Vers une production de propane renouvelable ?

Des chercheurs auraient développé un moyen pour produire du propane renouvelable, à partir d'une bactérie ordinaire. Quelles implications pour le marché du propane ?

Comme le gaz naturel ou le pétrole, le propane est produit à partir de ressources fossiles. De nombreux chercheurs tentent de trouver une solution durable pour sa production, permettant non seulement une indépendance énergétique, mais aussi un meilleur contrôle des émisisons de gaz à effet de serre et moins de risques liés à l'extraction de gaz ou de pétrole. Une première étape a été franchie par des chercheurs anglais et finlandais.

La science au service de l'énergie

Un groupe de chercheurs anglais et finlandais a développé une méthode de production de gaz propane à partir d'une bactérie ordinaire.

Les universitaires, de l'Imperial College de Londres et de l'Université de Turku, sont parvenus à produire du gaz propane, en petites quantités, utilisable immédiatement. Le programme de recherches n'en est qu'à ses débuts mais pourrait permettre, d'ici 5 à 10 ans, selon l'un des chercheurs, une production commercialisable.

Cette méthode de production permettrait de créer du gaz vert à partir d'éléments abondants et faciles d'accès. Autre avantage, le gaz propane serait produit de manière moins polluante qu'il ne l'est à l'heure actuelle. Dès lors, on peut imaginer qu'il remplacerait certaines énergies fossiles comme le fuel, le gazole ou l'essence, par exemple dans le secteur automobile.

Les implications pour le gaz propane

Le gaz propane est un produit hydrocarbure issu d'énergies fossiles : le pétrole et le gaz naturel. Ces deux énergies ont des réserves limitées. Cela pourrait, à terme, poser un problème de disponibilité.

Le gaz propane est consommé dans de nombreux domaines et son utilisation se développe dans des secteurs où il était jusqu'à présent marginal. C'est la cas de l'automobile où le propane est utilsé comme carburant. L'Algérie a annoncé récemment sa volonté de développer son parc automobile au GPL carburant à hauteur de 10% des véhicules immatriculés sur son territoire.

Une production non polluante permettrait :

  • de diminuer l'émission de gaz à effets de serre, liés à la production du gaz propane,
  • de prévenir d'une pénurie de gaz propane. Les quantités disponibles d'énergies fossiles sont limitées. Cette méthode de production pourrait permettre d'assurer un approvisionnement certain en gaz propane.

Une bactérie comme matière première

Afin de produire le gaz propane, l'équipe de scientifiques a utilisé la bactérie Escherichia coli (E. Coli). Elle a utilisé des enzymes afin de transformer les acides gras en gaz propane plutôt qu'en membrane cellulaire.

Par ailleurs, les chercheurs affinent actuellement leurs techniques de production en espérant pouvoir créer du propane, à terme, grâce à l'énergie solaire.

Afin d’aiguiller votre choix sur toutes les informations relatives au propane, le service gratuit Selectra reste à votre disposition au 09 87 67 55 11 du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 9h à 18h. Vous pouvez également déposer une demande de devis gratuit.

Mise à jour le