Un Français sur deux souffre du froid chez lui, malgré l’utilisation du chauffage

Selon une récente étude publiée par Opinion Way, 56% des ménages français souffrent du froid dans leur logement, et ce même avec le chauffage allumé... En cause ? Un budget énergie serré et l’habitude des mauvais réflexes.


Se chauffer moins pour économiser plus 

En matière de chauffage, les Français sont plutôt fourmis que cigales : 85% d’entre eux surveillent leur consommation de chauffage pour faire du bien à leur porte-monnaie. Une tendance qui touche particulièrement les locataires (68%) et les 18-35 ans (plus de 68%). Pour éviter la facture d’énergie trop salée, les Français déclarent préférer s’habiller plus chaudement (64%) que d’augmenter leur thermostat (22%).

Frileux et économes les Français ? Soucieux de leur confort, 33% des sondés jugent à plus de 20°C la température idéale... À l’inverse, seuls 21% des ménages estiment à 19°C la température idéale de leur logement, comme le préconise l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME).

Des mauvaises réflexes très répandus

Adeptes des petites astuces, les Français préfèrent ruser provisoirement avec le froid plutôt que de traiter le problème en profondeur : 36% d’entre eux s’enveloppent dans un plaid ou une couverture tandis que 17% boivent des boissons chaudes. Des solutions alternatives qui ne sont cependant pas faites pour durer...

Car si les Français ne parviennent pas à se satisfaire de leur chauffage, c’est qu’ils adoptent souvent les mauvais réflexes pour se prémunir du froid…. Seules 11% des personnes interrogées songent à bloquer l’entrée d’air froid dans le logement ! Or, il n’est pas rare que l’air froid s’engouffre par les fenêtres, par le toit ou par les murs. Enfin, 59% des ménages se disent prêts à dépenser plus de 1000 euros pour réaliser des travaux d’isolation chez eux. Les Français accorderaient en moyenne un budget de 2960 euros pour améliorer l’isolation de leur logement. Cependant, cette solution coûteuse n’est pas à la portée de toutes les bourses… Alors, que faire ?

Une solution : le changement de fournisseur d’énergie ?

Capture d'écran du comparateur d'énergie de Selectra

Le comparateur des offres d'énergie de Selectra

Les consommateurs manquent souvent d’informations sur les bons réflexes à adopter pour se prémunir du froid. Selon le baromètre de notoriété établi par énergie-info, le site du médiateur national de l’énergie, près d’un Français sur deux ignore qu’il peut changer de fournisseur d’énergie et ainsi réaliser des économies intéressantes.

Pourtant, la procédure est simple, gratuite, rapide, sans engagement. Le comparateur de Selectra aide à comparer les différentes offres des fournisseurs d’électricité et/ou de gaz naturel et à trouver l’offre la moins chère. Une solution qui pourrait satisfaire de nombreux Français frileux et en quête d’économies...

Mis à jour le