Institut d'aménagement et d'urbanisme de la région d'Île-de-France

logo iau idf

Agence d’urbanisme de la région la plus peuplée de France, en fonction de 1976 à 2008, l’IAURIF a permis un accompagnement efficace de l’expansion de l’agglomération parisienne à l’ère de la naissance puis de la croissance du numérique.

Un institut fidèle à son héritage

rer

L’IAURIF a pris la suite de l’IAURP (Institut d’aménagement et d’urbanisme de la Région parisienne). Cette agence d’urbanisme et d’études urbaines avait été créée par un décret en 1960, avant d’être reconnue comme fondation d’utilité publique plus tard dans l’année. Cette création prenait part au plan d’aménagement et d’organisation générale de la Région parisienne. Dès cette époque, l’Institut est responsable des études d’urbanisme générales concernant l’aménagement de la région. C’est lui qui élabore le schéma d’aménagement et d’urbanisme de la région parisienne (SDAURP) et qui va donc produire de tels plans dans tous les secteurs urbains : logement, transports, démographie et équipements publics. De par sa qualité, ce schéma est devenu et est resté pendant longtemps le guide unique et officiel de l’urbanisme pour la région. C’est lui qui a préparé et lancé le projet du réseau RER en région parisienne. C’est en 1976 que l’IAURP devient l’IAURIF. Toujours dirigé par le préfet de région, la fondation va ainsi poursuivre ses missions d’études générales d’urbanisme et soutenir le développement de l’Île-de-France.

Une fondation d’utilité publique pour l’aménagement de l’Île-de-France

aiurif logo

« L’INSTITUT D’AMÉNAGEMENT ET D’URBANISME DE LA RÉGION D’ÎLE-DE-FRANCE, FONDATION RECONNUE D’UTILITÉ PUBLIQUE PAR DÉCRET DU 2 AOÛT 1960, PROCÈDE À TOUTES ÉTUDES, ENQUÊTES ET RECHERCHES AYANT POUR OBJET L’AMÉNAGEMENT ET L’URBANISME DANS LA RÉGION ÎLE-DE-FRANCE.

ELLE PEUT PRÊTER SON CONCOURS TECHNIQUE À TOUT ORGANISME QUI LE LUI DEMANDERAIT POUR EFFECTUER DES ÉTUDES SIMILAIRES EN FRANCE ET À L’ÉTRANGER ».

ART. 1ER DES STATUTS

Le changement de nom de 1976 a donné lieu à une définition des missions principales de l’Institut. Il se positionne ainsi autour de trois axes :

  1. Proposer des politiques d'ensemble ou sectorielles d'aménagement et de développement de l'Ile-de-France, concevoir des outils pour les mettre en œuvre ;
  2. Assurer la fonction de centre d'analyse et de prospective sur le développement régional appuyé sur une force d'expertise interdisciplinaire ;
  3. Dans le cadre des études préparatoires à la révision du Schéma Directeur de la Région d'Ile-de-France (SDRIF 1994), l'IAURIF a été chargé de réaliser des bilans thématiques de la réalisation du SDRIF.

Alors qu’elle était présidé par le préfet jusque là, la fondation passe sous l’égide du conseil régional de l’Île-de-France en 1983 et son président devient donc le président du conseil régional. Avec l’évolution du monde moderne, l’IAURIF s’est ainsi attachée à s’acquitter de ses tâches en prenant en compte les problématiques du développement durable, le respect de l’environnement et l’évolution de la ville.

Bien que sa mission principale était auprès de la région Île-de-France, l’Institut a développé ses missions de conseil et d'études auprès de nombreuses autres collectivités, de l’Etat français à des organismes étrangers, en passant les départements français. Membre de la Fédération Nationale des Agences d'Urbanisme (FNAU), il est subventionné à hauteur de 80% par le Conseil régional de l’Île-de-France, complété par des recettes personnelles et une courte subvention de l’Etat.

Avec des effectifs pouvant aller jusqu’à plus de 200 personnes, l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de l’IDF se composait d’expert dans de nombreux domaines : architectes, urbanistes, ingénieurs spécialisés (agronomes, informaticiens, transports, électricité…), économistes, démographes, géographes, experts dans les domaines du droit, de l'environnement, de la santé, etc. L’importance de ses missions était si grande qu’il était nécessaire d’analyser chaque aspect et chaque impact d’un projet urbain.

 

Un changement d’image, de logo et de nom

iau ile de france

Afin de se moderniser, l’IAURIF décide de changer d’identité visuelle en début d’année 2008. Ainsi, elle se dote d’un nouveau logo et change même de nom, devenant ainsi l’IAU Île-de-France (Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Île-de-France). Cette décision fait suite à la volonté de l’organisme de mieux valoriser ses travaux et d’offrir une meilleure visibilité à ses partenaires ainsi qu’au grand public. Se tournant plus vers internet, il montre plus clairement son rattachement à la région Île-de-France et prend le virage de la modernité.

L’IAURIF aura ainsi oeuvré de toutes ses forces pendant 32 ans pour que la région parisienne soit mieux aménagement, plus pratique, et plus respectueuse de l’environnement et de la santé de ses habitants.

Mise à jour le