L'UE s'accorde sur un plan de réduction de la consommation de gaz, de nouvelles baisses des aides à la rénovation, Elisabeth Borne appelle les administrations à montrer l'exemple

27/07/2022

Chaque jour, Selectra vous propose une revue de presse des faits marquants du monde de l'énergie en France et à l'international.


🌎 À l’international

  • La question du prolongement des dernières centrales nucléaires allemandes continue d’agiter la classe politique et la coalition au pouvoir du pays, face au risque de précarité énergétique attendu cet hiver. Même les écologistes semblent ouverts à cette éventualité dans une situation d'urgence. “Un tel virage marquerait une rupture spectaculaire avec la décision d'Angela Merkel de sortir du nucléaire en 2011”.
  • Malgré les réticences de certains des Etats membres de l’UE, face à une nouvelle baisse de l’approvisionnement en gaz Russe, ceux-ci se sont accordés ce mardi sur un plan de réduction coordonnée de leur consommation de gaz en vue de passer l'hiver. Le plan adopté prévoit que chaque pays fasse “tout son possible” afin de réduire son utilisation de gaz d'au moins 15% par rapport à la moyenne des cinq dernières années sur la même période et ce entre août 2022 et mars 2023.
  • Face à l’accord susmentionné, Peter Szijjarto, le ministre hongrois des Affaires étrangères a déclaré à la presse qu’il s’agissait d’une “une proposition injustifiable, inutile, inapplicable et nuisible qui ignore complètement les intérêts nationaux”. Par ailleurs, parmi les 27, seul Budapest s'est opposé au texte, adopté à la majorité qualifiée.

🐓 En France

  • “La Première ministre a adressé une circulaire à l'ensemble de son gouvernement et de ses services administratifs pour les inviter à faire montre d'exemplarité en matière de sobriété énergétique. Il leur est particulièrement demandé de réduire leur consommation d'énergie ainsi que leur dépendance aux énergies fossiles en appliquant des mesures de bon sens”.
  • Dans une lettre, EDF alerte les maires Corses : “Le système électrique corse entre dans une situation tendue […] Nous connaîtrons pendant plusieurs semaines une demande en électricité encore jamais atteinte pendant que les moyens de production pour y répondre sont optimisés, mais limités”. le parc électrique de l’île de beauté apparaît sous-dimensionné eu égard à la forte demande liée aux températures élevées.

💡 Autres

  • Les aides à la rénovation énergétique en France continuent de baisser. Depuis le 1er juillet, il n’existe donc plus d’aide supplémentaire pour les revenus les plus modestes à destination des isolations, des combles et de la toiture. De fait, les entreprises du bâtiment note un grand nombre de désistements en matière de rénovations énergétiques. On compte pas moins de trois baisses successives des aides au cours de ces six derniers mois.

☀️ Energies renouvelables

  • Air Liquide vient de recevoir le soutien de l'État français, sous couvert de la validation finale de la Commission européenne, pour lancer son projet Air Liquide Normand'Hy de production d'hydrogène renouvelable à grande échelle”.
  • Alors qu’en 2021, l’UE a battu son record d’installation, avec 27 GW, ce sont pas moins de 39 GW d’énergie solaire supplémentaire qui devraient être déployés avant la fin de cette année. Il s’agit d’une réévaluation des prévisions de l’association, qui tablait précédemment sur 29,9 GW de capacités solaires nouvellement installées en 2022.
  • Selon le Centre d'information pour l'aide à la décision (IDSC) du gouvernement égyptien, l'Égypte occupe la première place des pays arabes en matière de production d'énergie éolienne et solaire. Elle produit actuellement 3,5 gigawatts (GW) et prévoit d'atteindre 6,8 GW en 2024.
Mis à jour le