Les stocks de gaz à 100 %, Bientôt un plafonnement des prix ?, Coup de projecteur sur les publicités lumineuses

05/10/2022

Chaque jour, Selectra vous propose une revue de presse des faits marquants du monde de l'énergie en France et à l'international.


🌎 À l’international

  • Le prix du gaz en Europe a chuté à quelque 1.700 USD 1.000 m3 ce mardi 4 octobre, pour la première fois depuis le 22 juillet, à la bourse ICE de Londres [...] Le coût des contrats à terme pour octobre sur le hub TTF aux Pays-Bas est tombé à 1.618 USD pour 1.000 m3, soit 159 euros par MWh. La baisse du prix du gaz se produit à mesure que les réserves dans les installations de stockage souterraines européennes de gaz atteignent leur maximum, car elles sont déjà remplies à presque 90%”.
  • Longtemps l’un des plus gros émetteurs de CO2 d’Europe, l’énergéticien allemand RWE a confirmé ce mardi 4 octobre sa volonté de cesser la production d’électricité au charbon d’ici à 2030, avançant ainsi de huit ans ses plans. “Nous allons mettre fin à la production d’électricité au lignite en 2030, soit deux fois plus vite que prévu”, a déclaré le patron de RWE, Markus Krebber, lors d’une conférence de presse. Trois centrales à charbon d’une capacité de 1 000 MWh chacune seront donc arrêtées d’ici à la fin de la décennie en Rhénanie du Nord-Westphalie (RNW), permettant ainsi d’économiser 280 millions de tonnes de CO2, a précisé le ministre de l’économie, Robert Habeck.
  • “Afin de limiter la flambée des prix, les dirigeants européens devraient demander à la Commission de faire une proposition pour plafonner le prix des importations de gaz lors d'un sommet vendredi [...] L'Allemagne, se montre réticente tant elle craint que des pays comme la Norvège, devenue depuis le début de la guerre en Ukraine le premier fournisseur de gaz de l'Europe, se tourne vers d'autres marchés si l'on devait lui imposer un prix plafond”.
  • Mardi 4 octobre après-midi au Bangladesh, plus de 130 millions d’habitants ont été affectés durant plusieurs heures par une panne générale d’électricité. L’origine de cette panne du réseau n’est pas encore connue. “L’enquête est toujours en cours”, selon le porte-parole du Conseil de développement de l’énergie.

🐓 En France

  • La CRE annonce le remplissage des stocks de gaz français. “La campagne de remplissage des stockages pour l’hiver 2022/2023 se termine avec des stockages remplis à plus de 99%. Au 5 octobre, les fournisseurs ont déjà constitué près de 130 TWh de réserves de gaz, un niveau supérieur à la moyenne des dernières années. Ces volumes de gaz représentent environ 2/3 de la consommation hivernale des PME et des particuliers”.
  • Ce mardi, devant les députés, Elisabeth Borne a indiqué son souhait de voir le mécanisme qui permet à l'Espagne et au Portugal de limiter la hausse des prix de l’énergie être étendu au reste de l'Europe et plus particulièrement à la France. “L'Espagne et le Portugal ont réussi à diviser par 3 le prix de l'électricité. Ces jours-ci, le président de la République rencontrera la présidente de la Commission Européenne et le Chancelier allemand et on a bon espoir de faire aboutir ce mécanisme partout en Europe” a-t-elle précisé. Pour rappel, l'Espagne et le Portugal bénéficient de “l’exception ibérique”, une dérogation de l'Union européenne pour sortir du marché européen de l'énergie durant un an.
  • Le 3 octobre, Orange a fait connaître son intention d’envoyer des SMS à ses clients lors des pics d’énergie, afin d’inciter les internautes à éteindre la box, à passer en Wi-Fi plutôt qu’en 4G, pour limiter la consommation électrique.
  • Les écologistes souhaitent interdire durant l'hiver l'usage des panneaux publicitaires qui fonctionnent à l'énergie, qu'il s'agisse des numériques, déroulants, rétroéclairés ou encore des colonnes Morris. Les éclairages des bâches publicitaires sont également visés. La mesure sera présentée la semaine prochaine au Conseil de Paris. Elle s'étendrait du 1er novembre au 31 mars.

💡 Autres

  • En Ariège, la SNCF teste une innovation technologique en vue de limiter sa consommation d’énergie. En clair, le dispositif permet de couper automatiquement l'alimentation de la ligne lorsque celle-ci ne fait circuler aucun train. Une situation fréquente dans les départements ruraux comme celui de l'Ariège. “Cette innovation technologique [...] n'est utilisable que sur les lignes à faible densité de trafic. Éteindre l'alimentation d'une station, ça n'est pas aussi simple qu'appuyer sur un interrupteur”, indique SNCF Réseau.

☀️ Energies renouvelables

  • Selon l’édition 2022 de l’Observatoire de l’éolien, en association avec Capgemini Invent, La capacité éolienne raccordée en 2021 est en baisse par rapport à 2020. Seulement 1,2 GW ont été installés en 2021, contre 1,3 GW un an plus tôt ; 700 MW supplémentaires étaient prévus sur l’année mais n’ont pas abouti. L’Observatoire rappelle également que la France demeure le seul pays de l’UE à accuser du retard sur ses objectifs annuels de développement d’énergies renouvelables et le risque de pénalité qui en résulte.

👾 Autres

  • Crise énergétique et hausse des achats de pots de fleurs 🪴, à priori ces affirmations ne vont pas ensemble et pourtant, ce sont bien deux situations liées auxquelles les néerlandais sont actuellement confrontés. En effet, alors que les Pays-Bas font les frais d’une inflation de 17 % et de factures d’énergie en constante hausse, les jardineries, de la région d’Utrecht en particulier, vendent beaucoup plus de pots de fleurs qu’auparavant. Leurs acheteurs “les utilisent probablement pour en faire des ‘pots de fleurs chauffants’ censés servir de source de chaleur alternative dans leurs maisons”, explique un article de la NOS. “Ça part à toute vitesse”, confie à la NOS un employé d’une jardinerie.
Mis à jour le