Solar Impulse 2

Solar Impulse 2 : jusqu'où ira l'avion solaire ?

Publié le
min de lecture

L'énergie solaire atteint des sommets et vole même dans les nuages grâce à Solar Impulse 2 qui vient de fêter la fin de son tour du monde en avion. Le principe ? Un appareil capable de voler jour et nuit sans carburant grâce à la seule énergie du soleil ! Une réussite indéniable pour ce projet pensé par des scientifiques suisses et un pas en avant dans la grande marche des énergies renouvelables...

Petit vol pour l'homme, grand vol pour l'humanité ? Le tour du monde de Solar Impulse 2 devrait rester dans les annales de l'énergie solaire pour longtemps. Bien plus qu'un vol long courrier, c'est un exploit technologique que vient de réaliser cet avion ultra moderne. Une vitesse de croisière de 80 kilomètres par heure et un voyage autour de la terre sans une seule goutte de carburant grâce à 17 000 cellules photovoltaïques installées sur les ailes de l'appareil. De quoi rendre jaloux Jules Verne ! L'appareil a cessé de déployer ses ailes ce matin à l'aéroport Al-Batten d'Abou Dhabi (Émirats arabes unis), mettant ainsi fin à son épopée planétaire de plus de 43 000 kilomètres autour de la terre.

Ce pari 100% solaire a été tenu par deux aéronautes suisses, Bertrand Piccard et André Borschberg, épaulés par l'École polytechnique fédérale de Lausanne. Pour Cédric Philibert, expert au sein de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) et spécialiste des énergies renouvelables, les constructeurs ont pu se reposer sur "la crème des modules commerciaux, avec la plus grande puissance possible sur une surface réduite". L'appareil a ainsi pu profiter de panneaux photovoltaïques de nouvelle génération d'un poids plume d'à peine 100 grammes.

Mais ce voyage sur toute la surface du globe ne s'est pas fait sans embûches. Aussi surprenante soit-elle, cette technologie rappelle néanmoins les limites actuelles des énergies renouvelables dans le monde de l'aéronautique. Le 1er novembre 2014, alors que Solar Impulse 2 entame son voyage inaugural, il doit rapidement retrouver la terre en raison d'une brume trop importante. Le voyage final, entamé en 2015 et qui devait initialement durer 5 mois, n'aura finalement pris fin qu'en juillet 2016 après un long vol de plus d'un an ! Les voyageurs devront donc encore patienter quelques années avant de prendre place dans un avion solaire. Mais en attendant, il reste l'exploit et le rêve d'aller toujours plus loin, toujours plus haut dans les énergies renouvelables et les nuages !

Les énergies renouvelables ont la cote dans le monde de l'énergie ! Si vous êtes intéressé(e) par les énergies renouvelables et les offres 100% vertes, découvrez toutes les infos utiles dans la vidéo ci-dessous. Le monde de demain sera vert ou ne sera pas...

 

Partager cet article !

  

Les articles "énergie" les plus lus