EDF lève 4,75 milliards de dollars d'obligations, dont 1,25 milliard pour le financement de projets environnementaux

L'énergéticien EDF a annoncé ce jeudi avoir levé 4,75 milliards de dollars d'obligations sur le marché américain, dont 1,25 milliard d'obligation verte afin de renforcer son bilan.


Le plus grosse green bond émis par une entreprise industrielle

Il s'agit en effet de la plus importante obligation verte ou "green bond" libellée en dollars jamais émise par une société industrielle, d'une maturité de 10 ans avec un coupon à 3,625%. EDF avait déjà émis une obligation verte en novembre 2013, d'un montant d'1,4 milliard d'euros.

Le groupe souligne dans un communiqué que "cette obligation verte a rencontré une forte demande de la part des investisseurs." L'émission obligataire totale atteint 4,75 milliards de dollars et se présente en cinq tranches de maturité, de 5 à 40 ans. Pour l'agence Standard & Poor's, les dettes obligataires vertes émises par les entreprises pourraient atteindre 30 milliards de dollars d'ici fin 2015.

Les énergies renouvelables au cœur de la stratégie d'EDF

Cette action s'inscrit dans une démarche stratégique de long terme pour le fournisseur historique : EDF souhaite en effet investir de plus en plus dans les énergies vertes et "doubler sa capacité renouvelable de 28 à 50 GW d'ici 2030" précise Jean-Bernard Levy, PDG du Groupe.

Le communiqué de presse précise par ailleurs que l'opération permettra au groupe de "poursuivre ses investissements de développement des énergies renouvelables."

Mis à jour le