Achat groupé mutuelle santé Selectra Familles de FranceAchat groupé mutuelle santé Selectra Familles de France

Achat Groupé Mutuelle Santé

Obtenez -10% à vie sur votre prime d'assurance santé. Jusqu'à -28% pour les profils retraités !

Insolite : peut-on s’assurer contre les enlèvements extra-terrestres ?

Assurance extraterrestre

Aujourd’hui, Selectra se penche sur l’une des polices d’assurance les plus étranges existant dans le monde : l’assurance contre les enlèvements extra-terrestres. Vous avez peur des petits hommes verts ? Plus d’inquiétude !


  • En bref :
  • Depuis 1987, il est possible de se protéger contre les enlèvements extra-terrestres.
  • Si par miracle, vous survivez à votre enlèvement, UFO Abduction Insurance garantit une indemnisation de 10 millions de dollars, soit 1 dollar par an pendant 10 millions d’années.
  • Pensez à ramener des preuves de votre enlèvement par les extraterrestres car elles seront nécessaires pour être bien indemnisé.
  • Petit plus : faire analyser votre implant extra-terrestre par un expert du MIT peut se révéler très utile.

Assurance spéciale enlèvements extraterrestre : se couvrir pour tout, mais surtout n’importe quoi

Peu de gens le savent, mais il est possible de s’assurer en prévision d’un éventuel enlèvement extra-terrestre. Si cela peut paraître surréaliste, dans les faits, il s’agit bel et bien d’un business potentiellement lucratif, avec de nombreux adeptes.

Assurance enlèvement extraterrestre
Aujourd’hui, l’on peut se faire assurer pour tout, et en prévision de tout. Notamment, vous l’aurez compris, contre de potentiels enlèvements extra-terrestres.

Tout le monde a entendu, au moins une fois dans sa vie, un témoignage d’une personne affirmant avoir été enlevée par des extra-terrestres. Ces récits n’ont pas de frontières, et semblent parfois si honnêtes, qu’il est difficile de juger de la sincérité de ceux qui les racontent. Pourtant, ces histoires fascinent. Fécondations artificielles, implants, tests et examens médicaux : les aliens s’intéresseraient visiblement à nous, au point de nous prendre comme cobayes pour leurs expérimentations. Si l’on classe généralement ces témoignages comme farfelus, et pour beaucoup de spécialistes et experts médicaux, comme un phénomène associé à des troubles psychologiques, certains, y compris dans le secteur de l’assurance, prennent tout cela très au sérieux. Et pour cause : l’assurance contre les enlèvements extra-terrestres existe, et se vend.

Tout a commencé en 1987, en Floride. Mike St. Lawrence, l’homme d’affaires qui a créé la Saint Lawrence Agency ou UFO Abduction Insurance, devient le premier à proposer une police d’assurance contre les enlèvements extra-terrestres dans le monde. Depuis vingt-huit ans, il est donc possible de s’assurer auprès de cette entreprise – dont le site Internet a l’air de sortir tout droit du passé. La création de ce produit assurantiel a été envisagée comme une blague, un cadeau rigolo à offrir à ses proches – comptez environ une vingtaine d’euros en tout. Selon son créateur, cette assurance est destinée aux personnes avec un sens de l’humour, expliquait-il à la chaîne de télévision américaine WBTW en 2019. Si l’assuré est capable de prouver qu’il a été enlevé par des extra-terrestres, il recevra 1 dollar par an pendant 10 millions d’années. Mike St. Lawrence aurait vendu quelque 6 000 polices d’assurance au total depuis la création de son offre assurantielle.

Comment prouver son enlèvement par des extra-terrestres ?En vingt-huit ans, Mike St. Lawrence raconte qu’il a eu deux réclamations concernant de potentiels enlèvements, qui l’ont obligé à honorer ses engagements. Pour une, le client lui aurait fourni des polaroids de son enlèvement. Pour l’autre, un scientifique du Massachusetts Institute of Technology – ou MIT – n'aurait pas été en mesure de confirmer que l’implant trouvé dans le corps de la personne était d’origine terrestre ou extraterrestre. Mike St. Lawrence a considéré tout cela comme des preuves tangibles.

Assurance contre les enlèvements extra-terrestres : être couvert en toutes circonstances

Assurance extraterrestre
La première assurance contre les enlèvements extra-terrestres a été lancée pour divertir.

Évidemment, Mike St. Lawrence n’est pas le seul à proposer ce type de régime assurantiel, et d’autres le font avec davantage de sérieux. Dans les années 1990 émerge notamment la compagnie d’assurance britannique Goodfellow Rebecca Ingrams Pearson – ou GRIP. Elle vend alors des polices d’assurance à 155 dollars annuels. En 2011, Forbes rapportait que l’entreprise aurait vendu quelque 30 000 polices d’assurance au total. En 1997, elle mettra momentanément fin à son produit en raison d’une situation qui s’est terminée en drame. Parmi ses clients, GRIP comptait en effet les 39 membres de la secte Heaven’s Gate qui se sont suicidés collectivement le 26 mars 1997 lors du passage de la comète Hale-Bopp.

Ces personnes avaient payé 1 000 dollars pour une police d’assurance pouvant couvrir jusqu’à 50 membres, explique alors le Chicago Tribune, avec 1 million de dollars d’indemnisation par personne en cas d’enlèvement, de fécondation ou de mort provoqués par des aliens. Cette mauvaise publicité a certes forcé l’assureur à mettre en pause sa police d’assurance, mais ne l’empêchera pas de la remettre en vente quelque temps plus tard.

Ce type d’assurances se vendrait donc essentiellement aux États-Unis et en Grande-Bretagne, mais il est concrètement très difficile de les quantifier ou de les lister. Celles que l’on connaît le plus, dont certaines mentionnées ici, ont généralement fait l’objet d’articles dans la presse. Des histoires parfois amusantes et, pour certains, donc, très lucratives.

Pour les personnes assurées chez UFO Abduction Insurance qui peuvent prouver leur enlèvement (et y survivre), l’indemnisation est de 10 millions de dollars. Mieux encore, si les extra-terrestres insistent sur des visites conjugales après l’enlèvement, l’indemnisation grimpe à 20 millions de dollars.

Mis à jour le