Energie : les Français mieux informés et moins préoccupés par leur facture en 2016

Dans sa 10e vague du baromètre énergie-info, le Médiateur de l'énergie souligne que les consommateurs sont de mieux en mieux informés de leurs droits, même s'ils restent peu nombreux à vouloit sauter le pas.

Si 68% voient positivement l'ouverture du marché de l'énergie, les Français ne sont encore que 24% à avoir l'intention de changer de fournisseur. Une contradiction qui peut s'expliquer par le fait que les Français sont encore peu nombreux (39%) à connaître la marche à suivre pour changer de fournisseur. La part des consommateurs sachant qu'ils peuvent faire jouer la concurrence à d'ailleurs stagné depuis trois ans, à 52% pour l'électricité (54% pour le gaz naturel).

Paradoxe, si une portion croissante d'entre eux (62%) se dit aujourd'hui bien informée sur l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence (à 62%, en hausse de 5 points par rapport à 2015), la majorité ignorent encore que les deux fournisseurs historiques EDF et Engie (anciennement GDF Suez) sont concurrents, et n'appartiennent plus à la même entité.

Bonne nouvelle, les Français sont par ailleurs moins préoccupés du montant de leur facture d'énergie (56% d'entre eux, contre 71% en 2015). Une baisse importante qui peut s'expliquer par l'amélioration de l'économie, ainsi que par la chute du prix du gaz naturel. La part des Français ayant restreint leur consommation de chauffage l'hiver dernier a elle aussi baissé.

Mis à jour le