Le nucléaire toujours dans l'impasse, Emergence du plus gros parc éolien offshore mondial, Un nouveau fonds de garantie voit le jour

14/11/2022

Chaque jour, Selectra vous propose une revue de presse des faits marquants du monde de l'énergie en France et à l'international.


🌎 À l’international

  • Le gouvernement italien a débloqué jeudi soir un total de 9,1 milliards d'euros supplémentaires pour lutter contre la flambée des prix de l'énergie, a annoncé un communiqué du ministère de l'Économie publié à l'issue d'un Conseil des ministres. Au total, le budget italien en 2023 consacrera 21 milliards d'euros aux mesures de soutien aux ménages et aux entreprises.
  • Israël affirme que la relance de l'approvisionnement en gaz de l'Europe prendra des années. En effet, Israël aura besoin de plusieurs années avant de pouvoir augmenter de manière significative ses fournitures de gaz naturel à l'Europe, a déclaré vendredi le ministère de l'énergie du pays.
  • Pour la première fois, le navire méthanier britannique Sponsor LNG a quitté le terminal d'exportation d'Eni au Mozambique, afin d’acheminer du gaz naturel liquéfié sur le continent européen.
  • La Commission européenne a autorisé une aide d'Etat de 225,6 millions d'euros pour permettre à l'Allemagne de prendre le contrôle à 100 % de l'importateur de gaz SEFE (Securing Energy for Europe GmbH), ex filiale allemande de Gazprom.

🐓 En France

  • Le gouvernement a annoncé jeudi la publication d'une "checklist" pédagogique élaborée par le comité de crise sur l'énergie qui rassemble entre autres EDF, Engie, TotalEnergies, ainsi que les organisations patronales Medef, CPME et U2P. Cette liste a vocation à apporter une meilleure information des entreprises confrontées au renouvellement de leurs contrats de fourniture d'énergie, dont les prix ont parfois explosé. Les points abordés concernent les conditions du contrat, les prix, les aides, et la possible saisine d'un médiateur.
  • EDF ne devrait désormais plus être en mesure d'atteindre l'objectif fixé par le gouvernement de 45 réacteurs disponibles au 1er janvier. L'énergéticien recense toujours 26 infrastructures à l'arrêt sur les 56 qui constituent son parc nucléaire et ne progresse pas dans son calendrier de relance.
  • Bruno Le Maire, Agnès Pannier-Runacher, et Roland Lescure, ont annoncé la mise en œuvre d’un fonds de garantie, visant à encourager la conclusion de contrats de long terme d’approvisionnement en électricité (PPA) assis sur les énergies renouvelables à destination des industriels.

☀️ Energies renouvelables

  • Si la Tunisie ambitionne de produire jusqu’à 35% d’énergies renouvelables d’ici 2030, seuls 2,8 % de son électricité sont tirés d’EnR, malgré un immense potentiel, avec des milliers d’heures d’ensoleillement par an. Toutefois, le pays expérimente actuellement des stations solaires flottantes. Piloté par le développeur d'énergies renouvelables Qair, ce projet de 200 kilowatts, servira sans nul doute de prototype avant une expansion sur l'ensemble du territoire.
  • Le parc éolien norvégien Hywind Tampen (88 MW) a commencé à produire de l'électricité en mer du Nord et deviendra d'ici la fin de l'année le plus gros parc éolien offshore flottant du monde, devant celui de Kincardine, en Ecosse (50 MW).
Mis à jour le