Achat groupé mutuelle santé Selectra Familles de France

Achat groupé Assurance Santé

Pré-inscrivez-vous gratuitement et sans engagement à l'achat groupé santé de Familles de France et Selectra pour réduire vos frais de santé.

Matmut et Michelin poursuivent leur expérimentation en faveur de la sécurité routière

Matmut et Michelin poursuivent leur expérimentation en faveur de la sécurité routière

En ce début d’été, les groupes Matmut et Michelin renforcent leur partenariat en lançant la nouvelle phase de leur expérimentation « Matmut Connect Auto ». Le projet allie expertise assurantielle et innovation technologique pour aider à la baisse des accidents de la route. Selectra vous explique tout.


  • En bref : « Matmut Connect Auto », le projet ambitieux et connecté de Matmut et Michelin
  • Matmut assure 2,8 millions de véhicules en France ;
  • En 2018, en partenariat avec le groupe Michelin, l’assureur mutualiste a lancé une expérimentation, « Matmut Connect Auto », permettant à ses 2 000 participants de profiter de conseils de conduite ;
  • En 2020, le projet entre dans une nouvelle phase avec 10 000 participants ;
  • Désormais, l’expérimentation intègre non seulement une application mobile optimisée, mais un boîtier solaire de télématique permettant la collecte et l’analyse des données des conducteurs ;
  • Le but de « Matmut Connect Auto » est d’œuvrer à la baisse des accidents de la route en évaluant la « corrélation entre scores de conduite et sinistralité ».

Matmut et Michelin : un partenariat qui porte ses fruits

Le secteur de l’assurance est en perpétuelle évolution. Créé en 1961, le groupe Matmut est fort d’une longue expérience dans le domaine de la sécurité routière et de la couverture assurantielle automobile. Depuis près de soixante ans, l’un de ses objectifs est de rester au-devant de l’innovation afin de proposer des produits véritablement pensés pour les consommateurs.

sécurité routière

Il y a deux ans, le groupe Matmut se lançait dans un projet ambitieux et inédit en proposant à 2 000 personnes une expérimentation, dont l’enjeu était simple mais important pour un assureur automobile : analyser le comportement de conduite des participants. Aujourd’hui, le projet « Matmut Connect Auto » entre dans sa deuxième phase, en partenariat avec DDI – ou Driving Data Intelligence –, une technologie du Groupe Michelin créée en 2015. L’expérience offre la possibilité à 10 000 assurés volontaires de prendre part à l’expérimentation vouée à offrir un « véritable diagnostic de conduite » aux assurés.

« Matmut Connect Auto » incarne le futur de l’assurance automobile, en mêlant expertise assurantielle et innovation technologique. Il s’agit d’une application mobile, laquelle communique avec un boîtier solaire intégré au véhicule. Ce boîtier connecté récolte les données de conduite de l’utilisation, que l’application analyse afin de prodiguer des conseils personnalisés à l’automobiliste. Cela peut notamment lui permettre d’améliorer sa façon de conduire et ses comportements au quotidien, afin de garantir la sécurité de tous sur les routes.

Avec cette nouvelle phase, Matmut et Michelin renforcent leur partenariat. Alors que la première partie de l’expérimentation « Matmut Connect Auto » permettait aux assurés de profiter de conseils personnalisés de conduite, la deuxième passe à la vitesse supérieure avec l’ajout d’un boîtier connecté et d’une application optimisée pour une expérience encore plus précise. « Rendre la route plus sûre et œuvrer concrètement en faveur de la réduction des accidents de la route » est un enjeu central, affirment les partenaires.

Matmut assure quelques 2,8 millions de véhicules en France.

« Matmut Connect Auto » entre dans sa phase 2

Pour motiver les potentiels participants, Matmut propose une nouvelle fois de les récompenser. En première phase, un assuré avait remporté une voiture suite à un tirage au sort. Ici aussi, l’assureur renouvelle l’expérience et permet à ses assurés volontaires de gagner une voiture Citroën d’une valeur de 15 000 €, ainsi que des réductions sur certains services proposés dans les centres Euromaster.

Dans son communiqué de presse, le groupe Matmut énonce les objectifs de cette nouvelle phase :

sécurité-routière
En s’associant et grâce à la domotique, les groupes Matmut et Michelin veulent aider à la réduction des accidents de la route.
  • Pouvoir proposer une application mobile optimisée pour les assurés, facile d’utilisation, mais aussi ludique ;
  • Impliquer les sociétaires Matmut dans le processus en élaborant une offre basée en partie sur leurs retours et conseils ;
  • Affiner les résultats de l’expérimentation grâce à la participation d’un plus grand nombre d’assurés auto.

Grâce aux nouvelles données collectées – dont la confidentialité est garantie – en phase 2 de son expérimentation, le groupe Matmut pourra améliorer sa technologie et ses services : des scores de conduites précis, une autonomie améliorée et écologique, le déploiement de cette solution à un plus grand nombre de véhicules, l’amélioration de son application mobile avec des alertes en temps réel, et ainsi de suite. Trois indicateurs sont analysés, est-il précisé : « l’allure, l’anticipation et l’adaptabilité du conducteur ».

« Grâce à un tout nouveau boîtier solaire de télématique sur le véhicule et une application dédiée, l’expérimentation souhaite observer et mesurer la corrélation entre scores de conduite et sinistralité », ont précisé les groupes Matmut et Michelin.

Pour participer à la nouvelle phase de « Matmut Connect Auto », le groupe Matmut propose aux assurés de s’inscrire directement en ligne via un formulaire. Ils doivent impérativement avoir une assurance auto Matmut, mais aussi posséder un smartphone récent et enfin être détenteurs d’une adresse email.

Mis à jour le