EDF fait le plein de visiteurs sur ses sites, Grève de la branche pétrole les 19 et 26 janvier, 20 % de biogaz d'ici 2030 ?

13/01/2023

Chaque jour, Selectra vous propose une revue de presse des faits marquants du monde de l'énergie en France et à l'international.


🌎 À l’international

  • Le gestionnaire du réseau électrique originaire des Pays-Bas, TenneT, a mis en garde ce jeudi contre de possibles pénuries d'électricité après 2030, dans un contexte de montée en puissance des énergies renouvelables.
  • “Le président d’Azerbaïdjan Ilham Aliyev a confirmé mardi que son pays livrerait 12 milliards de mètres cubes de gaz à l’UE en 2023. Un accord à ce sujet, visant à augmenter graduellement les quantités de gaz fournies à l’Europe, avait été signé l’été dernier avec la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.”
  • La société minière publique suédoise LKAB a annoncé ce jeudi l'identification d'un gisement estimé à plus d'un million de tonnes de terres rares, soit le plus grand de ce type en Europe, au nord du pays.

🐓 En France

  • Les syndicats CGT de la branche pétrole ont appelé à plusieurs jours de grèves au cours des 19 et 26 janvier, ainsi que le 6 février avec “si nécessaire, l’arrêt des installations de raffinage”, selon un communiqué diffusé jeudi 12 janvier par Eric Sellini, coordinateur national du syndicat pour TotalEnergies.
  • France Gaz (nouveau nom de l'Association française du gaz) a proposé ce jeudi de doubler les objectifs de production de gaz renouvelables à l'horizon 2030, pour passer à 20 % de la consommation de gaz, contre un objectif de 10 % jusqu'alors.
  • Ces dernières semaines, le géant EDF a enchaîné les remises en service de réacteurs nucléaires, passant de trente-deux unités à l’arrêt pour des opérations de contrôle spécial ou de maintenance classique en août 2022 à douze, mercredi 11 janvier. Le parc nucléaire peut de nouveau mobiliser une puissance avoisinant les 45 gigawatts (GW), sur une capacité théorique de 61 GW. À mesure que l’hiver avance, les craintes de coupures d’électricité semblent doute s’éloigner un peu plus chaque jour.
  • S’ils sont rares, certains parviennent tout de même à tirer leur épingle du jeu face à la crise énergétique qui étouffe l’Europe depuis plus d’un an. Ainsi, face au regain d'intérêt pour le secteur de l’énergie, les centrales d’EDF connaissent un pic de fréquentation. En effet, en 2022, l’énergéticien hexagonal a recensé environ 500 000 visiteurs sur ses sites ouverts au public (une centaine), dont 80 000 dans ses centrales nucléaires. Un chiffre en hausse de 28 % par rapport à la moyenne constatée avant la pandémie de Covid-19 (390 000 visiteurs).

💡 Autres

  • Selon le baromètre publié mardi par l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere) et le ministère de la Transition énergétique, l’objectif de 100 000 bornes de recharge ouvertes au public, fixé par le gouvernement pour 2021, n’était toujours pas atteint fin 2022. En effet, au 31 décembre 2022, seules 82 107 points de recharge étaient ouverts au public.
  • Lors de sa cérémonie des vœux pour 2023, Gérard Sénior, le président de Qualibat a fait un point sur l'évolution du nombre d'entreprises qualifiées, notamment en ce qui concerne le label “Reconnu garant de l'environnement” (RGE) recommandé pour garantir la qualité des travaux de rénovation énergétique. Celui-ci a fait état d’une baisse du nombre d’entreprises engagées dans cette démarche. Elles sont passées de 47 558 en 2021 à 45 000 en 2022. Une baisse que le président explique en partie par la “complexité du dispositif RGE” et les évolutions constantes des dispositifs d'aides

☀️ Energies renouvelables

  • Souhaitant profiter des crédits d’impôts prévus dans le plan climat de Joe Biden, le groupe sud-coréen QCells - filiale du conglomérat Hanwha Solutions - a annoncé mercredi dernier son intention d’investir pas moins de 2,5 milliards de dollars supplémentaires dans la fabrication de panneaux solaires en Géorgie, aux États-Unis.
  • TotalEnergies vient de mettre en service - ce jeudi 12 janvier - la plus grande unité de méthanisation de France, BioBéarn, à Mourenx, près de Pau (Pyrénées-Atlantiques). Elle est dotée d'une capacité de production annuelle de 160 GWh. Le site, septième du genre pour TotalEnergies, a nécessité 38 millions d’euros d’investissement.
  • Selon un rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), la transition énergétique est une opportunité industrielle et un marché dont la valeur devrait tripler d'ici 2030. “Le marché mondial des grandes technologies liées aux énergies bas-carbone (panneaux solaires, éoliennes, batteries, électrolyseurs pour produire de l'hydrogène, pompes à chaleur...) devrait représenter environ 650 milliards de dollars annuels d'ici 2030, soit plus de trois fois son montant actuel, si les pays respectent leurs engagements, estime l'AIE. Les emplois industriels du secteur devraient passer de 6 millions aujourd'hui à près de 14 millions”.
Mis à jour le