Total : début de la production de gaz en mer du Nord

Le groupe pétrolier français a annoncé lundi la mise en production du gisement gazier Laggan-Tormore, situé à l’ouest des îles Shetland en mer du Nord britannique. Il entend notamment renforcer la capacité de production du Royaume-Uni et la sécurité énergétique de l’Europe.


Doper la production et améliorer les conditions de sécurité

« Laggan-Tormore est un projet clé pour la croissance de notre production en 2016 et au-delà », a estimé Arnaud Breuillac, le directeur général Exploration-Production de Total. Le projet a ainsi été conçu pour raccorder les puits sous-marins à la côte britannique sans infrastructure de surface. L’intérêt de cette technique est de bénéficier de conditions de sécurité améliorées, à un coût moins élevé.

Pour le moment, les champs gaziers de Laggan et Tormore comprennent quatre puits sous-marins, raccordés, par un pipeline de 140 kilomètres, à une nouvelle usine de traitement de gaz sur les îles Shetland. La capacité de production de cette usine est de 500 millions de pieds cube standard par jour. Au total, ce sont 90 000 barils par jour d’équivalent pétrole qui devraient être produits.

Le budget total du projet, initialement prévu à 2,8 milliards d'euros, s'est élevé à 4,5 milliards d'euros (soit 3,5 milliards de livres). En cause, les conditions météorologiques extrêmes qui ont fait retarder les travaux entamés il y a six ans. Avec cette nouvelle mise en production, Total espère notamment porter sa production globale à 2,6 millions de barils de pétrole et de gaz par jour d'ici 2017, contre 2,3 millions aujourd'hui.

Un projet d'envergure internationale

L’entreprise pétrolière française détient 60% de ce gisement gazier, dont il est l’opérateur. Le danois Dong Energy et le britannique Scottish and Southern Energy détiennent chacun 20%.

Total est présent depuis plus de 50 ans au Royaume-Uni dont il est l’un des principaux opérateurs pétroliers et gaziers. En 2015, la production du groupe outre-Manche s'est élevée à 107 000 bep/j. Elle devrait atteindre 170 000 bep/jcette année, sur une production opérée totale de 260.000 bep/j. La production de Total au Royaume-Uni provient de plusieurs champs opérés en mer, situés principalement dans trois zones : la zone d'Alwyn/Dunbar en mer du Nord septentrionale, la zone d'Elgin/Franklin dans le Central Graben et la zone de Laggan-Tormore en mer du Nord britannique.

Mis à jour le