Y a-t-il trop de nouveaux modèles de smartphones chaque année ?

Depuis le début de l'année, selon le blog américain Android Authority, déjà 60 nouveaux smartphones sous Android sont apparus sur le marché. Mais pourquoi autant de modèles différents de smartphones sortent chaque année sous le pavillon de chaque marque ? Est-ce vraiment utile pour le consommateur ?

60 nouveaux modèles de smartphones sortis début 2019

60 modèles de terminaux sont sortis depuis le début de l'année, soit deux par semaine depuis le mois de janvier. Ce chiffre est sans compter toutes les déclinaisons pour chaque modèle : S10 +, P30 Pro etc. ainsi que les smartphones vendus sous le nom des opérateurs, sans marque spécifique apparente.

En réalité, le constat se rapprocherait donc plus d'une centaine d'appareils. Bien entendu, cette étude n'inclut pas les faux smartphones fabriqués et vendus chaque année. En 2012, seuls 50 modèles de smartphones avaient fait leur apparition. Alors, une question nous turlupine, pourquoi les fabricants de smartphones sortent-ils de plus en plus de modèles ?

Pourquoi les modèles de smartphones sont-ils de plus en plus nombreux ?

Dessins de smartphones
200 nouveaux modèles attendus en 2019

Face à l'affaiblissement des ventes mondiales de smartphones depuis 2017 (- 1 % environ chaque année, ce qui représente une centaine de millions de ventes en moins/an) et une saturation du marché, les marques doivent redoubler de stratégies afin de séduire de nouveau leur public.

  • Certains envisagent de baisser le prix de leur terminaux pour inverser la courbe comme Apple, la majorité des autres marques visent à atteindre un éventail beaucoup plus large de consommateurs.
  • Mais ce n'est pas tout, il faut aussi convaincre les utilisateurs de changer plus rapidement de modèles en accentuant les innovations. Le smartphone pliable dans cette lignée, constitue une innovation majeure. Pour les spécialistes, ce nouveau modèle pourrait donner un véritable coût de boost aux ventes dans un an ou deux, une fois que le prix aura baissé.
  • De plus, les fabricants s'adaptent aux modes de consommation et aux budgets des consommateurs au sein des différents pays. Un utilisateur Indien ne recherchera ni le même prix et probablement pas les mêmes spécificités techniques qu'un utilisateur Américain, idem pour les Européens et les Chinois. Pour cela, Samsung a récemment sorti sa gamme des Samsung M destiné au marché indien. Multiplier les modèles par marque veut donc dire séduire plus de monde en fonction de leurs besoins, leurs envies et de leur budget. 

Samsung multiplie les modèles pour élargir sa cible de consommateursLa marque sud-coréenne leader est une de celles qui devraient proposer le plus grand nombre de nouveaux modèles cette année, avec plus d'une vingtaine. En effet, Samsung compte bien garder sa première place sur le podium face à ses concurrents de taille, désormais Huawei et Xiaomi. On peut attendre d'ici la fin de l'année, 150 autres références toutes marques confondues.

La multiplication des sorties de modèles de smartphones Android témoigne aussi, selon le site Cubic, de la bonne santé de l'écosystème Android. Le système d'exploitation conçu par Google semble suffisamment créatif pour proposer des logiciels adaptés à chaque modèle. Toutefois, eux aussi traversent des difficultés, notamment sur la sécurité et doivent très régulièrement réinventer des mises à jour pour protéger les très nombreux appareils des utilisateurs.

Le recyclage, la vente d'occasion et le reconditionnement : des solutions pour éviter le gaspillage de smartphones

Dessin d'un bonhomme ayant une idée

Vous l'avez compris, ce n'est pas nouveau. La stratégie des marques de smartphones est tournée vers les ventes et pas forcément l'intérêt du consommateur, et encore moins l'environnement. Cependant, certains acteurs agissent pour proposer des solutions plus éco-friendly, comme WWF, Samsung, Suez et Recommerce.

Ces derniers travaillent avec les opérateurs français Bouygues Telecom, SFR, Orange afin que les terminaux non utilisés de leurs clients puissent être reconditionnés s'il s'agit de modèles récents, vendus d'occasion ou recyclés s'ils ne peuvent plus être commercialisés. Cette solution permet d'éviter le gaspillage et permet au consommateur de gagner de l'argent pour investir dans un nouveau modèle si besoin.

Que deviennent les déchets électroniques ?Un reportage sur la radio internationale RFI mis en ligne le 24 avril 2019 vient préciser que le Ghana est un des pays qui cumule (sans le vouloir) le plus de déchets électroniques au monde (téléphones portables, cartes SIM, ordinateurs...). 40 000 tonnes arrivent chaque année illégalement dans la banlieue d'Acra (la capitale du pays) malgré la convention de Bâle. Cette convention signée en 1989 vise à réduire la circulation d'ordures dangereuses entre les pays développés et les pays en développement.

Pour réduire son impact sur l'environnement à l'échelle individuelle, il faudrait que l'utilisateur de smartphones garde son terminal cinq ans, or une personne change environ tous les deux ans. Et cette durée tend à être réduite, comme nous l'avons vu précédemment, par les fabricants de smartphones eux-mêmes, non sans réticences et exigences.

 

 

Vous souhaitez choisir un forfait mobile adapté à vos besoins et pas cher, sans smartphone ?

Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre éligibilité

Mise à jour le