La maison motorisée : qu’est-ce que c’est ?

La domotique transforme votre maison en espace autonome. Comment ? Tout simplement en y intégrant des solutions de motorisation vous permettant de piloter vos différents équipements motorisés, tels que des portails, des volets, des stores, depuis votre mobile. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la maison motorisée.


La motorisation en domotique : c'est quoi ?

La motorisation repose sur la gestion assistée et automatisée des dispositifs intérieurs et extérieurs d’une habitation. La motorisation permet ainsi de gérer de façon centralisée les différents éléments et objets connectés de votre domicile.

Comment motoriser un élément de sa maison ?

maison motorisée

Portail, garage, volets… On peut aujourd’hui motoriser de nombreux éléments de son habitation. A vous de choisir la formule qui vous convient le mieux : faire appel à un professionnel ou vous occupez, seul, de l’installation. Vous trouverez plusieurs systèmes de motorisation vendus en kit dans les grandes surfaces de bricolage ou sur internet. Il vous suffit ensuite de bien prendre les dimensions, de respecter les normes en terme de raccordements électriques et de fixer le moteur qui va manœuvrer la motorisation. Pas d’inquiétude : les kits que vous trouverez sont fournis avec une notice de montage détaillée pour vous faciliter la vie !

Comment fonctionne la motorisation ?

Une fois les différents éléments de votre habitation motorisés, il faudra les contrôler à distance. Comment ça marche ? Il existe plusieurs systèmes pour commander, à distance, la motorisation des éléments de votre maison :

  1. Les capteurs convertissent une grandeur physique (température, luminosité par exemple) en un signal radio, électrique ou analogique, permettant le traitement de l'information et par conséquent le contrôle des appareils. Il existe plusieurs familles de capteurs en domotique : logique, analogique, numérique, biométrique et digital. Leur fonctionnement est très simple. Par exemple un capteur température installé sur un volet électrique permettra de déclencher la fermeture lorsque la température extérieure est en dessous de 5 degrés.
  2. Vous pouvez également piloter vos appareils une fois qu’ils ont été interconnectés à partir d'une application mobile sur votre smartphone en toute simplicité ! Cette solution vous permet de contrôler les éléments de votre habitation par le biais d’un serveur dédié ou d’un simple logiciel domotique à installer sur votre smartphone ou sur votre tablette.
  3. La box domotique est le cerveau de la domotique de votre habitation. La box domotique met en lien vos différents périphériques, interprète les données pour automatiser ensuite les éléments de votre maison ou de votre appartement. Attention toutefois à bien vérifier que la box domotique que vous allez choisir est compatible avec les éléments motorisés de votre habitation : ce serait dommage de ne pas pouvoir ouvrir ou fermer vos volets comme vous l’entendez !

Du wifi pour motoriser votre habitat Véritable lien entre les différents éléments motorisés de votre habitation et les systèmes de contrôle (capteurs, box domotique ou encore smartphone via application mobile dédiée), la commande par wifi repose sur l’utilisation de plusieurs supports technologiques tels que les ondes radio ou l’infrarouge. Attention, selon la solution que vous allez choisir, étudiez bien les besoins en mémoire, la vitesse de transfert et surtout la portée de votre wifi.

Quels éléments sont motorisables ?

De plus en plus d’éléments sont désormais motorisables dans un appartement ou une maison : portail, garage, volets mais aussi éclairage, chauffage, arrosage du jardin… Les possibilités sont quasi infinies. Quelles sont les applications les plus courantes ?

  1. la motorisation de votre portail
  2. la motorisation de votre porte de garage
  3. la motorisation de vos volets
  4. la motorisation de l'éclairage et du chauffage
  5. la motorisation de l'arrosage du jardin

La motorisation de votre portail

La domotique, via la motorisation, vous facilite votre quotidien. En pilotant votre portail à distance, plus besoin de descendre de votre voiture pour l'ouvrir ou refermer. A l’aide d’une simple télécommande, vous allez pouvoir contrôler l’ouverture et la fermeture de votre portail, et ce, quel que soit le modèle, à battants ou coulissant. Il est important de choisir le mécanisme et les options les mieux adaptées : motorisation à bras articulés pour un portail en bois garantissant un mouvement régulier du vantail ou batterie tampon pour éviter tout désagrément en cas de coupure d’électricié par exemple.

Concernant l'installation, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel qui saura comment optimiser la motorisation de votre portail.

La motorisation de votre porte de garage

Là encore, c’est un véritable confort que vous allez apprécier dans votre quotidien. Il existe 5 types d’ouverture de porte de garage motorisables : basculante, sectionnelle, à enroulement, pliante et battante. Au delà du confort, motoriser votre porte de garage renforce aussi la sécurité de votre habitation : sans commande de contrôle, il est impossible d’ouvrir.

Quelle motorisation pour vos volets ?

C’est un véritable gage de sécurité qui vous permet de contrôler à distance l’ouverture et la fermeture de vos volets. La motorisation peut s’appliquer aux volets à battants à l’aide de bras électriques, aux volets coulissants en s’intégrant entre les rails de guidage et la fenêtre ou encore aux volets roulants grâce à un système installé dans le coffre situé au dessus du volet. La motorisation de vos volets peut inclure un système de verrouillage automatique, un système anti-blocage en cas d’intrusion, une commande horaire ainsi qu'une fermeture automatique en cas de forte chaleur ou de vents violents. Cette dernière particularité est possible à l'aide de capteurs thermiques installés sur la fenêtre, lui donnant l'ordre de s'ouvrir ou de se fermer en fonction des conditions climatiques.

Eclairage et chauffage : comment les motoriser ?

Très intéressant pour contrôler votre consommation d’électricité et faire des économies grâce à la domotique. Vous pouvez motoriser vos éclairages et votre chauffage afin de les mettre en marche et les éteindre quand bon vous semble.

La motorisation de votre éclairage représente une excellente solution pour répondre au standard de l’Habitat Basse Consommation. Vous avez oublié d’éteindre la lumière en partant au bureau ? L’erreur est réparée facilement. Vous partez en week-end et vous craignez d’être cambriolé ? L’éclairage à distance va simuler votre présence et dissuader toute personne mal intentionnée. La tendance du moment est aux éclairages d’ambiance : vous pourrez jouer avec la lumière selon votre humeur ou vos besoins du moment.

La motorisation de votre chauffage est interdépendante de la motorisation de l’éclairage. Vous commandez à vos radiateurs, électriques ou non, de se mettre en marche et de s'éteindre, selon vos besoins. Vous avez envie d’une douce chaleur dans votre maison en revenant de vacances ? Il vous suffit de le décider et c’est fait. Cela est souvent possible grâce à l'installation d'un thermostat connecté au sein de votre logement.

Plus d'informations sur les thermostats connectés ?Consultez notre guide dédié aux thermostats connectés. Compatibilité, avantages, caractéristiques et prix : on passe le thermostat intelligent à la loupe dans ce comparatif gratuit.

Arrosage du jardin et motorisation

Objets connectés motorisés pour jardin

Très utile pour contrôler votre consommation d’eau, la motorisation de votre arrosage de jardin repose sur un programmateur qui va déclencher l’arrosage aux horaires souhaités. Vous pouvez aussi opter pour des capteurs qui vont démarrer l’arrosage selon les températures enregistrées. Mais il y a d’autres éléments que vous pouvez utiliser afin de motoriser dans votre jardin : l’éclairage, grâce à des bornes automatiques couplées avec des capteurs de mouvements, ou encore l’accès à votre piscine par le biais d’une alarme en cas de franchissement des barrières de sécurité.

Motorisation et domotique : quels avantages ?

Motoriser certains éléments de son habitation représente un avantage majeur pour les particuliers en terme de confort. Mais c’est aussi un atout en matière d’économie d’énergie et de sécurité. 

En effet, la motorisation des éléments de votre maison améliorera votre confort. Qui n’a jamais rêvé de contrôler, à l’aide d’une simple télécommande, l’ouverture de son portail, l’éclairage de sa maison ou encore la fermeture de ses volets ? Avec les objets connectés c'est possible et simple d'utilisation. Grâce aux différents systèmes de motorisation en domotique, vous allez également réaliser des économies d’énergie. Vous allez pouvoir gérer et contrôler votre consommation d’énergie, notamment à l'aide d'un thermostat connecté, mais également l’éclairage ou l’arrosage si vous possédez un jardin. Vous pourrez par exemple déclencher vos radiateurs à distance avant que vous ne rentriez, programmer vos éclairages au moment où vous l’aurez décidé, ou paramétrer l'arrosage automatique de votre jardin.

Le contrôle apporté par la domotique comme gage de sécurité est également important. Vous allez pouvoir piloter l’ouverture et la fermeture des différents accès et points sensibles de votre habitation : portail, porte de garage, volets, certaines motorisations proposant même un système anti-blocage en cas d’intrusion. Vous pourrez aussi déclencher l’éclairage si vous êtes absent pour dissuader d’éventuels cambrioleurs. La motorisation apporte un réel avantage en terme de sécurité et de tranquillité d’esprit. C’est une des raisons pour lesquelles ces solutions sont plébiscitées par les personnes âgées ou les personnes en situation de handicap.

Maison motorisée : à quel coût ?

La motorisation en domotique est un marché en plein développement depuis ces dernières années. Bien entendu, la motorisation des éléments de votre maison représente un coût certain mais l’offre est de plus en plus étendue aujourd’hui et vous pouvez facilement trouver des produits à des prix accessibles. Nous vous proposons une présentation des indispensables en motorisation :

  1. Les capteurs : vous pourrez trouver des capteurs domotiques à partir de 20 euros sur le web. Mais si vous voulez être certain d’investir dans un produit fiable et durable, comptez environ 50 euros par capteur. Les prix peuvent vite grimper si vous recherchez une solution plus perfectionnée.
  2. Les box domotiques : véritables chefs d’orchestre de la motorisation des éléments de votre habitation, les box domotiques se sont démocratisées ces derniers temps. Il est possible d'en trouver à partir de 139 euros. Mais là aussi, si vous souhaitez bénéficier des dernières innovations, les tarifs montent et peuvent rapidement dépasser les 500 euros. Afin de connaitre les prix des boxs domotiques, consultez notre guide dédié
  3. La motorisation d’un portail. Pour motoriser votre portail, il vous faut d’abord choisir la solution la mieux adaptée, à savoir à bras mécaniques ou à vérins pour la plupart des modèles à battants ou par rail au sol pour les portails coulissants. Dans le premier cas, le prix peut varier de 350 à 1 500 euros selon les options choisies. Dans le second cas, il vous en coûtera de 350 à 1 000 euros. Si vous préférez opter pour un système plus abouti, vous pouvez choisir la motorisation enterrée, mais dans ce cas, les prix grimpent parfois jusqu’à 3 000 euros.
  4. La motorisation des volets : vous trouverez facilement sur internet des kits de motorisation pour volets à monter vous-même, c’est une excellente solution pour faire des économies. Comptez de 300 à 350 euros par volet et une demi journée de travail.

La motorisation en domotique représente donc un coût non négligeable. Mais on peut espérer voir les prix baisser dans les prochaines années grâce aux nouvelles entreprises qui s’installent et aux nombreux sites marchands spécialisés. Si vous n’êtes pas bricoleur et si vous préférez vous reposer sur le savoir-faire d’un professionnel, vous aurez bien entendu à supporter un coût supplémentaire lié à la main d’oeuvre.

Mis à jour le