Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit

Chauffage fioul : 7 choses à savoir sur le fioul domestique en France

Passer au gaz propane avant la fin du fioul

Obtenez un devis gratuit pour le gaz propane en citerne et estimez vos futures factures.

chauffage fioul

Le fioul (ou mazout) est un combustible dérivé du pétrole principalement utilisé pour alimenter les moteurs diesel et les chaudières. Son utilisation peut être domestique lorsqu’un particulier chauffe son domicile à l’aide du fioul mais il est aussi possible d’en faire un usage industriel en produisant de l’énergie à grande échelle avec des centrales thermiques au fioul. Le chauffage au fioul s'adresse essentiellement aux foyers non raccordés au réseau de gaz naturel. Il constitue une solution plus économique que l'électricité ou le propane mais apparaît comme polluant et plus nocif pour la santé.

Principe de fonctionnement du chauffage fioul

Le chauffage au fioul domestique est en bien des points identique à celui au gaz naturel, notamment en termes de ressenti pour le consommateur. Cependant, cette chaleur n’est pas générée de la même manière en amont. En effet, le fioul est un combustible stocké directement dans le logement, dans une cuve dédiée à cet usage. Le gaz naturel est quant à lui prélevé sur le réseau de GRDF au moment de la consommation.

Le stock de fioul domestique est géré par le consommateur lui-même, qui se fait livrer du fioul par des fournisseurs lorsque sa cuve est bientôt vide ou lorsque les prix lui semblent intéressants. La capacité de la cuve de stockage est définie en fonction de la taille de la maison et du rendement de la chaudière : il s’agit d’éviter de passer commande trop fréquemment ou à l’inverse de laisser "dormir" des grosses quantités de fioul (et donc d’argent) dans sa cuve.

Lors du fonctionnement du chauffage, le fioul est prélevé depuis la cuve selon le rythme imposé par la chaudière qui le brûle. La combustion a lieu dans le brûleur, dans lequel le fioul est pulvérisé par le gicleur : cette pièce essentielle de la chaudière doit faire l’objet d’un réglage régulièrement vérifié par un technicien, afin de s’assurer que la combustion est complète et propre. La combustion réchauffe des surfaces en métal au sein de la chaudière (acier, fonte), réchauffant elles-mêmes l’eau du système de chauffage.

Le chauffage au fioul en bref
Usages Installation Fourniture Accessibilité
  • Eau chaude
  • Chauffage central ou d'appoint
Cuve en intérieur ou extérieur et chaudière en intérieur Remplissage de la cuve dès qu'elle est vide auprès d'un distributeur Toute la France

Les différents types de chaudière pour le chauffage au fioul

chaudière

On distingue différents types de chaudières fioul :

Une chaudière au fioul classique est moins performante et plus consommatrice qu’une chaudière à condensation. En effet, dans le premier cas, le principe est de brûler du fioul pour que les fumées chaudes produites chauffent l’eau du système de chauffage central fioul. Dans le deuxième cas, la chaleur contenue dans la vapeur d’eau des fumées est aussi récupérée et cela permet donc d’améliorer le rendement par rapport à une chaudière classique.

D’autres systèmes moins répandus existent comme la chaudière fioul micro-cogénération. Cette dernière permet à la fois de produire de la chaleur et de l’électricité et peut donc s’avérer très intéressante pour des particuliers qui recherchent l’indépendance énergétique. On retrouve aussi la chaudière basse température ou encore la chaudière mixte qui passe d’un combustible à l’autre (fioul et bois par exemple) selon la température extérieure. On pourra par exemple installer une chaudière hybride fioul / pompe à chaleur qui utilise le fioul en appoint pendant les périodes froides.

Le fioul peut être également utilisé pour la production d’eau chaude sanitaire (usage pour la salle de bain, la cuisine, etc.), hiver comme été. Elle est alors stockée dans un ballon d’eau chaude situé à proximité de la chaudière fioul.

Installer une chaudière propane et profiter du confort du gazEn passant du fioul au gaz propane, le client doit faire installer une nouvelle chaudière. Celle-ci est identique à celle utilisée pour le gaz naturel, elle apporte donc un confort thermique et un entretien réduit puisque le propane ne provoque pas de suies, contrairement au fioul. Pour obtenir un devis personnalisé sur un futur contrat propane, il suffit de contacter les experts Selectra au 09 74 59 33 30 ou de remplir une demande en ligne.

Avantages et inconvénients du chauffage a fioul

balance pour ou contre

De nombreuses avancées ont été faites dans le domaine du chauffage au fioul. Les inconvénients du passé disparaissent peu à peu. Ainsi, il n’y a plus forcément besoin de s’inquiéter de la place prise par l’installation, des odeurs ou encore de la sécurité. L’entretien de la chaudière fioul est très simple aussi car assuré annuellement par un professionnel. La chaudière au fioul (classique ou à condensation) convient parfaitement à des logements dont la surface est importante et qui se situent dans des zones froides. Le choix de ce système peut être pertinent si le logement n’est pas raccordable au gaz naturel, du fait d’un trop grand éloignement du réseau.

Un autre des avantages du fioul domestique est qu'il est très facile à trouver en France, avec une couverture totale du territoire par les distributeurs. De plus, le fioul est un combustible très performant qui procure un très bon confort thermique. Les systèmes de chauffage utilisant ce dérivé du pétrole ont en plus une longue durée de vie : elle peut atteindre jusqu’à 25-30 ans avec un bon entretien.

Côté inconvénients, le fioul est un produit dérivé du pétrole, ce qui induit deux inconvénients majeurs à sa combustion pour le chauffage. D’une part, il produit une grande quantité de CO2 lorsqu’il est brûlé et favorise donc le réchauffement climatique. D’autre part, se procurer du fioul est assez coûteux et risque de le devenir encore plus au fil des années à cause de la raréfaction des ressources fossiles et du désir de mettre fin à ce mode de chauffage par les pouvoirs publics.

Synthèse chauffage fioul avantages inconvénients
Avantages Inconvénients
  • Confort pour les habitants grâce à une bonne diffusion de la chaleur
  • Plus économique que le chauffage électrique ou au propane
  • Longue durée de vie des installations
  • Facilité pour trouver un distributeur
  • Polluant pour l'environnement
  • Implique l'installation d'une cuve fioul dans le logement
  • Amené à disparaître
  • Dégagement possible d'odeurs fortes

Quel budget pour installer un chauffage fioul ?

calculatrice et facture

En terme de coût, le prix moyen d’une chaudière fioul à l’installation est de l’ordre de 4000 euros, ce qui reste assez faible pour une solution de chauffage performante. Cependant, la chaudière à condensation est plus chère que la chaudière classique. La chaudière fioul micro-cogénération est, quant à elle, beaucoup plus chère avec des prix allant de 10 000 à 20 000 euros. Cependant, les chaudières fioul à haute performance sont éligibles à certaines aides comme le crédit d’impôt ou encore les éco-prêts, mais attention aux critères d’âge du logement.

Vient ensuite le coût du fioul domestique. Il est possible de payer par mensualités le remplissage de sa cuve par un professionnel. Ce dernier gérera tout ce qu’il faut et pourra grâce à des capteurs, savoir quand le remplissage est nécessaire. Il ne faut toutefois pas oublier que le prix du fioul de chauffage est directement lié au prix du pétrole puisqu’il en est un dérivé. Si le prix du pétrole venait à monter, les factures d’énergie grimperaient aussi. C'est pourquoi il faut régulièrement comparer le prix du fioul chez les différents distributeurs.

Enfin, il faut prendre en compte le coût d'achat de la cuve et de la main d'oeuvre pour son installation. Les cuves aériennes (déposées sur le sol) sont moins coûteuses que les cuves enterrées mais représentent une solution moins esthétique et plus encombrante. Ensuite, la capacité et le matériau choisis influenceront le prix d'achat de la cuve fioul ainsi que son coût d'installation. En moyenne, il faut compter entre 300 et 900€ pour une cuve aérienne en plastique (le modèle le plus économique) et 1500 à 2000€ pour une cuve enterrée en métal. Concernant la pose, on l'estime à une centaine d'euros.

Chauffage fioul danger et risques pour les habitants

rendez-vous médecin

Par application de la directive 1907/2008/CE (REACH), le fioul domestique est classifié par le législateur en tant que produit dangereux, tant pour l’environnement que pour l’être humain. Il n’existe aujourd’hui aucune étude scientifique permettant d’affirmer que le fioul est une substance cancérogène. Pour autant, comme pour tout produit pétrolier, le chauffage fioul présente un certain nombre de risques pour l’homme en cas d’usage non approprié. On distingue les risques selon les trois catégories suivantes :

  1. Risques lié à l’inhalation : ils peuvent se présenter si la cuve de fioul domestique n’est pas parfaitement étanche. A ce titre, il est toujours recommandé d’installer sa cuve dans une pièce bien ventilée. En cas d’inhalation importante, il se peut que la victime présente une irritation des muqueuses et des voies respiratoires ;
  2. Risques liés à l’ingestion : Si la cuve de fioul domestique ou le système de raccordement est ancien, il est possible que du fioul domestique se répande sur le sol. A ce titre, il est recommandé de conserver les enfants en dehors de la pièce dans laquelle est entreposé le fioul. En cas d’ingestion, le premier geste à adopter consiste à rincer la bouche de la victime à l’eau. Il faut ensuite prendre immédiatement contact avec un médecin ou avec le centre anti-poison le plus proche. En effet, l’ingestion de fioul domestique peut entraîner des pneumopathies d’inhalation. Enfin, il est recommandé de ne pas faire boire les personnes présentant des signes de nausée sans l’avis d'un médecin, car cela peut entraîner des vomissements ;
  3. Risques liés au contact avec la peau : il convient de rincer abondamment la peau entrée en contact avec le fioul à l’aide d’eau et de savon, après avoir préalablement retiré les vêtements souillés. Consulter ensuite un médecin même en l’absence de gêne car les symptômes peuvent ne pas survenir immédiatement. En cas d’exposition prolongée, des dermatoses peuvent se déclencher. En conséquence, le fioul domestique est classé dans la catégorie « Xi – Irritant ».

Le fioul domestique peut aussi entraîner des effets néfastes pour l’environnement, et plus particulièrement pour les organismes aquatiques et pour les sols. En cas de fuite, il est donc primordial d’empêcher toute pénétration du combustible dans les sols, les cours d’eau et les égouts. En cas de fuite importante de la cuve, il est important de prévenir immédiatement les pompiers.

Enfin, comme tout combustible, le fioul domestique est un produit hautement inflammable. Il peut également présenter des risques d’explosion. Cependant, il faut savoir que dans les conditions normales d’usage, le fioul domestique n’est ni inflammable, ni explosif. Seul le cas d'un incendie du logement pourrait entraîner une explosion de la cuve dès lors qu'elle dépasserait une température de 55°C.

Réduire ses émissions de CO² et préserver sa santéPasser au gaz propane en citerne permettrait de réduire de 20% ses émissions de CO² par rapport au fioul. De plus, la combustion du gaz propane n'entraîne pas de suies ou de particules nocives pour la santé, comme c'est le cas pour le fioul. Le propane est donc une solution respectueuse de l'environnement et des occupants du logement. Pour obtenir un devis personnalisé, appeler le 09 74 59 33 30 ou demander à être rappelé gratuitement.

Avenir chauffage fioul : la fin dans dix ans ?

Jugé trop polluant par rapport aux autres énergies, le chauffage fioul est en voie d'extinction en France. Ainsi, sa fin est programmée pour 2028 par l'intermédiaire de la loi Energie-climat qui a pour objectif la neutralité carbone d'ici 2050. Or le chauffage au fioul est encore utilisé par des millions de foyers français car il représente une bonne alternative pour les 27 000 communes non raccordées au gaz de ville.

Afin de remplacer ce mode de chauffage, le gouvernement a donc mis en place un certain nombre d'aides pour financer les travaux des ménages. C'est le cas des Certificats d'économies d'énergie (opérations Coup de pouce isolation et chauffage) qui imposent aux fournisseurs d'énergie de proposer des primes énergies à leurs clients pour remplacer leur mode de chauffage ou entamer des travaux de rénovation énergétique.

La fin du chauffage fioul est donc plus que probable d'ici les dix prochaines années. Il est donc déconseillé d'opter pour ce mode de chauffage pour la construction d'une maison. De même, il est recommandé de choisir une autre énergie pour les logements déjà chauffés au fioul qui risquent de voir la valeur de leur bien dégringoler (dans l'optique d'une future vente du logement).

Comment remplacer son chauffage central fioul ?

Les foyers qui ne peuvent profiter du gaz naturel pour se chauffer choisissent majoritairement le fioul domestique. Toutefois, il existe d'autres énergies capables d'alimenter le système de chauffe du logement.

Énergies alternatives au chauffage fioul
Energie Usages Caractéristiques
Electricité
Infos au 09 73 72 73 00
Rappel gratuit
  •  Chauffage principal
  • Eau chaude
  • Cuisson
Energie la plus chère
Gaz propane
Devis au 09 74 59 33 30
Rappel gratuit
  •  Chauffage principal
  • Eau chaude
  • Cuisson
Nécessite une cuve dans le jardin
Bois
Promos chaudières
  • Chauffage principal
Installation coûteuse mais rentable sur le long terme

Pour remplacer un chauffage fioul par electrique ou toute autre énergie, il faut compter le changement de la chaudière et des installations. Ces travaux sont coûteux mais peuvent être amortis grâce aux différentes aides fioul mises en place par l'Etat ou d'autres organismes :

  • Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) ;
  • La TVA réduite à 5,5% ;
  • Les aides de l'ANAH ;
  • La prime chauffage fioul (prime énergie) via les fournisseurs ;
  • L'éco-prêt à taux zéro ;
  • Les aides de l'ADEME.

Parmi les alternatives au chauffage fioul, le gaz propane demeure la solution la plus écologique, performante et confortable. En effet, la chaudière propane est semblable à celle au gaz naturel et n'émet donc aucune odeur, comme cela peut être le cas avec le fioul. La chaleur est homogène et elle émet beaucoup moins de CO² que le fioul. De plus, sa combustion n'entraîne pas de suie ou de particules nocives pour la santé. L'entretien est donc facilité.

Se chauffer au propane implique toutefois l'installation d'une cuve enterrée ou aérienne, à l'extérieur du logement. Cette citerne peut être achetée ou louée auprès du fournisseur de propane qui vient la remplir. Il faut savoir que chaque livraison de propane est soumise à la signature d'un contrat avec le fournisseur pour une durée d'engagement pouvant aller jusqu'à 5 ans. La négociation du contrat propane est primordiale afin de pouvoir payer le moins cher possible.

Qu’en est-il du marché du fioul domestique en Europe ?

Chaque pays européen est différent en ce qui concerne sa consommation de fioul pour chauffage mais aussi son niveau de prix et son niveau de taxation. Les différences de consommation s’expliquent par des facteurs comme la météo, l’histoire énergétique du pays ou encore les habitudes de chauffage.

Les différences de prix du fioul en Europe

carte de l'europe

Concernant le prix du fioul chauffage, tous les pays ne sont pas égaux face au fioul puisque les coûts de raffinage de stockage ou encore de transport peuvent varier selon la localisation ou la performance de l’industrie nationale de raffinage par exemple. Les distributeurs de fioul ont aussi des politiques budgétaires différentes d’un pays à l’autre, appliquant une marge plus ou moins élevée. A ces facteurs classiques, il faut rajouter l’intervention de l’Etat qui peut être assez forte dans certaines nations. En effet, en tant que produit pétrolier, le fioul est bien souvent taxé assez fortement pour diverses raisons : sécurisation de l’approvisionnement, compensation des dégâts environnementaux, modernisation de l’appareil de production énergétique national, etc.

En France, la principale taxe qui impacte le prix du fioul (et de nombreux autres produits pétroliers) est la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques (TICPE) qui augmente d’année en année. Enfin, il n’existe pas de TVA universelle en Europe, ce qui explique aussi les différences de prix du fioul domestique. Par exemple, la TVA en France s’élève à 20% tandis qu’elle est de 27% en Hongrie et seulement de 5% en Angleterre.

Le consommateur final qui devra débourser le plus d’argent pour s’offrir 1000 litres de fioul domestique se trouve en Italie. Dans ce pays, le prix du fioul est plus que doublé par les taxes et les droits. A l’inverse, le pays où le fioul domestique est le moins cher est le Luxembourg grâce à une taxation assez faible. Les politiques de taxation ont donc un grand rôle à jouer dans le prix final du fioul domestique pour le consommateur.

La consommation de fioul domestique en France et chez ses voisins

L’Allemagne est un des pays en Europe les plus consommateurs de fioul domestique même si le gaz reste tout de même plus plébiscité. Ainsi, près de 6 millions d’habitations familiales se chauffent au fioul outre-Rhin, ce qui représente une consommation annuelle de mazout de près de 22 millions de tonnes et une part de marché d’un peu plus de 30% (en 2018).

En raison de son histoire énergétique, le gaz et l’électricité représentent en France plus de la moitié du marché du chauffage domestique. Le fioul, quant à lui, représentait près de 6,3 millions de tonnes consommées en 2017. Même si sa consommation a baissé de près de 19% en quatre ans, il demeure encore aujourd'hui l'un des modes de chauffage les plus utilisés. Enfin, en Belgique, le fioul domestique atteint la deuxième place du podium avec plus de 40% des parts de marché, juste derrière le gaz.

Mise à jour le