Energie : les offres de marché plus compétitives que les tarifs réglementés selon la CRE

Dans son nouveau rapport sur le fonctionnement des marchés de détail français de l'électricité et du gaz naturel pour 2014 - 2015 paru ce jour, la Commission de Régulation de l'Energie constate que les offres à prix de marché sont en moyenne plus économiques que les tarifs réglementés.


Les offres d'électricité et de gaz à prix variables : des offres "sensiblement moins chères"

Jusqu'à -6% sur l'électricité

Femme pourcentage

Les consommateurs ayant choisi une offre à prix indexé aux tarifs réglementés peuvent réaliser une économie pouvant aller jusqu'à 6% sur leur facture.

Pour asseoir son analyse, la CRE a observé les prix de l'électricité sur deux clients types d'électricité : l'un en option tarifaire base (sans heure creuse), l'autre en option heures pleines et heures creuses, et deux clients types de gaz : l'un de type "cuisine", l'autre de type "chauffage" tous résidentiels vivant à Paris.

Les consommateurs ayant choisi une offre à prix indexé aux tarifs réglementés peuvent réaliser jusqu'à 6% d'économies sur leur facture d'électricité par rapport au tarif réglementé de vente.

Comparez les prix de l'électricité sur le comparateur de Selectra.

En moyenne, depuis 2011, les écarts entre les offres à prix variable les plus chères et les moins chères conduisent à une économie annuelle potentielle de 140 €, ce qui représente environ 13 % de la facture moyenne annuelle, pour un client de type HPHC.

Commission de Régulation de l'Energie - Rapport 2014-2015

Jusqu'à -10% le gaz

Pour le gaz, la CRE souligne qu'il est possible de réaliser des économies de l’ordre de 10 % par rapport au tarif réglementé de vente.

Une concurrence en nette progression

La CRE met l'accent sur la progression de la concurrence dans un marché toujours dominé par les tarifs réglementés. Le régulateur explique cette évolution principalement par une meilleure visibilité offerte aux fournisseurs alternatifs leur permettant des proposer des offres plus attractives aux consommateurs.

Les autres points soulevés par la CRE

ELD
Mis à jour le