Grossesse : quelle mutuelle en cas de maternité ?

Les frais de santé sont nombreux pendant la grossesse : gynécologue, échographies, soins, accouchement… Quelles sont les dépenses prises en charge par la sécurité sociale ? Quelle mutuelle choisir pour une femme enceinte ? Tous nos conseils pour être bien protégée pendant et après votre grossesse !

img

Devis Mutuelle Santé

Obtenez un devis gratuit d’assurance santé en 2 minutes auprès d’un de nos partenaires.

Quelle mutuelle santé pour une femme enceinte ?

femme enceinte grossesse

Il n’existe pas à proprement parler de mutuelle santé dédiée aux femmes enceintes : les contrats de mutuelle classiques sont adaptés à la grossesse, il suffit simplement de faire attention aux garanties proposées. Pour une femme enceinte, il est essentiel d’augmenter ou de souscrire aux garanties suivantes :

  • L’hospitalisation : premier poste de dépense pour une femme enceinte ! Anesthésiste, spécialistes et frais de séjour sont souvent soumis à des dépassements d’honoraires non pris en charge par la Sécurité sociale.
  • La garantie chambre individuelle : indispensable pour une jeune maman, la mutuelle doit prendre en charge la chambre particulière lors du séjour à l’hôpital.
  • Les frais des accompagnants : lit ou nourriture, certaines mutuelles prennent en charge les frais de la personne accompagnant la femme enceinte pendant son séjour.
  • La médecine douce : le corps est malmené pendant la grossesse, et des séances d’ostéopathie ou de kiné sont les bienvenues.
  • Les frais de confort : dépenses annexes, mais pourtant appréciables, les frais de télévision par exemple peuvent être pris en charge par la mutuelle.

Certaines mutuelles vont plus loin et proposent la prise en charge des cours de préparation à l’accouchement, la rééducation après l’accouchement, les soins post-partum ou encore les actes de stimulation ovarienne si nécessaire.

Attention aux délais de carence !Certaines mutuelles ont des délais de carence entre 3 et 6 mois durant lesquels vous n’êtes pas protégée. Il existe également des contrats exigeant une souscription supérieure à un an avant la grossesse pour couvrir une femme enceinte. Nous vous conseillons donc de souscrire à une mutuelle maternité le plus tôt possible !

Comparatif assurance maternité

Pour trouver une bonne mutuelle femme enceinte, l’important est de comparer les garanties hospitalisation, médecine courante, et éventuellement les options liées à la maternité. Il n’existe pas de contrat spécifique : voici donc un comparatif mutuelle pensé pour les femmes enceintes, avec des renforts au niveau de l’hospitalisation. Comparez les offres et demandez un devis en ligne pour obtenir un tarif personnalisé !

Comparatif mutuelle santé femme enceinte 2019
Assureur Type de protection Prix TTC/mois* Comment souscrire ?

Groupama

Formule économique

  • Médecine courante
    • Honoraires médecins OPTAM : 150% BR
    • Honoraires médecins Non OPTAM : 130 % BR
    • Laboratoire, radiologie OPTAM : 150 % BR
    • Laboratoire, radiologie Non OPTAM : 130 % BR
    • Médicaments prescrits et remboursés : 100 % BR
    • Médecine douce : 2 séances à 30 €/an
    • Consultation diététique : 35 €
    • Prime de naissance ou d’adoption : 100 €
  • Optique et dentaire : 100 % BR
  • Hospitalisation et assistance : niveau 2
    • Honoraires de soins OPTAM : 300 % BR
    • Honoraires de soins Non OPTAM : 200 % BR
    • Frais de séjour : 300 % BR
    • Forfait hospitalier : frais réels
    • Chambre particulière : 60 €/jour
    • Lit et repas d’accompagnant : 25 €/jour
    • Frais de TV et téléphone : 5 €/jour
sur devis Devis en ligne

Formule intermédiaire

  • Médecine courante
    • Honoraires médecins OPTAM : 170% BR
    • Honoraires médecins Non OPTAM : 150 % BR
    • Laboratoire, radiologie OPTAM : 170 % BR
    • Laboratoire, radiologie Non OPTAM : 150 % BR
    • Médicaments prescrits et remboursés : 100 % BR
    • Médecine douce : 3 séances à 30 €/an
    • Consultation diététique : 35 €
    • Prime de naissance ou d’adoption : 120 €
  • Optique et dentaire : 100 % BR
  • Hospitalisation et assistance : niveau 2
    • Honoraires de soins OPTAM : 300 % BR
    • Honoraires de soins Non OPTAM : 200 % BR
    • Frais de séjour : 300 % BR
    • Forfait hospitalier : frais réels
    • Chambre particulière : 60 €/jour
    • Lit et repas d’accompagnant : 25 €/jour
    • Frais de TV et téléphone : 5 €/jour
sur devis Devis en ligne

Formule confort

  • Médecine courante
    • Honoraires médecins OPTAM : 170% BR
    • Honoraires médecins Non OPTAM : 150 % BR
    • Laboratoire, radiologie OPTAM : 170 % BR
    • Laboratoire, radiologie Non OPTAM : 150 % BR
    • Médicaments prescrits et remboursés : 100 % BR
    • Médecine douce : 3 séances à 30 €/an
    • Consultation diététique : 35 €
    • Prime de naissance ou d’adoption : 120 €
  • Optique et dentaire : 100 % BR ou frais réels
  • Hospitalisation et assistance : niveau 2
    • Honoraires de soins OPTAM : 400 % BR
    • Honoraires de soins Non OPTAM : 200 % BR
    • Frais de séjour : 400 % BR
    • Forfait hospitalier : frais réels
    • Chambre particulière : 70 €/jour
    • Lit et repas d’accompagnant : 35 €/jour
    • Frais de TV et téléphone : 10 €/jour
sur devis Devis en ligne
Otherwise

Formule Équilibre

  • Hospitalisation : 150 % BR
  • Soins courants : 100 % BR
  • Optique : 150 €/an
  • Dentaire : 190 % BR
  • Bonus collaboratif jusqu’à 201,30 € TTC/an
38,61 €/mois* Devis en ligne

Formule équilibre +

  • Hospitalisation : 200 % BR
  • Soins courants : 200 % BR
  • Optique : 150 €/an
  • Dentaire : 240 % BR
  • Bonus collaboratif jusqu’à 201,30 € TTC/an
47,94 €/mois* Devis en ligne

Formule Optimum

  • Hospitalisation : 200 % BR
  • Soins courants : 200 % BR
  • Optique : 300 €/an
  • Dentaire : 425 % BR
  • Bonus collaboratif jusqu’à 378,30 € TTC/an
72,03 €/mois* Devis en ligne

Alptis Santé Plurielle Hospi – Niveau 4

  • Hospitalisation : 200 % BR, chambre particulière 60 €/jour
  • Frais médicaux courants : 200 % BR
  • Dentaire : soins dentaires, prothèses, orthodontie, inlay core 200 % BR
  • Optique : deux verres simples 250 €, deux verres complexes 500 €, lentilles 175 €, chirurgie 250 €/œil
  • Services : tiers-payant, assistance santé, exonération des cotisations en cas de décès accidentel, protection juridique.
  • Renfort Hospi :
    • Dépassements d’honoraires : +50 % BR
    • Chambre particulière : +20 €/jour
    • Séjour accompagnant : 25 €/jour
61,48 €/mois* Devis en ligne

Alptis Santé Plurielle Hospi – Niveau 5

  • Hospitalisation : 300 % BR, chambre particulière 70 €/jour
  • Frais médicaux courants : 300 % BR
  • Dentaire : soins dentaires, prothèses, orthodontie, inlay core 300 % BR
  • Optique : deux verres simples 300 €, deux verres complexes 600 €, lentilles 200 €, chirurgie 300 €/œil
  • Services : tiers-payant, assistance santé, exonération des cotisations en cas de décès accidentel, protection juridique.
  • Renfort Hospi :
    • Dépassements d’honoraires : +50 % BR
    • Chambre particulière : +20 €/jour
    • Séjour accompagnant : 25 €/jour
80,41 €/mois* Devis en ligne
logo SwissLife

Swiss Life Santé : Niveau 7

  • Hospitalisation : chirurgie 250 %, anesthésie 250 %, chambre particulière durée illimitée 80 €/jour
  • Dentaire : soins dentaires, prophylaxie, parodontologie, prévention remboursée par la Sécurité sociale, orthodontie, inlay-cores 175 %. Forfait dentaire non remboursé par la Sécurité sociale 310 €/an
  • Optique : deux verres simples 175 €, deux verres complexes 325 €, forfait maximum pour la monture 75 €
  • Médecine autre, pharmacie : honoraires médecins, auxiliaires médicaux, radiologie OPTAM 250 %, médecine douce 50 €
  • Module prévention : pharmacie non remboursée sur prescription 75 €, forfait prévention santé 100 €
77,25 €/mois* Devis en ligne

Swiss Life Santé : Niveau 8

  • Hospitalisation : chirurgie 300 %, anesthésie 300 %, chambre particulière durée illimitée 100 €/jour
  • Dentaire : soins dentaires, prophylaxie, parodontologie, prévention remboursée par la Sécurité sociale, orthodontie, inlay-cores 175 %. Forfait dentaire non remboursé par la Sécurité sociale 310 €/an
  • Optique : deux verres simples 175 €, deux verres complexes 325 €, forfait maximum pour la monture 75 €
  • Médecine autre, pharmacie : honoraires médecins, auxiliaires médicaux, radiologie OPTAM 300 %, médecine douce 50 €
  • Module prévention : pharmacie non remboursée sur prescription 75 €, forfait prévention santé 100 €
88,11 €/mois* Devis en ligne

Équitéo Premium

  • Optique : lunettes à verres simples, forte correction 60 % BR + 240 €, lunettes à verres complexes, forte correction 60 % BR + 260 €.
  • Dentaire : prothèses dentaires 250 % BR, orthodontie remboursée 250 % BR.
  • Soins courants : consultation généraliste 150 % BR, spécialiste 130 % BR.
  • Hospitalisation : actes, soins, honoraires 200 % BR, chambre particulière 60 €/jour.

44,52 €/mois*

AVANTAGES FAMILLE :

  • Gratuité de la cotisation pendant 12 mois pour les nouveau-nés et enfants adoptés
  • Gratuité de la cotisation à partir du 3e enfant
Devis en ligne

Équitéo Excellence

  • Optique : lunettes à verres simples, forte correction 60 % BR + 300 €, lunettes à verres complexes, forte correction 60 % BR + 340 €.
  • Dentaire : prothèses dentaires 350 % BR, orthodontie remboursée 350 % BR.
  • Soins courants : consultation généraliste 200 % BR, spécialiste 180 % BR.
  • Hospitalisation : actes, soins, honoraires 250 % BR, chambre particulière 75 €/jour.

70,13 €/mois*

AVANTAGES FAMILLE :

  • Gratuité de la cotisation pendant 12 mois pour les nouveau-nés et enfants adoptés
  • Gratuité de la cotisation à partir du 3e enfant
Devis en ligne

*Tarifs au 10/04/2019. Prix TTC/mois, sous conditions. Devis effectués pour une femme de 25 ans, salariée.

Comment trouver une mutuelle pour femme enceinte ?

Nous l’avons vu, pour trouver une bonne mutuelle femme enceinte il suffit de disposer d’un contrat de mutuelle classique qui propose une excellente prise en charge des frais hospitalier. La meilleure mutuelle maternité est donc celle qui prendra en charge les dépassements d’honoraires des spécialistes, les frais hospitaliers non remboursés, une chambre particulière ou encore les frais lors d’un accouchement dans un établissement privé.

Pour trouver le contrat le plus adapté à vos besoins et à votre grossesse, nous vous conseillons de comparer les offres et les garanties proposées ! Portez votre attention sur les garanties « Hospitalisation » et « Médecine courante » en priorité. Gagnez du temps et comparez les mutuelles maternité en ligne ! En quelques clics, vous obtenez plusieurs devis personnalisés selon vos besoins : vous pouvez donc choisir la mutuelle qui rembourse le mieux pour une femme enceinte !

Si les mutuelles classiques sont tout à fait adaptées aux femmes enceintes, n’oubliez pas de comparer les mutuelles famille ! En effet, vous pourriez bénéficier de meilleures garanties et réaliser des économies en souscrivant à un contrat collectif avec votre conjoint et votre futur enfant. Les mutuelles familles proposent même la gratuité des cotisations à partir du 3e enfant. Encore une fois, comparez en ligne les mutuelles familles pour trouver le meilleur contrat !

img

Devis Mutuelle Santé

Obtenez un devis gratuit d’assurance santé en 2 minutes auprès d’un de nos partenaires.

Comment déclarer sa grossesse ?

Déclarer sa grossesse est relativement simple : c’est votre médecin traitant, gynécologue ou votre sage-femme qui s’en chargera ! À l’issue du premier examen prénatal, qui confirme votre grossesse, votre praticien devra déclarer votre grossesse à la Sécurité sociale et à la CAF. Deux solutions pour déclarer une grossesse :

  • En ligne : le plus simple et le plus rapide, vous n’avez rien à faire ! Votre médecin remplit la télé déclaration qui sera transmise directement à la Sécurité sociale et à votre CAF.
  • Par courrier : votre médecin vous remettra un formulaire de déclaration de grossesse composé de trois volets. Vous devrez en envoyer un à votre caisse d’Assurance Maladie, et les deux autres à votre CAF.

Attention à bien déclarer votre grossesse avant la fin du 3e mois pour bénéficier de la prise en charge de la Sécurité sociale ! N’oubliez également pas de mettre à jour votre carte Vitale : rendez-vous simplement en pharmacie pour le faire.

Quelles indemnisations sont prévues par la sécurité sociale ?

documents

En France, les femmes enceintes bénéficient d’une prise en charge à 100 % de la Sécurité sociale de leurs frais de santé, hors dépassement d’honoraires et frais de confort. Après avoir déclaré sa grossesse, une femme enceinte sera donc prise en charge de la façon suivante :

Prise en charge jusqu’au 6e mois de grossesse

  • Consultations : 70 % du tarif de base
  • Échographie de la 12e semaine : 70 % du tarif de base
  • Échographie de la 24e semaine : 70 % du tarif de base
  • Examens obligatoires de grossesse : 100 % du tarif de base

Prise en charge du 6e mois de grossesse jusqu’à 12 jours après l’accouchement

  • Consultations : 100 % du tarif de base
  • Échographie de la 32e semaine : 70 % du tarif de base
  • Médicaments (hors vignettes bleues) : prise en charge totale
  • 8 séances de préparation à l’accouchement : prise en charge totale
  • Honoraires des médecins pour l’accouchement et péridurale : prise en charge totale
  • Frais de séjour à l’hôpital public : prise en charge totale

Après l’accouchement, l’examen post natal ainsi que les séances de rééducation prescrites sont également pris en charge à 100 %. Les soins du bébé sont eux aussi pris en charge, pendant le premier mois de sa vie.

Bon à savoir : les femmes enceintes sont exonérées de la participation forfaitaire de 1 €, de la franchise sur les médicaments et du forfait journalier à l’hôpital.

Attention aux dépassements d’honoraires !Être prise en charge à 100 % par la Sécurité sociale ne veut pas dire que vous n’aurez rien à payer. Vous serez simplement remboursée en intégralité du tarif de base fixé par l’Assurance maladie. En cas de dépassement d’honoraires ou d’un accouchement en établissement privé, vous devrez payer la différence : une mutuelle est alors indispensable !

Congés maternité : comment ça marche ?

Le congé maternité est une période située autour de la date d’accouchement prévue pendant laquelle la future maman arrête de travailler. Sa durée est variable en fonction du nombre d’enfants à naître ou à charge, et il est obligatoire.

La durée du congé maternité

Durée du congé de maternité selon le nombre d’enfants déjà à charge

Statut de l’enfant à naître

Congé prénatal

Congé postnatal

Durée totale du congé de maternité

1er enfant

6 semaines

10 semaines

16 semaines

2e enfant

6 semaines

10 semaines

16 semaines

3e enfant ou plus

8 semaines

18 semaines

26 semaines

Il est possible de renoncer à une partie de son congé maternité si l’état de santé permet de continuer à travailler. Cependant, il est obligatoire de s’arrêter de travailler au moins 8 semaines, dont 6 après l’accouchement.

Il est également possible de reporter la date de début du congé maternité, toujours en accord avec son médecin, dans la limite de 3 semaines qui seront reportées sur le congé post natal. Cela signifie que si vous souhaitez débuter votre congé prénatal 3 semaines avant votre accouchement, vous ne reprendrez le travail que 13 semaines après, et non 10.

Il est aussi possible d’avancer la date du congé pré natal pour la naissance d’un 3e enfant par exemple, dans la limite de deux semaines. Le congé post natal sera alors raccourci proportionnellement.

Il est obligatoire de prévenir votre employeur par lettre recommandée avec accusé de réception pour l’informer de la date de fin de votre congé maternité. À votre retour, vous devrez passer une visite médicale obligatoire.

Quelle indemnisation pendant le congé maternité ?

Pendant un congé maternité, la CPAM prend en charge l’indemnisation de la femme enceinte selon un calcul prenant en compte le salaire journalier de base et un taux forfaitaire. Pour être indemnisée par la Sécurité sociale pendant votre congé maternité, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • Être affiliée à la Sécurité sociale au minimum 10 mois avant la date prévue de l’accouchement ;
  • Cesser votre activité professionnelle pendant 8 semaines minimum ;
  • Avoir travaillé au minimum 150h durant les 3 derniers mois précédents votre congé maternité.

Pour une femme en activité, avec un salaire brut de 1600 €, le montant net prévisionnel de l’indemnité journalière est estimé à 38,77 €. Ce qui signifie qu’elle sera indemnisée d’environ 1200 € par mois.

Prime de naissance et forfait naissance mutuelle : conditions, montant et versement

img

Devis Mutuelle Santé

Obtenez un devis gratuit d’assurance santé en 2 minutes auprès d’un de nos partenaires.

La prime de naissance versée par la CAF

À la naissance de votre enfant, la CAF vous versera une prime de naissance, d’un montant de 944,51 €, sous réserve que les revenus du foyer ne dépassent pas le plafond fixé. Cette prime est appelée « Prestation d’Accueil du Jeune Enfant » (PAJE). Il faut également impérativement avoir déclaré sa grossesse avant le 3e mois pour en bénéficier.

Les plafonds de ressources annuels à ne pas dépasser pour bénéficier de la prime de naissance sont les suivants :

  • Pour un couple avec un seul salaire : 31 659 €
  • Pour une personne seule ou un couple avec deux salaires : 41 840 €

En fonction du nombre d’enfants dans le foyer, ces plafonds évoluent : renseignez-vous auprès de votre CAF ! La demande de prime de naissance se fait en ligne, à partir du 6e mois de grossesse.

Le forfait naissance des mutuelles

Certaines mutuelles proposent un forfait de naissance pour faciliter la vie des jeunes parents : pensez à vérifier son existence dans votre contrat ou à comparer les offres avant de souscrire !

En général, le forfait naissance versé par une mutuelle est de 100 € à 250 €, mais certaines compagnies peuvent proposer beaucoup plus ! Cette somme est versée dans les deux mois après la naissance de l’enfant, sur le compte du souscripteur du contrat. Pour en bénéficier, l’enfant doit être inscrit sur le même contrat de mutuelle qu’un des deux parents.

Mise à jour le