Augmentation des mutuelles en 2023 : une hausse de 4,7% !

Selon les derniers chiffres annoncés par la Mutualité française, l’année 2023 sera marquée par une forte hausse des tarifs des mutuelles santé de l'ordre de +4,7 % en moyenne. Les français vont devoir débourser plus cette année pour faire face à cette nouvelle augmentation des assurances santé.


Quelle augmentation de tarif de mutuelle prévue en 2023 ?
📌 Hausse des mutuelles santé (étude Mutualité française) Hausse de 4,7%
💻 Hausse des mutuelles sénior Hausse de 3% en moyenne
📈 Inflation générale 6% en moyenne
Besoin d'une mutuelle santé ?
⚖️ Je compare

↗️ Les tarifs des complémentaires santé font un bond de 4,7 % en 2023

Chaque année, les mutuelles santé augmentent leurs cotisations de l’ordre de 2 à 3 % en moyenne. Après une hausse de 2,6 % en 2021 et de 3,4 % de 2022, la hausse des tarifs des mutuelles santé en 2023 va faire un bond de +4,7 % en moyenne, selon une étude de la Mutualité française. Des estimations qui se rapprochent des chiffres annoncés par le groupe Klésia qui table sur une augmentation des primes de complémentaires santé de l’ordre de 4,5 % en 2023.

Lorsque l’on regarde de plus près les données de cette étude, les contrats collectifs (mutuelles d’entreprise) subissent +5,7 % de hausse contre 4,1 % pour les contrats individuels.

Seule bonne nouvelle : environ 2,2 millions de jeunes assurés vont être épargnés par cette envolée des cotisations, selon l’étude de la Mutualité française auprès de 35 mutuelles qui couvrent plus de 18 millions d’assurés. Les personnes âgées, dont le profil de risque est plus élevé que les jeunes, devraient ainsi absorber en grande majorité cette hausse des cotisations (3 % en moyenne d'augmentation des tarifs des mutuelles séniors en 2023). Cette tendance devrait continuer avec le vieillissement de la population française.

🤔 Comment expliquer la hausse des tarifs des mutuelles ?

Pour expliquer les causes de cette augmentation des tarifs des complémentaires santé en 2023, l’étude relève le cumul de plusieurs facteurs :

  • L'envolée des dépenses de santé des français dont « l'effet rebond post-Covid constaté en 2021 s'est poursuivi en 2022 » selon les dires de Éric Chenut Président de la Mutualité française (Source France Info). Après une année 2020 marquée par différents confinements et des reports de soins médicaux, les français ont pris rendez-vous dans les cabinets médicaux, créant ainsi une multiplication des dépenses de santé (+10 % de hausse par rapport à 2019, soit 49 € en moyenne par assuré) ;
  • le déploiement du 100% Santé qui permet d’obtenir un remboursement intégral de certains soins de santé (lunettes, prothèses dentaires et audioprothèses). Les ménages modestes ont de plus en plus recours à ce dispositif santé qui coûte cher aux mutuelles santé (+20 % de remboursements, soit près de 890 millions d’euros entre 2019 et 2020) ;
  • la taxation des mutuelles multipliée par 8 en 20 ans, qui crée également un déséquilibre des comptes des complémentaires santé. À titre d’exemple, la taxe Covid assumée en totalité par les mutuelles santé représente près de 1,5 milliard d’euros. Les assurances santé impactent mécaniquement ces charges supplémentaires sur les cotisations de leurs assurés.

L’augmentation des tarifs des mutuelles en 2023 reste contenue en dessous du niveau de l’inflation générale de 5,9 % annoncée l’année dernière.

👍 Peut-on échapper à l’augmentation des tarifs des assurances santé en 2023 ?

Dans le cas où votre assureur vous envoie un courrier d’information sur une prochaine augmentation de votre prime d’assurance santé, plusieurs options s’offrent à vous :

  1. Renégocier votre contrat santé. Une augmentation de prime est une occasion parfaite pour revoir son niveau de protection santé. En faisant le choix de conserver uniquement les garanties essentielles et de supprimer le superflu, il est possible de réduire le montant de ses cotisations. Pour cela, faites une liste de vos besoins médicaux réels : avez-vous besoin d’un forfait optique élevé alors que votre vue est parfaite ? En tant que sénior, avez besoin de garder un forfait maternité ? A l’inverse, jeune assuré de 25 ans, un forfait cure thermale est-il utile ?
  2. Souscrire à des formules spéciales "mutuelle famille", "mutuelle étudiante", "mutuelle autoentrepreneur", etc. dont la particularité est de proposer des garanties étudiées pour chaque catégorie de profil ;
  3. changer de mutuelle si aucune marge de manœuvre n’est possible. Depuis 2020, chaque assuré peut résilier à tout moment son contrat individuel de complémentaire santé après un an d’adhésion (Loi infra-annuelle). Dans ce secteur ultra-concurrentiel, vous pouvez obtenir une formule de mutuelle santé adaptée à votre profil à des tarifs compétitifs ! Faites jouer la concurrence en faisant appel à un comparateur de mutuelle, un outil gratuit et efficace. En quelques clics, vous obtenir des devis de mutuelle santé avec un excellent rapport garanties / prix !
Mis à jour le