Coronavirus : quelles solutions de rapatriement pour les Français à l'étranger ?

Coronavirus : quel rapatriement pour les Français à l'étranger ?

En pleine crise du coronavirus, on estime à près de 68 000 personnes le nombre de Français encore bloqués à l’étranger à l’heure actuelle. Fermeture des frontières et des aéroports, mise en quarantaine, mesures de confinement strictes… Quelles sont les solutions pour être rapatrié en France ? Quelles assurances peuvent vous venir en aide ?


Le gouvernement organise le rapatriement des Français en vacances à l’étranger

Depuis le début de la crise du coronavirus et des mesures de confinement annoncées par le gouvernement, les Français restent chez eux. Mais qu’en est-il de ceux partis en vacances ou en déplacement à l’étranger avant le début de l’épidémie ?

De nombreux pays ont en effet fermé brutalement leurs frontières et ont suspendu tous les vols à destination de l’Europe, nouvel épicentre de l’épidémie du Covid-19, bloquant ainsi de nombreux ressortissants français sur place. Face à la forte demande, le prix des billets d’avion a explosé : pour rentrer en France, un touriste bloqué au Cambodge a dû débourser près de 4500 €.

Mardi dernier, le 17 mars 2020, Jean-Yves Le Drian demandait aux compagnies aériennes de participer à l’effort collectif et de maintenir leurs lignes ouvertes en modérant leurs tarifs afin de pouvoir rapatrier le maximum de Français possible :

Nous serons ainsi en mesure de proposer, avec les compagnies aériennes mobilisées, des solutions commerciales raisonnables de retour chez eux à nos compatriotes.

Jean-Yves Le Drian - 17 mars 2020

Près de 60 000 voyageurs sur les 130 000 bloqués à l’étranger ont ainsi pu regagner la France. Le ministre des Affaires étrangères estime qu’il faudra encore environ une semaine pour que la totalité des Français soit pris en charge.

Prise en charge des frais de rapatriement : la France mauvaise élève ? Contrairement à nos voisins l’Allemagne ou encore les Pays-Bas, le gouvernement français ne prend pas en charge les frais de rapatriement de ses ressortissants. L’achat d’un nouveau billet d’avion de retour est donc entièrement à la charge du voyageur.

Quel rapatriement pour les Français atteints du coronavirus ?

Quel est le prix d'une assurance rapatriement ?

Devis d’une Assurance Rapatriement

Protégez votre voyage en demandant un devis d’une assurance rapatriement en quelques clics auprès d’un de nos partenaires.

Vous êtes un ressortissant français, à l’étranger et vous avez contracté le coronavirus ? Sachez que vous pouvez invoquer les garanties d’assistance de vos différentes assurances pour obtenir de l’aide : assurance habitation, assurance de carte bancaire ou encore assurance voyage.

Selon les conditions générales de vos contrats, les frais de santé, frais médicaux et frais d’hospitalisation peuvent être pris en charge. Si l’affection est avérée et que vous nécessitez des soins en urgence, vous pourrez alors être soigné directement sur place.

Cependant, selon votre condition, vous pourrez être amené à être rapatrié en France. Plusieurs rapatriements sont possibles en fonction de la situation :

  • Un rapatriement médicalisé : si votre état est stabilisé, vous voyagerez avec un médecin et une ambulance vous attendra à votre arrivée en France ;
  • Un rapatriement par avion sanitaire : si votre état n’est pas stable, vous serez embarqué à bord d’un avion sanitaire, disposant de tout le matériel médical nécessaire à vos soins.
À savoir Le rapatriement ne se fait pas exclusivement dans le pays d’origine de l’assuré. En effet, selon les impératifs médicaux, les professionnels (équipe médicale et service d’assistance de la compagnie d’assurance) peuvent décider de le transporter dans la ville ou le pays disposant d’infrastructures adaptées les plus proches.
À quoi sert une assurance rapatriement ?

Pour que ce rapatriement soit organisé et pris en charge, vous pouvez vous tourner vers une assurance rapatriement, qui dispose de nombreux avantages :

  • Des garanties proposées très complètes : rapatriement, prise en charge des frais médicaux, des frais de recherche et de secours ;
  • Une prise en charge de certains de vos frais médicaux ;
  • Une assistance médicale disponible, partout dans le monde.

Attention, pour en bénéficier, l’assurance rapatriement doit avoir été souscrite avant votre séjour !

Votre assurance multirisque habitation peut inclure une garantie rapatriement : consultez les conditions générales de votre contrat, ou contactez directement votre assureur par téléphone. Les assurances des cartes bancaires haut de gamme proposent parfois des garanties rapatriement pour les séjours de moins de 3 mois, mais les plafonds d’indemnisation ne sont pas toujours suffisants.

Si vous n’êtes pas infecté par le coronavirus et que vous ne présentez aucune autre maladie, vous ne pourrez pas demander à être rapatrié sans frais par votre assurance, que ce soit votre assurance voyage ou l’assurance de votre carte bancaire !

Comment se faire rembourser son voyage en cas d’annulation à cause de la crise du coronavirus ?

assurance voyage annulation

Devis Assurance Annulation Voyage

Protégez votre voyage en quelques clics auprès d’un de nos partenaires.

Vous aviez planifié un voyage dans les semaines à venir, et l’épidémie du coronavirus vous oblige à l’annuler, ou votre vol a été supprimé ? Vous disposez de certains droits pour vous faire rembourser !

Quelles sont les garanties d'une assurance annulation voyage coronavirus ?
  • Vous souhaitez annuler votre séjour à forfait : un voyage de type vol + hôtel réservé auprès d’une agence de voyages peut être annulé ou reporté sans frais en cas « d’évènement exceptionnel inévitable ». Le remboursement devra être effectué dans un délai de 14 jours, sous la forme d’un avoir pour un voyage à effectuer dans les 18 prochains mois ;
  • L’agence de voyages annule votre séjour : si l’agence est à l’origine de l’annulation de votre voyage, vous pouvez demander un remboursement, un avoir ou un report de votre séjour à une date ultérieure sans frais ;
  • Vous souhaitez annuler votre billet d’avion : si votre billet est modifiable ou remboursable, vous pouvez l’annuler sans frais. S’il ne l’est pas, vous ne pourrez être remboursé que des taxes aéroportuaires. Tout dépend donc des conditions générales de votre billet ! Cependant, les compagnies aériennes ont assoupli leurs règlements afin de faire face à l’épidémie de coronavirus ;
  • Votre vol est annulé par la compagnie aérienne : elle doit vous rembourser l’intégralité de votre billet d’avion, sans frais. Compte tenu de la situation exceptionnelle, vous ne pourrez pas prétendre à une indemnisation supplémentaire.

Pour vos réservations sur place, comme les hôtels ou activités, les demandes d’annulation et de remboursement se font au cas par cas et dépendent des politiques de chaque établissement. Nous vous recommandons donc de contacter au plus vite les prestataires pour trouver une solution à l’amiable. Sachez qu’Airbnb a mis en place un système de remboursement et que Booking propose un service d’assistance dédié.

Que faire si votre voyage se situe dans une zone qui n’est pas impactée par le coronavirus ?

Coronavirus et assurance annulation voyage : comment ça marche ?

Vous souhaitez annuler votre voyage, mais votre destination n’est pas impactée par le coronavirus ? Il est alors impossible de demander un remboursement pour cause « d’évènement exceptionnel inévitable ». Cependant, vous pouvez demander un geste commercial : étant donné l’ampleur de la crise sanitaire, peu de prestataires refuseront, même s’ils en ont le droit.

Si vous avez souscrit une assurance annulation, rapprochez-vous directement de votre assureur pour annuler votre assurance et être remboursé, ou bien pour reporter les dates de votre contrat. Vous devrez alors fournir certains documents à votre assureur pour justifier votre demande, comme un billet d’avion annulé par exemple. Attention, en cas d’annulation, vous ne serez remboursé que du montant de votre assurance, et non pas des frais de votre voyage !

En effet, les assurances annulation voyage ne couvrent pas les annulations pour « peur de voyager » — ou annulations dite préventives —, comme dans le cas d’une épidémie. Les garanties de l’assurance annulation voyage sont propres à chaque contrat, c’est pourquoi il est indispensable de vous rapprocher de votre assureur ou de relire attentivement vos conditions générales !

En règle générale, vous pouvez être remboursé en cas d’annulation de votre voyage pour les causes suivantes :

  • Maladie/accident/décès (vous-même ou l’un de vos proches) ;
  • Dommages à votre domicile (inondation, incendie…) ;
  • Changement des dates de congés payés ;
  • Obtention ou de perte d’un emploi suite à un licenciement économique ;
  • Vol de papiers d’identité ;
  • Refus de visa ;
  • Attentat ou catastrophe naturelle ;
  • Accident ou panne de transport lors du préacheminement…

Expatriés : que faire pendant la crise du coronavirus ?

Expatrié : comment rentrer en France ?

Vous résidez de manière permanente à l’étranger ? Les consignes du gouvernement français sont claires : vous devez rester dans votre pays de résidence et suivre les directives de ce dernier. Afin de ralentir au plus vite la progression de l’épidémie, limitez vos déplacements au maximum, et annulez vos voyages internationaux prévus dans les prochaines semaines.

Cependant, si votre pays de résidence ne dispose pas d’un système de santé adapté pour faire face à l’épidémie du covid-19, comme c’est le cas dans certains pays d’Afrique, il est possible de rentrer en France. Il vous est demandé de vous rapprocher de l’ambassade ou le consulat français le plus proche de chez vous afin de faire connaitre votre situation. Le gouvernement recommande alors de privilégier les vols directs plutôt que de traverser plusieurs frontières par voie terrestre.

Sécurité sociale : quelle prise en charge pour les expatriés de retour en France ?Dans le cadre de l’examen du projet de loi d’urgence en réponse à l’épidémie du coronavirus, le gouvernement a déposé samedi dernier un amendement visant à suspendre le délai de carence de trois mois de l’assurance maladie, appliqué en temps normal aux Français revenant d’un long séjour à l’étranger. Cet amendement devra être précisé par un décret, mais les expatriés de retour en France entre le 1er mars et le 1er juin pourront ainsi bénéficier directement de la Sécurité sociale.

Mis à jour le