26 % de l’électricité mondiale proviendra des énergies renouvelables en 2020

Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), 26 % de l’électricité produite dans le monde sera d’origine renouvelable en 2020. Soit une augmentation de 700 gigawatts, essentiellement due aux pays émergents. 


La part des énergies renouvelables dans la production d'électricité mondiale va augmenter de quatre points d’ici cinq ans, selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), pour passer de 22 % en 2013 à 26 % en 2020. Cette progression engendrera 700 gigawatts supplémentaires écologiquement produits, soit une puissance équivalente à 700 réacteurs nucléaires

La Chine développe l’énergie photovoltaïque

Les énergies renouvelables représenteront les deux-tiers des nouvelles capacités de production opérationnelles d'ici 2020. La Chine fait figure de leader absolu dans la course aux électrons propres. Avec 40 % des ces nouvelles installations construites sur son territoire, l’Empire du Milieu a décidé de développer massivement le solaire. Pékin a prévu l'édification du plus grand parc photovoltaïque du monde à Gao Tai sur 319 kilomètres carrés, soit trois fois la surface de Paris. L’Inde n’est pas en reste : en 2022, elle disposera du premier aéroport 100 % solaire au monde à Cochin, et augmentera ses capacités de production solaire de 5 à 100 gigawatts. 

Des subventions stables

Le succès des énergies renouvelables est essentiellement dû à la baisse des coûts de production, rendant l’éolien et le solaire plus compétitifs face aux combustibles fossiles. L’AIE évalue les subventions annuelles accordées au développement du secteur à 230 milliards de dollars. En 2014, elles s’étaient élevés à 270 milliards de dollars. L’agence internationale plaide également pour une législation plus favorable aux énergies renouvelables, notamment dans les pays en développement

Mis à jour le