Malt et Axa : pourquoi a-t-on besoin d’une solution prévoyance dédiée aux freelances ?

Comment les acteurs de l’assurance peuvent-ils proposer des services adaptés aux freelances ? Le tout est d’observer les évolutions et les tendances, et de s’associer aux structures les plus pertinentes. Ainsi, Malt et Axa France ont décidé de proposer une nouvelle solution prévoyance, spécialement élaborée pour les travailleurs indépendants.

Malt : une plateforme en ligne pour faciliter le travail des freelances

Ces dernières années, Malt est devenue une plateforme quasi incontournable pour les freelances sur le territoire français. La start-up parisienne créée en 2015, et qui en février 2018 devenait la première plateforme des freelances en France, est l’une des manifestations les plus visibles de la popularisation de ce statut. En effet, une étude Malt-Ouishare publiée en 2018 attestait déjà de cette situation, estimant que le nombre de freelances en France aurait augmenté de 126 % en plus en 10 ans sur le territoire, ce qui équivalait alors à quelque 830 000 freelances en 2017. Aujourd’hui, ce chiffre est de 930 000, soit près d’un million de freelances.


© Malt

Avec ses 100 000 membres issus du secteur numérique, Malt a donc une place privilégiée sur un marché grandissant. Et son but est de proposer l’offre la plus complète possible à ces nouveaux travailleurs modernes. Le statut freelance se métamorphose et prend ses marques, et impose de ce fait aux personnes des enjeux inexistants pour des statuts professionnels plus classiques. En ce qui concerne l’assurance, les acteurs du marché ont donc tout intérêt à devenir créatifs afin de proposer aux freelances des couvertures adaptées à leur situation particulière. Les travailleurs indépendants ne jouissent pas des mêmes avantages en ce qui concerne la protection sociale, et c'est un facteur crucial dans l'élaboration de services à leur destination.

Mi-mars 2019, Malt a donc annoncé son association à Axa France afin que ses membres puissent bénéficier d’une couverture prévoyance, valable en cas d’arrêt de travail, d’incapacité permanente et de décès.

Les résultats de l’étude Malt-Ouishare de 2018 avançaient aussi que 88 % des freelances avait ce statut par choix, ce qui vennait déjà confirmer la réinvention du modèle traditionnel du travail en France.

Freelances : la question de la prévoyance au cœur des considérations de Malt et Axa

Vincent Huguet, cofondateur de Malt, a expliqué aux Échos cette décision, comme une évidence : « C’est un service que nous cherchions à proposer depuis longtemps. Nous avions déjà noué des partenariats avec Axa pour proposer une assurance de responsabilité civile pro, et avec Alan pour la santé, mais le sujet de la prévoyance était plus complexe ». Cette complexité s’explique en partie par la méconnaissance de cet aspect spécifique de l’assurance par les freelances. Une étude Malt venait d’ailleurs confirmer cela en estimant que moins de 10 % des freelances se soucieraient de ce type de couverture leur permettant pourtant de maintenir leurs revenus en cas de situation d’invalidité ou d’incapacité.

Axa France a été le meilleur partenaire pour développer une offre de prévoyance digitale friendly, d’une grande qualité de couverture, au meilleur prix du marché. Grâce au poids de notre communauté de 100 000 freelances des métiers du numérique, nous pouvons changer les choses : informer le plus grand nombre et donner accès à une offre de prévoyance spécialement conçue et négociée pour eux », explique Vincent Huguet dans le communiqué officiel

L’offre se décline en deux modèles personnalisables, basés sur les revenus annuels des personnes en freelances – celles qui touchent moins ou plus de 80 000 € – et l’âge. Le prix mensuel de la cotisation peut quant à lui aller de 20 € à 35 €. Le but, qui est le résultat d’une tendance assurantielle motivée par la demande, est de proposer des assurances accessibles, avec une souscription rapide, facile, et évidemment en ligne.

Solution de prévoyance pour les freelances : une nécessité ?Si la Sécurité sociale des Indépendants – ou SSI et ex-RSI – intègre une prévoyance obligatoire pour les travailleurs indépendants, elle a pu révéler ses limites dans les faits, notamment en ce qui concerne les arrêts de travail. C’est bel et bien à cette réalité que veulent s’attaquer Malt et Axa France, en proposant une solution complémentaire, plus au fait de la réalité des travailleurs.

Mise à jour le