-7% sur la facture d'énergie des ménages français en 2014

Facture energie

Selon le ministère de l'Ecologie, la facture énergétique des ménages français a baissé de 7% en 2014 (par rapport à 2013). Cette baisse est principalement attribuée à des températures plus chaudes et un recul du prix des carburants. 


1ère baisse en quatre ans

"Le bilan énergétique de la France pour 2014" a été dévoilé par le ministère de l'Ecologie. Résultat : un budget énergétique annuel moyen de 2980€/an et par ménage. C'est une bonne nouvelle, car c'est la première fois en quatre ans que le budget énergétique des foyers tricolores est en baisse. 

Merci Miss météo !

Les températures 2014

En moyenne, la température a été supérieure de 1,5°C en 2014 par rapport à celle de référence (1981-2010).

Selon le rapport publié vendredi, la baisse de 11% des dépenses d'énergie des logements est principalement météorologique. Si les Français ont pu se réjouir de la douceur du climat, leur portefeuille en a également profité. 

La douceur exceptionnelle des températures hivernales a jugulé l'impact négatif qu'aurait pu avoir la poursuite de la hausse des prix de l'énergie du logement.

"Bilan énergétique de la France 2014", ministère de l'Ecologie.

Le climat particulièrement clément a permis aux consommateurs de réduire les dépenses liées au chauffage de 10,7%, les factures se sont ainsi allégées de 180€ en moyenne.

Les prix des carburants et du fioul en reculs

Une autre raison de cette baisse, le repli des prix à la consommation de l'énergie (hors électricité). Les prix des carburants ont chuté de 4,1% en 2014, le gaz a également enregistré sa 1ère baisse depuis cinq ans. En revanche, celui de l’électricité continue d'augmenter, de près de 6 % en 2014, une hausse presque équivalente à celle de 2013 (et attention 2015 ne s'annonce pas mieux).

Les prix de l'énergie Finalement, le prix de l’énergie consacrée au logement a augmenté de 2 % l'année dernière.

 

Quel impact pour la France ?

Au niveau national, la facture énergétique du pays enregistre une baisse considérable avec -17,1%, soit un allégement de plus de 11 milliards d'euros sur l'année, une bonne nouvelle pour les caisses de l'Etat. La facture s'établit à 54,6 milliards d'euros pour 2014, soit 2,6% du PIB (proche du niveau des années 1980). 

La facture repart à la hausse pour 2015 ?

Il est difficile de prévoir d'une année sur l'autre les évolutions de la facture énergétique. Cependant, on peut noter que le prix de l'électricité continue d'augmenter en 2015 (+2,5% en août) alors que celui du gaz naturel poursuit sa stabilisation, voir son repli. Question météo, le 1er semestre 2015 a été particulièrement chaud, reste donc à savoir si la tendance se poursuivra....

Mis à jour le