Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit

Climatisation : les factures d’électricité pourraient chauffer

Très efficace pour rafraîchir un logement, la climatisation à pourtant un impact négatif sur la facture d'énergie.

En cette dernière semaine de juin, météo France a annoncé que le pays va être frappé par une forte vague de chaleur. Ainsi, de nombreux Français ont investi dans un climatisateur. Plus efficace qu'un ventilateur, la climatisation a pourtant un coût très élevé, entre l'achat de l'appareil et la consommation d’électricité, la facture d'énergie risque de grimper très vite.

Combien coûte l'utilisation d'un climatiseur ?

Alors que l'été n'a commencé que depuis une semaine, la France connaît déjà un épisode de canicule. Avec des températures pouvant atteindre les 40 degrés, la vente de climatiseur explose. Contrairement au ventilateur, la climatisation ne se contente pas de déplacer l'air, il remplace l'air chaud par de l'air frais. Cet apareil permet donc de garder sa chambre fraîche pour pouvoir passer une bonne nuit malgré la forte chaleur.

Si au cours de ces dernières années les prix des climatiseurs ont baissé, ces appareils représentent tout de même un certain coût financier. Il faut en effet compter environ 200 euros pour les premiers prix et 500 euros pour un appareil mobile de bonne qualité. Les climatiseurs muraux sont pour le part bien plus chers, entre 1000€ et 1500€ en moyenne.

Outre le coût de l'achat du matériel, il faut également compter le prix de l'électricité consommée. En effet, une climatisation consomme 38 fois plus d'énergie qu'un ventilateur. En l'utilisant 6 heures par jour pendant 30 jours, la climatisation utilise presque 1500kWh d'électricité. En euros, cela représente une hausse de près de 200 euros sur la facture d'électricité.

Lors de l'achat d'une climatisation, il faut donc prendre en compte : le coût de l'appareil, le coût d'entretien et l'impact du climatiseur sur la facture d'électricité.

Le climatiseur contre le ventilateur : que choisir ?

Entre le climatiseur qui assure de passer une bonne nuit et le ventilateur qui n'impact que très peu sa facture d'électricité, il faut choisir. Les deux appareils présentes des avantages et des inconvénients, le point décisif du débat étant la différence entre les coûts financiers des deux appareils.

Tous les supermarchés vendent des ventilateurs, il s'agit de petits appareils, faciles à transporter qui créer du vent artificiellement. Même si le courant d'air n'est pas froid, il crée une sensation de fraîcheur sur la peau ce qui permet de supporter de forte chaleur. Un autre avantage du ventilateur est son faible coût, le prix d'achat de l'appareil varie entre 10€ et 100€ et en fonctionnant 6 heures par jour, 30 jours par an, il consomme moins de 40kWh ce qui ajoute 5,50€ à la facture d'électricité.

De son côté, le climatiseur permet de remplacer l'air chaud par de l'air frais. Avec les fortes températures de juin 2019, la climatisation c'est l'assurance d'avoir un logement frais et de pouvoir dormir convenablement. A noter tout de même que l'appareil utilisé est plus polluant et il est surtout plus énergivore que le ventilateur, il faut donc compter 200€ en plus sur sa facture d'électricité à cause de la climatisation.

 

Canicule 2019 : le record de température de 1947 battue

La canicule de 2019 s'annonce déjà comme étant l'une des plus rudes pour un mois de juin. Avec des températures qui pourraient atteindre les 40 degrés celsius à Paris, le record de chaleur de 1947, année durant laquelle les températures avaient atteint les 40,8 degrés, pourrait être battues. Ce scénario n'est pas encore certain mais ce qui est sûr, c'est que l'été s'annonce chaud sans pour autant connaître de trop forts pics de chaleur comparables à ceux de la canicule de 2003.

Il faut pourtant s'habituer à avoir des étés de plus en plus chauds. En effet, en 30 ans, la température moyenne à déjà augmenté d'un degré celsius et cette tendance devrait se poursuivre. Si le réchauffement continu de s'accentuer, les climatologues prévoient que d'ici 2050, il y ait un épisode caniculaire chaque année.

Changer d'offre pour réduire sa facture Si vous avez malgré opté, malgré son prix, pour une système de climatisation, il est tout de même possible de réduire votre facture d'électricité en changeant de fournisseur. De nombreux acteurs du marché, à l'instar de Total Direct Energie, Eni ou ekWateur, proposent en effet des réductions sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés. Le changement est par ailleurs gratuit et sans engagement

Créé le