Une taxe sur les superprofits ? Prolongement du nucléaire en Allemagne, Le projet Midcat au point mort

06/09/2022

Chaque jour, Selectra vous propose une revue de presse des faits marquants du monde de l'énergie en France et à l'international.


🌎 À l’international

  • La Russie continue de fournir du gaz à l’UE via les gazoducs traversant l’Ukraine et via le gazoduc South Stream passant par la Turquie. Le reste des approvisionnements a chuté de plus de 90% entre septembre 2021 et 2022.
  • Le Kremlin a assuré lundi que l'arrêt des livraisons de gaz russe vers l'Allemagne via le gazoduc stratégique Nord Stream était lié aux sanctions occidentales à l’encontre du géant soviétique. “Les problèmes de pompage (de gaz) sont apparus à cause des sanctions des États occidentaux”, a estimé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.
  • “L’Allemagne va maintenir en veille jusqu’au printemps 2023 deux centrales nucléaires, une volte-face jugée nécessaire pour faire face à d’éventuelles pénuries énergétiques [...] Deux centrales du sud du pays, Isar 2 (près de Munich) et Neckarwestheim 2 (Bade-Wurtemberg, sud-ouest), resteront ainsi en veille pour faire face à toute situation d’urgence énergétique”.

🐓 En France

  • Emmanuel Macron s’est exprimé devant la presse après un entretien en visioconférence avec le chancelier allemand Olaf Scholz consacré à la crise énergétique en Europe, le chef de l'Etat a demandé aux Français de réaliser 10% d'économies énergétiques. Cette “sobriété énergétique peut nous permettre d'économiser 10% de notre consommation”, a-t-il estimé. Il a également annoncé que la France s'engageait à livrer davantage de gaz à l'Allemagne, qui pourrait lui fournir de l'électricité, si la crise énergétique le nécessitait cet hiver.
  • Toujours lors de la même conférence de presse, le président a précisé que "nous en sommes à 92-93 % de nos stockages remplis, nous sommes en avance sur nos objectifs”, avant de rajouter que "nous sommes passés de 50 % à 9 % de gaz russes dans l'UE”.
  • Dimanche dernier, le chancelier Olaf Scholz a évoqué la possibilité de mettre à contribution les “superprofits” réalisés par certaines entreprises énergétiques grâce à l’envolée des prix du marché en vue d’amortir la facture des consommateurs. C’est désormais au tour d’Emmanuel Macron de défendre le principe d'un “mécanisme de contribution européenne”, un prélèvement sur les opérateurs énergétiques “dont les coûts de production sont très inférieurs aux prix de vente sur le marché”. Le chef de l'Etat a évoqué “des bénéfices indus” dégagés par certaines entreprises du secteur.
  • Le Président de la république a également confirmé son opposition au projet de gazoduc Midcat en assurant que les deux gazoducs existants sont à ce jour sous-utilisés et que les flux se dirigent principalement vers l’Espagne.

☀️ Energies renouvelables

  • “Armasuisse Immobilier, qui gère le parc immobilier de l’Office fédéral suisse de l’armement, a déposé une demande de permis de construire pour une installation-test à énergie éolienne et solaire [...] Cette technologie hybride d’un nouveau genre associe une turbine classique à trois pales d’éoliennes et une “fleur des vents” fixée sur son mât et qui se compose de pales solaires photovoltaïques bifaces. Pour cette installation-test, la production attendue pour la partie éolienne est d’environ 27 MWh/an et d’environ 35 MWh/an pour la partie photovoltaïque”.
  • Du fait de la crise énergétique, le leader français du photovoltaïque - Voltec Solar - prévoit de doubler sa production. Aujourd’hui, Voltec Solar produit en moyenne 1 500 panneaux par jour, soit 500 000 par an. “On a l’objectif de doubler la capacité de production l’année prochaine”, explique le directeur général de l’entreprise. “Soit un million de panneaux solaires par an, ce qui va représenter une quarantaine d’emplois supplémentaires”.
  • Le parc éolien offshore de St-Brieuc a franchi plusieurs étapes au début du mois de juillet avec l’installation de la 1ère fondation “jacket” des 62 futures éoliennes et l’installation de la sous-station électrique en mer.
Mis à jour le