Ventes de smartphones en 2018 : Huawei détrône Apple !

Cela n'était pas arrivé depuis septembre 2010, lorsque Samsung et Nokia avaient devancé Apple. Cette fois, ce sont les chiffres de Huawei qui gagnent du terrain pour se glisser à la seconde place des marques ayant vendu le plus de téléphones portables dans le monde. Alors quelle est cette ascension dont profite la marque chinoise et que se passe t-il chez Apple ?

Les marques de smartphones les plus vendues : le classement actuel

Au deuxième trimestre 2018 selon l'International Data Corporation (IDC), les parts de marché des marques de smartphones sont réparties comme telles :

  1. La marque sud-coréenne Samsung détient la première place avec 22,9%
  2. Le chinois Huawei arrive à 15,8% de parts de marché
  3. L'américain Apple se situe assez loin derrière avec seulement 12% de parts dans les ventes mondiales
  4. Le chinois Xiaomi atteint les 9,3 % et s'en sort plutôt bien
  5. Oppo, l'enseigne chinoise arrivée en 2011 dans la vente de smartphones, est à 8,6%
  6. Les autres marques (LG, Blackberry, Nokia, Motorola...) détiennent 40% des parts de marché restantes

Ce classement indique non seulement que trois entreprises de téléphonie mobile chinoises font partie des cinq marques pesant le plus sur le marché des ventes de smartphones, mais aussi que ces cinq marques - dont Samsung et Apple - détiennent la majorité des ventes, soit 60%. Par rapport au trimestre précédent, les parts de marché acquises par Huawei ont explosé par rapport à ses concurrents dont l'évolution est restée stable : au premier trimestre 2018, la marque chinoise occupait 11% des parts du marché, soit 5 points de moins qu'aujourd'hui. Xiaomi a également exécuté une belle performance, passant de 6,2% à 9,3%.

Samsung pessimiste sur ses prochains résultats

Samsung n'a pas de quoi se plaindre, vraiment pas : les résultats de l'entreprise sud-coréenne sont excellents, ses bénéfices ont augmenté de 11,15% par rapport à 2017, ce qui équivaut à 11 milliards de résultats nets. Mais Samsung prévoit déjà une baisse de son chiffre d'affaires de 44 milliards d'euros provoquée, selon l'analyste sud-coréen, Seung Wo-Lee interrogé par le Wall Street Journal, par les ventes décevantes du dernier modèle de Samsung, le Galaxy S9, écoulé à "seulement" 31 millions d'exemplaires dans le monde. A titre comparatif, le S7 s'était vendu à 50 millions d'exemplaires.

L'ascension fulgurante d'Huawei : sa stratégie et quelques chiffres

Huawei a vendu 54 millions de smartphones entre avril et juin, ce qui lui a permis de s'approcher de son objectif, en détrônant Apple et en se plaçant juste derrière Samsung. Le géant sud-coréen demeure avec une longueur d'avance mais pas pour longtemps semble t-il. Huawei a, en effet, fait preuve d'une croissance vertigineuse depuis 2017 et s'appuie sur la baisse des ventes de son désormais principal adversaire.

Huawei cherche à assurer la pérennité de ses résultats impressionnants, soit, notamment +28% de bénéfice net en 2017. Pour cela Huawei s'appuie sur une stratégie de communication calculée, avec des produits à la hauteur, tel que leur téléphone portable haut de gamme, le P20, en France, sorti en mars dernier. Depuis son arrivée sur le marché, 6 millions de smartphones de ce modèle ont été achetés à travers la planète.

Image du smartphone P20
Photo du smartphone Huawei P20. Crédit : Huawei


D'autres modèles affichent de beaux parcours, comme l'Honor 10 qui a atteint les trois millions de ventes en trois mois depuis mai. Le guerrier chinois, comme le surnomme les médias, puise ses inspirations dans le célèbre livre de stratégie de combat l'Art de la Guerre de Sun Tzu, depuis que Ren Zhengfei a fondé l'entreprise en 1987.

Si Huawei a réussi une percée fulgurante en Asie et en Europe, avec des dizaines de millions de téléphones mobiles vendus par an, les portes des Etats-Unis ne leur sont qu'entre-ouvertes - avec quelques milliers de clients et mais sans magasins physiques - et pourraient se fermer complètement très bientôt. Pour cela, Donald Trump se prépare à placer un embargo sur la marque chinoise en pleine croissance, craignant pour le marché de smartphones américain.

Ventes de smartphones : Apple vraiment en baisse ?

Le nombre de smartphones le plus vendus par marque, où Apple a pris du retard, sont à ne pas confondre avec celui des modèles de smartphones les plus écoulés en 2018. En effet, l'IHS Markit révélait en juin dernier que les derniers modèles d'iPhone occupaient les premières marches du podium : au premier trimestre 2018, l'iPhone X a atteint les 12,7 millions de ventes et l'iPhone 8 s'est écoulé à 8,5 millions d'exemplaires.

Image d'un iPhone X
Photo de l'iPhone. Crédit : Apple


Ils sont suivis de près par le Samsung Grand Prime Plus (8,3 millions). Le design inventé par Steve Jobs en 2007 porte toujours ses fruits et son successeur à la tête d'Apple, Tom Cook, est bien loin d'abandonner le bébé.

En 2016, Apple avait déjà utilisé la stratégie du low cost avec l'iPhone SE et la marque américaine compte recommencer avec un nouvel iPhone en préparation pour novembre prochain. Ce dernier sera proche de l'iPhone X selon les premières fuites : à la différence, entre autre, que celui-ci sera doté d'un écran LCD et non OLED comme les actuels iPhone X et X plus.

Cela permettra normalement une baisse conséquente du prix, qui devrait tourner autour des 600-700 euros au lieu du millier d'euros. Si cela semble difficile pour Apple de rattraper son retard, ses dirigeants peuvent espérer rester dans la compétition.

La vente de smartphones : un marché qui arrive à saturation en Europe

Au niveau mondial, les ventes de smartphones ont bondi entre 2010 et 2017, passant de 300 millions à un milliard et demi d'unités vendues. Les analystes soulignent qu'en Chine, les utilisateurs de smartphones ont tendance à rechercher toujours le plus haut de gamme. Tandis qu'en Europe, ils entrent dans une ère où ils préfèrent conserver leurs smartphones plus longtemps, sauf si le téléphone haut de gamme proposé sort vraiment de l'ordinaire. Ainsi, Samsung a connu une chute de 15% sur ses livraisons par rapport à 2017 sur le continent européen. Les économistes prévoient que les petits fournisseurs vont disparaître dans les années à venir pour ne laisser la place qu'aux entreprises capables d'innover, comme par exemple dans l'intelligence artificielle et la 5G, donc les géants des technologies de la téléphonie cités plus haut.

 

Vous souhaitez changer de smartphone et/ou de forfait ?

Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres de mobiles les plus intéressantes et le forfait le plus adapté

Mise à jour le