Une prime de 120 € pour les économies d'énergie, L'hydrogène vert a le vent en poupe, RTE reverse un milliard d'euros à ses utilisateurs

29/09/2022

Chaque jour, Selectra vous propose une revue de presse des faits marquants du monde de l'énergie en France et à l'international.


🌎 À l’international

  • Fuites de gaz sur les gazoducs Nord Stream 1 et Nord Stream 2, soupçons de sabotage… L’incident continue d’inquiéter. En effet, “les émanations de gaz qui s'échappent des installations provoquent d'impressionnants bouillonnements à la surface de la mer, ils pourraient avoir plusieurs effets pour la biodiversité de cette zone, déjà fortement polluée. Des fuites qui vont en effet libérer “plusieurs millions de tonnes d'équivalent CO2” dans l'atmosphère, détaille à l'AFP Sasha Müller-Kraenner, de l'ONG environnementale allemande DUH”.
  • “Depuis le début de l’année, les importations de gaz naturel liquéfié (GNL) en provenance de Russie ont augmenté de 13%, selon les données le Groupement international des importateurs de GNL (GIIGNL). Elles s’élèvent déjà à 11 millions de tonnes à fin août et devraient largement dépasser le niveau des importations de GNL Russe sur 2021 qui étaient de 13 millions de tonnes [...] Aujourd’hui, la Russie pèse environ 12% des approvisionnements de GNL en Europe. Ce gaz provient du champ gazier de Yamal, opérée par le Français TotalEnergies et son partenaire russe Novatek”.
  • Le gouvernement du chancelier allemand Olaf Scholz souhaite supprimer la taxe sur le gaz qui devait entrer en vigueur le 1er octobre, et plafonner les prix afin de soulager l'économie allemande. Une mesure coûteuse qui divise encore le ministère des Finances et celui de l'Économie.
  • La Tchéquie va recevoir 1,64Mds€ de la part de l’UE. Cette somme sera destinée à soutenir les efforts du pays en matière d'abandon progressif de la production d'électricité à partir de charbon d'ici à 2033 et à assurer la transition vers la neutralité climatique.
  • “La Commission européenne a proposé mercredi aux Etats membres de l’UE de plafonner le prix du pétrole russe et d’ajouter de nouvelles restrictions aux échanges commerciaux avec Moscou, a annoncé sa présidente Ursula von der Leyen”.

🐓 En France

  • Depuis plusieurs semaines maintenant, les consommateurs sont appelés à la sobriété énergétique. Les groupes Engie et TotalEnergies ont ainsi décidé de mettre en place des “récompenses” financières pour les ménages prêts à jouer le jeu. “Le défi journalier consiste à réduire sa consommation d'électricité par rapport à sa consommation traditionnelle”, détaille Engie. Celle-ci sera calculée par rapport à la consommation à J-7, J-14 et J-21. “À chaque défi réussi, le client se verra remettre un bonus en euros”. Même son de cloche du côté de TotalEnergies qui “récompensera ses clients qui réduiront leur consommation d'électricité d'au moins 5% entre le 1er novembre et le 31 mars”, explique le fournisseur. Cette prime ira de 30 à 120 euros, “selon la baisse de consommation réalisée par le client”.
  • En plus de cette “prime à l’économie d’énergie” proposée par TotalEnergies à ses clients, le fournisseur souhaite également partager avec ses actionnaires le résultat de son “bilan très solide”. En effet, le géant des hydrocarbures a partagé son intention de “verser un acompte sur dividende exceptionnel de 1 euro par action en décembre 2022”, sur 2,62 milliards d'actions, a-t-il précisé dans un communiqué.
  • En raison de recettes exceptionnelles, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité RTE devrait reverser début 2023 au moins un milliard d’euros à ses utilisateurs. RTE a par ailleurs proposé, “d’anticiper cette restitution” pour que ses utilisateurs, “notamment les grands sites industriels [...] bénéficient de ce soutien dès le début d’année 2023, dans le contexte de flambée des prix de l’énergie”. Près de 380 clients seraient concernés. Sans cette mesure de reversement anticipé, proposée à la commission de régulation de l’énergie (CRE), l’application des règles aurait étalé la restitution sur des années, assure RTE.

📈 Conso

  • C’est le chiffre inquiétant du jour. Selon les résultats de la Grande Consultation des Entrepreneurs (GCE), publiée par OpinionWay et la CCI, 74% des 600 dirigeants d'entreprises interrogés n'ont pas prévu de réduire leur consommation d'énergie dans les mois à venir. Autrement-dit, seule une entreprise sur quatre prévoit de réduire ses consommations.

☀️ Energies renouvelables

  • Le syndicat des professionnels de l’énergie solaire Enerplan vient de publier un plan national de “giga bouclier solaire” comprenant 50 recommandations qui s’articulent autour de 4 priorités :
    - Lancer une campagne d’équipements solaires pour les ménages les plus modestes afin de leur redonner du pouvoir d’achat ;
    - Simplifier l’autoconsommation pour les ménages ;
    - Accélérer l’autoconsommation des entreprises pour sécuriser leurs consommations à prix stable ;
    - Faciliter l’autoconsommation pour stabiliser le budget des collectivités territoriales.
  • Hier, Elisabeth Borne présentait une 1ère liste détaillée de 10 projets retenus afin de créer une “filière souveraine” de production d’hydrogène vert. Les dix usines choisies “seront implantées dans 7 régions et créeront près de 5 200 emplois directs” sur le territoire français, a précisé la Première ministre. Au total, ces dix projets représenteront un investissement de 5,3 milliards d’euros (une part de crédits publics, une autre d’investissements privés). “En prenant le tournant de l’hydrogène décarboné, la France a fait le choix de l’emploi, de la souveraineté et de la neutralité carbone” a insisté la Première ministre.
Mis à jour le