Total pourra vendre de l’électricité en France

Le groupe pétrolier a reçu l’autorisation de vendre de l’électricité sur le territoire national. Une première pour Total qui commercialise déjà du gaz. 

Un beau bébé dont le poids avoisine les 200 milliards euros de chiffre d’affaires en 2013 : les fournisseurs alternatifs d’électricité compteront bientôt dans leurs rangs un nouveau venu avec l'arrivée de Total dans le secteur de l'électricité.

L’entreprise française a reçu l’autorisation de commercialiser de l’électricité, selon un arrêté daté du 15 septembre 2015 et paru samedi dernier au Journal Officiel. Le texte précise que Total “est autorisé à exercer l'activité d'achat d'électricité pour revente aux clients finals et aux gestionnaires de réseaux pour leurs pertes". 

C’est la première fois que Total a légalement le droit de vendre de l’électricité sur le territoire français. Via sa filiale Total Energie Gaz (ex-Tégaz), le groupe proposait déjà des offres de fournitures de gaz à destination des professionnels. La direction de l’entreprise a annoncé qu’elle donnerait mardi 29 septembre des précisions sur la diversification des activités de sa branche “Gaz”, qui devrait prendre en charge la vente et le commerce d’électricité.

Après s'être défait de son activité sur le gaz propane (Total avait revendu Totalgaz - rebaptisé à l'occasion Finagaz - à UGI en juin dernier), l'entrée de Total sur le marché de l'électricité confirme un recentrage de la multinationale et une affirmation comme fournisseur d'énergies en réseau.

Mis à jour le