Assurance mobile : comparatif, prix et devis

Comment trouver une assurance mobile ?
La moindre chute, panne ou disparition peut devenir une catastrophe. Pour remplacer votre smartphone au plus vite, des assurances existent.

Avec l'arrivée du téléphone portable et particulièrement du smartphone qui nous suit partout, les assureurs ont crée une couverture pour les protéger. Quels assureurs la proposent ? À quelles conditions ? Sommes-nous dans l'obligation d'assurer nos téléphones mobiles ? Selectra vous explique tout dans cet article.


Comment obtenir un devis d'une assurance smartphone ?

Devis d'une assurance Mobile

Protégez votre smartphone contre la casse, le vol, l'oxydation, etc. Faites votre devis gratuit en 5 minutes auprès d'un de nos partenaires.

Comparatif des assurances mobile

Afin de trouver l'assurance mobile la plus adaptée, il convient de faire un comparatif en fonction de votre téléphone et de vos besoins.

  • Pour réaliser ce comparatif d'assurance smartphone, nous avons choisi le téléphone suivant : un Iphone 11 d'une valeur de 750 €.
Notre sélection d'assurance smartphone
Assureur Prix (TTC) Garanties de la formule
Logo simplesurance
Devis en ligne 
99,95 € / an Formule Simplesurance
  • Court-circuit
  • Ecran cassé
  • Dommages causés par des tiers
  • Dommage liquide
  • Erreurs d'utilisation
  • Feu
  • Vol
Logo Lovys
Devis en ligne 
119,88 € / an Formule Lovys
  • Court-circuit
  • Ecran fissuré
  • Boutons cassés
  • Infiltration
  • Oxydation et humidité
  • Vol

Devis effectués le 11/03/2020 sur les sites web respectifs des assureurs, selon conditions. Référencement gratuit. Classification par prix croissant.

Sur quels critères peut-on choisir une assurance mobile ?

Comment obtenir un devis d'une assurance smartphone ?

Afin de choisir l'assurance la plus adaptée, vous pouvez vous poser ces quelques questions :

  • Quels appareils voudrais-je couvrir grâce à l'assurance ?
    Seulement mon téléphone portable, ou d'autres appareils électroniques (tablettes, ordinateurs portables, accessoires audios, consoles vidéo, etc.) ? Chaque assureur a ses spécifiés, si vous n'êtes pas certain qu'un appareil est couvert parce qu'il n’apparaît pas dans la description, n'hésitez pas à contacter directement l'assureur.

  • L'assurance est seulement pour moi ou aussi pour d'autres membres de ma famille ?
    Plusieurs assureurs proposent des offres "famille" ou "family. En général, elles permettent de couvrir jusqu'à 5 cinq appareils en tout pour les membres de la famille, mais parfois ce nombre peut-être illimité. Encore une fois, il faut bien regarder les conditions de chaque assureur.

  • Quels incidents ont besoin d'être couverts ?
    Le vol et la casse + oxydation ? Seulement la casse ?
    Une question couramment posée, car les tarifs de chaque assureur varient aussi en fonction de ces conditions. Là, c'est à vous de voir, de faire un constat sur ce qui est arrivé à la plupart de vos téléphones portables / smartphones dans le passé, l'usage que vous en faites. Et à cela, s'ajoutent d'autres questions qui pourront vous aider à vous décider. Vos téléphones portables ont-ils été volés pour la plupart ? Vous êtes plutôt maladroit et un bon nombre de vos téléphones portables/smartphones ont été cassés accidentellement ? Vous craignez les communications frauduleuses ?

  • Quelle est la valeur de mon smartphone ?
    Plus le smartphone a une valeur élevé plus il nécessitera un remboursement élevé de l'assureur. Si vous souhaitez être certain(e) que votre smartphone sera couvert dans sa totalité, privilégiez une assurance se rapprochant de ses critères. Dans le cas contraire, vous avez besoin de couvrir un simple téléphone portable qui par exemple, n'est pas un smartphone, vous pourrez prendre une assurance bien moins chère.

Un autre élément important parmi les assurances évoquées est l'absence de couverture en cas de panne ou de perte de téléphoneCette absence est en effet due au fait que la perte est considérée comme une cause difficile à prouver pour les assureurs, donc ils ne préfèrent pas prendre le risque de la couvrir, également pour éviter les abus. Quant à la panne, elle est garantie par le fabricant du téléphone pour une durée légale de deux ans grâce à la loi Hamon sur la consommation. Et, elle est beaucoup plus rare que les causes principales comme la casse, le vol et l'oxydation.

Quel est le prix d'une assurance mobile ?

Afin de déterminer les tarifs de leurs assurances, les assureurs s'appuient sur des critères précis :

  • la valeur du téléphone portable couvert ;
  • l'ancienneté de l'appareil ;
  • le nombre de sinistres couverts par an ;
  • le type d'incidents couverts : vol à la tire, vol avec ou sans agression (un pick pocket par exemple), la casse (due à un élément extérieur), l'oxydation, l'implosion ou l'explosion, etc.

Ils prennent aussi en compte, comme évoqué plus haut, le nombre de personnes couvertes s'il s'agit d'une famille, le nombre d'appareils assurés et la valeur du téléphone portable et des objets électroniques qui s'ajoutent ou non à l'assurance.

En fonction de toutes ces conditions, les tarifs peuvent aller d'une vingtaine d'euros par an, soit entre 2 € et 3 € par mois, à plus de 300 € donc une trentaine d'euros par mois pour les plus complètes. L'idéal est d'effectuer un devis en ligne afin de savoir exactement combien une assurance de ce type pourrait vous coûter.

Comment trouver une assurance mobile pas chère ?

Comment obtenir un devis d'une assurance smartphone ?

Devis d'une assurance Mobile

Protégez votre smartphone contre la casse, le vol, l'oxydation, etc. Faites votre devis gratuit en 5 minutes auprès d'un de nos partenaires.

Le tableau que nous avons réalisé peut vous aider à avoir une idée globale du type d'assurances mobiles proposées en ce moment sur le marché. Parallèlement, nous vous conseillons de regarder toutes les alternatives qui existent sur internet ou en contactant directement les assureurs par téléphone.

Comment obtenir un devis d'une assurance smartphone ?

Si vous avez un ou plus plusieurs forfaits chez un opérateur low cost (Red By SFR, Sosh) ou non (SFR, Orange, Bouygues Telecom, Free) il sera intéressant de regarder les assurances qu'ils proposent puisqu'elles peuvent être avantageuses. Pensez également à demander à votre banque qui dispose en général d'un panel riche d'assurances dans de nombreux domaines.

Fiez-vous aux critères évoqués ci-dessus qui pourront vous aider à trouver le tarif adapté à vos besoins sans options superflues.

Le saviez-vous ?Pensez à regarder ce que couvrent les assurances habitation/auto. Celles-ci permettent en général d'assurer les dommages qui ont lieu au sein de votre logement ou d'un habitacle (tel qu'une voiture) ainsi que les objets volés.

Est-il obligatoire d'assurer son téléphone portable ?

Non, il n'est pas obligatoire d'assurer son téléphone mobile comme dans d'autres domaines (logement, responsabilité civile). En revanche, une assurance peut être vivement conseillée, comme dans certains cas.

  1. Si un téléphone portable vous est prêté dans le cadre professionnel
    Votre patron aurait raison d'assurer votre appareil, par précaution, notamment si vous vous déplacez beaucoup.

  2. Si un téléphone portable vous est donné dans le cadre professionnel
    Il est conseillé d'assurer vous-même (à moins que ce soit déjà pris en charge par l'entreprise, ce qui est rare) votre téléphone mobile afin de ne pas vous retrouver du jour au lendemain et pendant trop longtemps sans votre outil de travail.

  3. Si vous avez acheté un téléphone mobile auprès d'un opérateur avec une durée d'engagement de 12 ou 24 mois
    Il peut arriver que l'on vous dérobe votre téléphone portable ou qu'il se casse avant la fin de la période d'engagement, dans ce cas ce qu'il vous reste à payer à l'opérateur sera toujours à vos frais, même si vous n'avez plus en votre possession le téléphone mobile en question ou qu'il est hors d'usage. Dans ce cas, il est recommandé de souscrire une assurance auprès de votre opérateur ou ailleurs, selon ce que vous recherchez.

  4. Si votre téléphone portable a une valeur élevée.
    Prendre une assurance est dans ce cas une précaution à prendre en plus.

Quel est notre avis sur les assurances mobile ?

Comme il l'a été dit au début de l'article, souscrire une assurance mobile n'est pas obligatoire. Il s'agit d'après nous, d'un service en plus, dans le but de vous rassurer et de prendre les devants, car les petits malheurs du quotidien n'arrivent pas qu'aux autres ! Vous serez bien contents d'être protégés le jour où, malencontreusement, votre téléphone sera tombé ou qu'on vous l'aura volé dans le métro ou dans un lieu public.

Et tout dépend de vos besoins, il existe de nombreuses assurances, plus ou moins chères, adaptées à vos besoins. C'est à vous de voir ce qui vous correspond le mieux.

N'oubliez pas non plus de protéger physiquement votre téléphone même si vous prenez une assurance smartphone, car ils ne couvrent qu'un ou deux sinistres par an.

Comment déclarer un incident à l'assurance mobile ?

Le maître-mot dans le cas d'un incident lié à votre téléphone mobile est la réactivité. Oui, car plus vite vous agirez, moins les conséquences seront graves.

Comment obtenir un devis d'une assurance smartphone ?

Voici dans un premier temps les bons réflexes à adopter, en cas de vol (ils ne s'appliquent pas pour la casse) avant de procéder aux déclarations :

 Pensez à suspendre votre ligne immédiatement après avoir pris connaissance de la disparition de votre smartphone afin d'éviter que la personne qui vous l'a dérobé ne puisse émettre des appels fraduleux.
Vous pouvez le faire soit directement depuis l'espace client de votre opérateur ou en les contactant directement par téléphone. Votre opérateur vous demandera alors le code IMEI du mobile en question. Il s'agit d'un numéro à 15 chiffres, permettant d'identifier le smartphone.

Comment trouver votre code IMEI ?Vous pouvez retrouver soit sur votre espace client soit sur la facture d'achat de l'appareil. Si votre appareil n'a pas encore été volé, vous pouvez également l'obtenir en composant le *#06# sur votre téléphone. Ne vous trompez pas ! Sinon cela pourrait rendre le téléphone mobile de quelqu'un d'autre inutilisable au lieu du votre.

 Pensez à activer à distance vos applications liées à la sécurité de votre smartphone afin de bloquer l'accès à vos données personnelles (messages, photos, vidéos, emails, etc.).

Dans le cas d'un vol, votre opérateur vous demandera une copie de la plainte que vous avez déposé au commissariat et qui témoigne de la véracité des faits. Une fois l'enregistrement de votre plainte effectué, la police vous donnera le procès-verbal de votre dépôt de plainte. C'est ce document qu'il faudra fournir à votre opérateur pour qu'il puisse appliquer ces mesures :

  • l'interdiction de trafic depuis votre mobile ce qui se traduit par l’impossibilité d'utiliser votre mobile, même en insérant la carte SIM d'un autre opérateur. Votre ligne et sa facturation ont déjà été protégées lors de votre demande de suspension de ligne mobile ;
  • le remboursement des frais de renouvellement de votre carte SIM ;
  • le remboursement de votre abonnement ou forfait ainsi que de vos options facturées. Ce remboursement intervient au prorata de la durée de suspension de votre ligne.

Déclarer le sinistre à son opérateurIl est important de déclarer le sinistre à l'opérateur, car cela est considéré comme un devoir citoyen. La déclaration permet en effet de rendre le terminal inutilisable et donc de dissuader en principe, les futurs voleurs.

Vous pourrez ensuite procéder à la déclaration auprès de votre assureur. Celles-ci peuvent se faire en ligne ou par courrier, ils vous demanderont tous les documents qui viennent certifier du vol du téléphone : procès-verbal, photos éventuelles du téléphone, modèle, le code IMEI.

En cas de casse et si le mobile est un iPhone, il est indispensable de désactiver la géolocalisation de celui-ci avant de l'envoyer à l'assurance qui pourra ainsi procéder à sa réparation sans risquer de perdre vos données.

Une déclaration, pour être effective auprès de l'assureur doit se faire dans les cinq jours suivants l'incident.

Comment résilier votre contrat d'assurance mobile ?

Vous souhaitez résilier votre assurance mobile et vous ne savez pas comment faire ? Voulez-vous connaitre les motifs valables pour résilier votre assurance mobile ?

Quelles sont les étapes de résiliation d'une assurance mobile ?

Comment résilier son assurance telephone ?

Si vous changez simplement de téléphone mobile, vous n'êtes pas obligé de résilier votre contrat pour en souscrire un autre. Vous avez en effet la possibilité de réaliser la modification sur votre espace client ou d'envoyer par écrit un courrier recommandé en indiquant la marque, le modèle et le numéro IMEI du mobile, ainsi qu'une copie de la facture d'achat.

Les contrats d'assurance mobile ont en général une durée d'engagement d'un an ou parfois pas d'engagement. Dans les deux cas, si vous souhaitez mettre fin à vos services d'assurance parce que vous n'avez plus besoin ou que vous allez souscrire chez un concurrent, il faut notifier l'assureur de votre départ. A la fin de votre engagement ou sans engagement, vous pouvez donc mettre fin à votre contrat sans frais de résiliation et à tout moment, en envoyant une lettre recommandée à votre organisme d'assurance chargé(e) de votre téléphone portable.

Il est important de noter que pendant toute la période où vous avez bénéficié des services l'assurance, vous leur êtes redevables des mensualités concernées.
D'après l'article L 121-9 du Code des Assurances, vous ne serez pas facturé des frais de clôture de contrat, mais l'assureur devra "restituer à l'assuré la portion de la prime payée d'avance et afférente au temps pour lequel le risque n'est plus couru".

Quelles sont les causes de résiliation d'un contrat sans frais ?

Quelles sont les causes de résiliation d'une assurance telephone ?

Voici les causes qui peuvent vous permettre de quitter l'assureur de votre téléphone mobile, sans frais :

  • le vol ou à la casse du mobile, résultant d'un événement non pris en charge par le contrat d'assurance smartphone, celui-ci peut être résilié de plein droit par le client ;

  • si le tarif pour assurer votre smartphone augmente. La société d'assurance est dans l'obligation de vous prévenir de toute hausse tarifaire, afin que vous puissiez y opposer votre refus, dans un délai de 30 jours. sinon vous êtes libre de résilier le contrat ;

  • un changement de situation (personnelle ou professionnelle) peut, parfois, justifier la résiliation de son assurance mobile tel qu'un déménagement, qu'une modification du régime matrimonial, qu'un changement de profession, qu'un départ en retraite ou qu'un décès ;

  • enfin, l'article R113-10 du Code des Assurances prévoit le droit de mettre fin à une adhésion, lorsque son assureur a résilié pour cause de sinistre un autre contrat souscrit en son sein (auto, habitation). Vous pouvez alors résilier votre assurance téléphone s'il est issu de la même société.

Souhaitez-vous assurer les autres objets de votre maison ?

Si vous désirez assurer l'ensemble des objets de votre foyer (tablette, GPS ou encore téléphone) contre des risques comme la panne, l'oxydation, le vol ou encore la perte, il existe des assurances dédiées.

Notre sélection d'assurance appareils nomades
Assureur Prix (TTC) Garanties de la formule
Logo parachut
J'en profite 
à partir de 3,99 € / mois Formule Parachut
  • Appareils couverts : appareils multimédia, équipements sportifs et de mobilité urbaine, appareils santé et beauté, équipements de la maison, électroménager, équipements de jardin et de bricolage.
  • Risques couverts : casse, panne, oxydation, vol et perte.
logo carrefour assurance
J'en profite 
12,90 € / mois Formule Carrefour Assurance
  • Appareils couverts : ordinateurs portables, baladeurs audio video, GPS, tablettes tactiles et liseuses, consoles de jeux portables, appareils photos et caméscopes, téléphones portables et smartphones.
  • Risques couverts : vol, casse et oxydation.
Le plus de la formule : contrat sans engagement.

Devis effectués le 11/03/2020 sur les sites web respectifs des assureurs, selon conditions. Référencement gratuit. Classification par prix croissant.

Mis à jour le