Hausse de la taxe sur les superprofits, Le Qatar signe un accord "historique", Record d'importations nettes pour la France

22/11/2022

Chaque jour, Selectra vous propose une revue de presse des faits marquants du monde de l'énergie en France et à l'international.


🌎 À l’international

  • Ce lundi 21 novembre 2022, le Qatar s’est félicité de la signature d’un accord “de la plus longue durée dans l’histoire de l’industrie du gaz naturel liquéfié”. Le pays fournira ainsi la Chine durant 27 ans. Qatar Energy exportera chaque année quatre millions de tonnes de GNL provenant de son nouveau projet North Field à Sinopec (China Petroleum and Chemical Corporation), a déclaré lors d’une conférence de presse Saad Sherida Al-Kaabi, ministre de l’Énergie du Qatar.
  • Les Etats-Unis veulent construire en Thaïlande de petits réacteurs nucléaires modulaires, avec l’espoir d’accélérer la transition énergétique du royaume qui dépend surtout d’énergies fossiles, a annoncé samedi la vice-présidente américaine Kamala Harris, en visite à Bangkok.
  • “La Commission européenne (CE) propose d'instaurer un plafonnement du prix du gaz à compter du 1er janvier 2023 et pour une durée d'un an, selon un projet de règlement dont Reuters a pu prendre connaissance mais qui ne donne pas de montant précis pour ce plafond à ce stade”.
  • L'exploitant nucléaire finlandais TVO a reporté le démarrage commercial prévu de son réacteur EPR Olkiluoto 3 (1,6 GW) à la fin janvier au plus tôt en raison de l’analyse en cours des causes des dommages subis par les pompes d'alimentation en eau, a-t-il déclaré lundi soir.
  • Avec plus de 80 % de ses importations totales en provenance de Russie, l’Autriche était - avant la guerre en Ukraine - l’un des États membres de l’UE les plus dépendants du gaz russe. Le gouvernement a annoncé que ces importations en provenance de Moscou ont, depuis l’invasion, été réduites à 21 %.

🐓 En France

  • “Le nombre de jours importateurs où la France a fait venir plus de courant qu’il n’en vend à l’étranger est passé de 17 à 213 entre 2018 et 2022 (au 20 novembre dernier), ce qui représente déjà quasiment les deux tiers de l’année.” Sur ces 213 jours importateurs en 2022, les principales livraisons d'électricité viennent :
    - 156 fois de l’Allemagne et la Belgique
    - 34 fois de l’Angleterre
    - 23 fois de l’Espagne.
  • “Le gouvernement a déposé un amendement au projet de loi de finances 2023 visant à renforcer « la contribution sur la rente inframarginale de la production d'électricité ». En clair, la taxe sur les surprofits dans l'électricité sera plus lourde que prévu. Avant cette dernière modification, le dispositif devait rapporter 11 milliards d'euros en 2023 à l'État. L'abaissement des seuils devrait gonfler encore ce montant, mais l'impact n'a pas encore été chiffré par le ministère de l'Économie”.

💡 Autres

  • Le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, souhaite quadrupler le nombre d’entreprises “Reconnu Garant de l'Environnement” (RGE) d’ici 2028 pour massifier la rénovation énergétique des bâtiments. Une annonce saluée par la Fédération Française du Bâtiment (FFB).

☀️ Energies renouvelables

  • Les sénateurs souhaitent mettre en place une TVA réduite pour les installations d’autoconsommation photovoltaïque allant jusqu’à 9 KWc de puissance contre 3KWc auparavant, faisant donc passer celle-ci de 20% à 10%.
  • Hywind Tampen, le plus grand parc éolien offshore flottant du monde, vient d’être lancé cette semaine en Norvège. Situé à 140 km des côtes, avec une profondeur d’eau située entre 260 et 300 mètres, ce parc dispose de pas moins de 11 turbines de 8,6 mégawatts. Une ombre au tableau toutefois : Selon Electrek, ce projet qui produira à terme 94,6 MW, devrait servir entre autres à alimenter les champs pétroliers et gaziers de Snorre et Gullfaks. De quoi fournir 35 % des besoins en électricité des cinq plateformes concernées.
Mis à jour le