Bitcoin : une cryptomonnaie polluante ?

bitcoin energie polluante
Le bitcoin est une cryptomonnaie qui consomme énormément d'énergie.

Alors que le Bitcoin ne faisait que grimper, il s'est effondré suite à une affirmation de Elon Musk, le président de Tesla. La cryptomonnaie serait « dépendante de combustibles riches en carbone [...], en particulier du charbon ». Trop polluante, Elon Musk a décidé d'arrêter de l'accepter comme moyen de paiement de ses voitures électriques. Les cryptomonnaies sont-elles très polluantes ? Selectra fait le point.


Edit 15/06/2021Elon Musk a annoncé le dimanche 13 juin 2021 que Tesla accepterait de nouveau les paiements en bitcoins quand la devise serait moins polluante.

Une consommation d'énergie importante

Selon un rapport de Galaxy Capital, une entreprise de cryptomonnaie, la consommation d'énergie du Bitcoin serait de 139,89 TWh par an. Cela s'explique par l'électricité nécessaire au minage du Bitcoin. Selon la définition du Journal du Geek "Le minage est une opération consistant à valider une transaction sur un réseau blockchain par le biais d’un calcul mathématique".

La sécurisation des échanges de cryptomonnaies implique donc une utilisation importante d'électricité. Et comme l'explique Boursorama, environ 65% des Bitcoin est miné en Chine. L'électricité produite en Chine provient essentiellement du charbon, une énergie fossile.

Le Bitcoin moins énergivore que les banques classiques

Si le Bitcoin consomme, il reste moins énergivore que le système bancaire traditionnel. D'après Galaxy Capital, l'énergie consommée par la banque serait de 263,72 TWh. A titre de comparaison, c'est presque la moitié de la consommation électrique de la France.

Pour verdir le système bancaire, il faut donc opter pour davantage d'énergies renouvelables. A ce titre, l'Agence Internationale de l'Energie (AIE) appelle les investisseurs à investir dans les énergies vertes.

Bon à savoir :Il est possible de consommer des énergies renouvelables en tant que particulier. En optant pour une offre d'électricité verte, on contribue au développement des infrastructures renouvelables. Pour trouver l'offre la moins chère, on peut passer par un comparateur d'électricité.

Mis à jour le