Achat groupé mutuelle santé Selectra Familles de FranceAchat groupé mutuelle santé Selectra Familles de France

Achat Groupé Mutuelle Santé

Obtenez -10% à vie sur votre prime d'assurance santé. Jusqu'à -28% pour les profils retraités !

Mobili jeune : simulation, conditions et avantages

Aide mobili jeune
Vous êtes en contrat d'alternance ou de professionnalisation ? Demander l'aide mobili-jeune pour vous aider à payer votre loyer !

L'aide mobili jeune est une subvention qui permet de diminuer le prix du loyer. Elle s’adresse essentiellement aux jeunes de moins de 30 ans, en formation en alternance au sein d’une entreprise du secteur privé non agricole. Voyons comment en bénéficier et à combien vous pouvez prétendre.


Qu'est-ce que l'aide mobili jeune ?

Le dispositif mobili jeune est une aide au logement personnalisée (subvention) permettant de réduire le montant de votre loyer. Elle peut aller de 10 à 100 € maximum par mois. Un premier versement est fait dès la réception du dossier complet, puis tous les 6 mois pendant la durée de votre formation en alternance, dans la limite de 3 ans (non-renouvelable). Action Logement verse l’aide mobili jeune même si ce n'est pas le jeune qui paie son loyer. Ce qui compte, c’est que le bail et les quittances de loyer soient au nom du jeune travailleur.

Outre le fait que le montant du loyer soit réduit, grâce à ce dispositif un jeune peut prendre un logement proche de son lieu de formation ou de travail sans avoir à s'inquiéter de l'aspect financier.

Qui peut bénéficier de l'aide mobili jeune ?

Voici les conditions pour bénéficier de cette aide :

action logement aide mobili jeune
  • être âgé de moins de 30 ans ;
  • suivre une formation en alternance via un contrat d’apprentissage ou un contrat de professionnalisation ;
  • être salarié dans une entreprise du secteur privé (non agricole) ;
  • l'entreprise doit cotiser au 1 % logement (obligatoire pour les entreprises de plus de 20 salariés) ;
  • être locataire ou colocataire durant la durée de la formation ;
  • ne pas bénéficier d’una aide mobili jeune en cours chez Action Logement ;
  • percevoir un salaire mensuel brut inférieur ou égal à 100 % du SMIC ;
  • avoir signé un contrat de bail, ou une convention d'occupation en logement-foyer ou résidence sociale, ou un avenant au bail si le logement fait l'objet d'une colocation ;
  • la signature du bail doit être liée à la période de formation. Le but doit être de se rapprocher du lieu d’étude ou de travail.

Aide mobili jeune en colocation : est-ce possible ?L'aide mobili jeune s'adresse aux jeunes louant un logement vide ou meublé, loué seul ou en colocation. Dans ce cas, le calcul du montant de l’aide est fait sur la base de la quote-part du demandeur. Chaque colocataire éligible au dispositif doit déposer sa propre demande d’aide.

Quand et comment faire la demande de l'aide mobili jeune ?

action logement aide mobili jeune

La demande d'aide mobili jeune doit se faire au plus tôt 3 mois avant la date de démarrage du cycle de formation et au plus tard dans les 6 mois après. Cette demande se fait exclusivement en ligne. Vous devez donc disposer d’une imprimante, d’un scanner et d’une adresse email valide.

  1. Connectez-vous sur le site d'Action Logement. Cliquez sur "Faire ma demande" puis sur le bouton bleu "Tester mon éligibilité".
  2. Répondez aux 8 questions du test d'éligibilité (nom, prénom, date de naissance, date de votre cycle de formation, date d’effet du bail, montant du salaire brut mensuel, etc.).
  3. Créez votre compte et conservez bien votre adresse mail et votre mot de passe, car ils vous seront demandé pour vous connecter au dossier. Cliquez sur "recevoir le code". Un code va vous être envoyé sur votre boîte mail. Saisir dans la case le code qui a été reçu. Enfin, cliquez sur les deux carrés en bas de la page "je déclare… et j’accepte…". Pour finir, cliquer sur le bouton "Créer mon compte".
  4. Faites la demande d'aide mobili jeune. Transmettez les informations demandées sur vous-même, votre logement et votre situation professionnelle.
  5. Déposez sur votre espace les documents exigés. Vous disposez d'un délai de 15 jours pour rajouter des documents, si nécessaire.

Quelles pièces fournir ?

Pour étudier votre dossier mobili jeune, Action Logement aura besoin de plusieurs documents, que vous aurez préalablement scannés et enregistrés dans votre ordinateur :

action logement aide mobili jeune
  • une pièce d'identité (CNI, passeport, titre de séjour) ;
  • la convention de subvention préalablement téléchargée, imprimée et signée ;
  • le contrat d'apprentissage ou de professionnalisation ;
  • le contrat de location ou convention d'occupation ;
  • la notification ou le récapitulatif CAF de vos versements APL ;
  • un RIB ;
  • le dernier avis d'échéance de loyer ou quittance de loyer.

Quel est le délai de réponse ?

Vous serez informé de votre éligibilité à l'aide mobili jeune par mail sous huit jours. À défaut de réponse dans ce délai, l'aide est considérée comme accordée. En cas de refus, vous pouvez toujours contester la décision. Vous recevrez régulièrement des mails d’Action Logement pour transmettre les quittances de loyer en retour par mail.

Est-ce possible de cumuler l'aide mobili jeune avec d'autres aides (CAF, garantie Visale, etc.) ?

action logement aide mobili jeune

L’aide mobili jeune est cumulable avec différentes aides au logement :

  • les allocations logement de la CAF (APL, ALS) ;
  • la garantie Visale : caution accordée par Action logement au locataire. En cas d'impayés de loyer ou de charges, la garantie Visale prend en charge les sommes dues avant de se faire rembourser par le locataire ;
  • l’avance Loca-Pass : prêt sans intérêts accordé par Action Logement au locataire pour financer le dépôt de garantie réclamé par le bailleur ;
  • l'aide Mobili Pass : subvention accordée par Action Logement pour financer les frais liés à une mobilité professionnelle suite à une mutation professionnelle, une embauche, un déménagement de l'entreprise, etc.

En résumé Quand on est jeune en formation ou en alternance, il peut être difficile de louer un logement proche de son travail, notamment dans les grandes villes. Avec le dispositif mobili jeune et les autres aides au logement cumulables, c'est désormais possible !

Mis à jour le