l’organisation du cadre de vie
  • Aide-ménagère
  • Aide à la recherche de professionnels
  • Assistance hospitalisation
  • Accompagnement dans les déplacements
  • Franchise de 90 jours

28,85€/mois*

*Tarifs au 03/12/18. Prix TTC/mois, sous conditions. Devis effectués pour une personne seule, née en 1958.

Pourquoi souscrire une assurance dépendance ?

Souscrire à une assurance dépendance, c’est garantir son avenir à l’approche de la retraite ou simplement de la vieillesse. Si ces préoccupations ne sont pas des plus réjouissantes, il est pourtant essentiel d’y penser bien en avance pour s’assurer un futur serein.

Une assurance dépendance vous permet, grâce à vos cotisations, de bénéficier d’une rente mensuelle afin de palier à la perte d’autonomie et ainsi faire face aux dépenses supplémentaires du quotidien.

Quand souscrire à une assurance dépendance ?

délai date

Il est techniquement possible de souscrire à une assurance dépendance à partir dès 18 ans, mais dans la réalité, il est recommandé de souscrire à partir de 50 ans. Plus l’assuré est jeune et en bonne santé, moins les cotisations mensuelles seront élevées.

En revanche, la majorité des compagnies d’assurance refusent systématiquement les demandes de souscription pour les personnes de plus de 75 ans !

En effet, les risques seront plus grands et plus l’âge de l’assuré est grand, plus les formalités de souscription seront poussées :

  • Questionnaire médical plus long
  • Examen médical plus approfondi

Il est donc important de prévoir sa souscription en avance. Selon les statistiques, la dépendance intervient en moyenne autour de 80 ans. En souscrivant trop tard, vous vous exposez à des cotisations élevées ainsi que des surprimes de risque.

En revanche, en souscrivant trop tôt, vous risquez de cotiser pendant au moins 30 ans ! À vous donc de faire le calcul de ce qui sera le plus avantageux pour vous.

Définition : qu’est-ce qu’une assurance dépendance ?

garantie assurance habitation

L’assurance dépendance fait partie de la famille des assurances prévoyance. En cas de perte d’autonomie totale et/ou partielle, elle vous assure une rente mensuelle. Un capital "premiers frais" peut être versé en une fois, qui correspond à un coefficient multiplicateur (différent selon les compagnies) du montant de la rente choisie, si vous avez opté pour la garantie "dépendance totale ou partielle".

Quelle différence entre dépendance et handicap ? L’assurance dépendance prend en charge la perte d’autonomie liée à la vieillesse : troubles physiques ou atteintes psychiques qui empêchent l’autonomie dans la vie quotidienne. Le handicap lui n’est pas causé par la vieillesse, il n’est donc pas pris en charge par l’assurance dépendance.

En plus de cette rente mensuelle ou du capital versé, l’assurance dépendance offre généralement un service d’assistance à ses assurés : déplacements, aménagement du domicile, etc.

Attention cependant, si l’assuré n’est jamais reconnu comme étant dépendant, les cotisations versées depuis sa souscription seront perdues.

Comment évaluer la dépendance ?

Pour pouvoir prétendre à la rente ou au capital de son assurance dépendance, il faut souvent faire évaluer son état de dépendance. En effet, chaque compagnie d’assurance se base soit sur une grille d’évaluation de la dépendance qui lui est propre, soit sur la grille nationale de l’AGGIRC ou la grille AVQ :

  • La grille AVQ est celle utilisée majoritairement par les assureurs. Elle prend en compte 5 Actes de la Vie Quotidienne (AVQ) pour déterminer le degré de dépendance de l’assuré : les déplacements, la toilette, l’alimentation, l’habillage ainsi que le « transfert » (les mouvements pour se lever, se coucher ou s’asseoir).
  • La grille AGGIR (Autonomie, Gérontologique, Groupes Iso-Ressources) est généralement utilisée par les institutions sociales pour déterminer de l’attribution ou non de l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie). Cette grille, également utilisée par les assureurs, divise la dépendance en six niveaux progressifs.

Il faut également faire la différence entre deux types de dépendance :

  • La dépendance partielle ;
  • La dépendance totale.

L’état de dépendance doit être reconnu et validé soit par le médecin traitant de l’assuré, soit par un médecin spécialisé désigné par l’assureur.

La dépendance partielle

Chaque assureur définit la dépendance partielle selon ses propres critères, indiqués dans le contrat d’assurance dépendance.

La dépendance partielle est déclarée lorsqu’une personne nécessite une aide extérieure pour accomplir une tâche du quotidien, peu importe le nombre de fois par jour où cette aide est nécessaire.

En cas de dépendance partielle reconnue, l’assuré ne touchera qu’un pourcentage de la rente prévue par son contrat d’assurance dépendance. 

La dépendance totale

La dépendance totale est déclarée lorsque la personne est dans l’incapacité d’accomplir trois tâches ou plus de la vie quotidienne sans avoir besoin de l’aide d’une personne tierce.

Les tâches de la vie quotidienne sont les suivantes :

  • S’habiller seul ;
  • Se laver ;
  • S’alimenter ;
  • Se déplacer sans aide.

En cas de dépendance totale reconnue, l’assuré touchera alors la totalité de la rente mensuelle.

Les garanties de l’assurance dépendance

documents

Comme vu précédemment, une assurance dépendance vous assure une rente mensuelle.

Cependant, en plus de ce capital, certains contrats d’assurance dépendance prévoient des garanties supplémentaires pour subvenir aux besoins des assurés :

  • Une aide à domicile ;
  • Une aide pour l’aménagement du logement ;
  • Une assistance et un soutien psychologique à l’assuré et ses proches ;
  • Une aide pour le placement de l’assuré dans un établissement spécialisé.

Toutes ces garanties sont présentes explicitement dans un devis assurance dépendance, n’oubliez donc pas de les prendre en compte lors de l’examen des offres disponibles sur le marché : elles peuvent faire la différence !

Comment trouver une assurance dépendance pas chère ?

Pour trouver une assurance dépendance pas chère, pensez à souscrire vos contrats d’assurance chez le même assureur. Ainsi, en cumulant par exemple une assurance habitation, une assurance auto et une assurance dépendance par exemple, vous pouvez négocier un tarif groupé qui sera plus avantageux pour vous.

Pensez également à utiliser un comparateur d’assurance prévoyance ! Comparez les offres en quelques minutes grâce à des devis personnalisés, et étudiez les garanties et tarifs des assurances dépendance de plusieurs grandes compagnies comme la Macif, Axa, Groupama…

Selon votre profil et votre état de santé, une assurance aux cotisations élevées, mais aux garanties fortes peut être plus économique à long terme ! Comparez donc bien les niveaux de garantie proposés par les différentes assurances dépendance avant de faire votre choix.

Avec un comparateur d’assurance dépendance, vous pouvez également négocier un tarif plus attractif auprès de votre assureur actuel. Comparez les devis et faites jouer la concurrence pour obtenir de meilleures garanties.

De nombreuses compagnies d’assurance proposent également des réductions lorsque vous souscrivez à une assurance dépendance en couple. Pensez donc à souscrire à votre assurance à deux !

Enfin, il est important de souscrire à une assurance dépendance au plus tôt, aux environs de 55 ou 60 ans, afin d’éviter les surprimes. Si vous êtes en bonne santé au moment de la signature de votre contrat, vos cotisations seront moins élevées.

En revanche, si vous présentez des risques de maladies graves ou du diabète par exemple, votre prime d’assurance dépendance sera plus élevée et vous risquez des exclusions ou un refus de garanties.

Prévoir et anticiper, c’est également faire des économies !

Quel est le prix d’une assurance dépendance ?

documents

Comme pour toutes les assurances, le prix de l’assurance dépendance dépend de plusieurs critères. Selon ces critères, le montant des cotisations mensuelles sera alors plus ou moins élevé.

L’assurance dépendance prend donc en compte les éléments suivants :

  • Votre âge lors de la souscription ;
  • Votre état de santé, vérifié par un questionnaire ou un examen médical ;
  • Le type de contrat choisi : dépendance totale ou dépendance partielle et totale.

Ces critères déterminent également le niveau de couverture auquel vous pourrez prétendre.

Plus vous êtes âgé lors de la souscription, plus les cotisations seront élevées. En revanche, ces cotisations n’augmentent pas en fonction de votre âge après la souscription d’un contrat d’assurance dépendance.

Cependant, cela ne garantit pas que votre prime d’assurance n’augmentera pas du tout. En effet, les assureurs procèdent souvent à une revalorisation de votre contrat et procèdent parfois à une augmentation de vos cotisations.

Vous l’aurez compris, le prix d’une assurance dépendance est très variable selon le profil de l’assuré et les conditions de la compagnie d’assurance. Pour autant, il est possible de faire une moyenne selon l’âge de l’assuré au moment de la souscription.

Prenons pour exemple un contrat d’assurance dépendance garantissant une rente de 500 € par mois à son assuré en cas de dépendance totale :

  • Pour une souscription à 60 ans, les cotisations seront d’en moyenne 20 €/mois ;
  • Pour une souscription à 65 ans, comptez environ 25 €/mois ;
  • Pour une souscription à 75 ans, ce qui est rare, les cotisations atteindront les 35 €/mois minimum.

Pour ce même contrat, mais couvrant cette fois la dépendance partielle en plus, les tarifs augmentent :

  • À 60 ans, l’assuré aura des cotisations équivalentes à 25 €/mois ;
  • À 65 ans, les cotisations seront en moyenne autour de 35 €/mois ;
  • À 75 ans, comptez plus de 40 €/mois pour être couvert.

Évidemment, plus la rente est élevée, plus les cotisations seront importantes. N’oubliez pas que si l’assuré n’est pas reconnu en situation de dépendance, ses cotisations ne seront pas remboursées.

Il est donc essentiel de comparer les offres et les garanties, tout en gardant à l’esprit que le montant des cotisations peut être revu à la hausse dans le futur.

Mis à jour le