Ventes de smartphones au T2 2019 : Apple éjecté du podium !

Pour le deuxième trimestre 2019, les résultats des ventes de smartphones ne sont toujours pas de bon augure pour la majorité des constructeurs et surtout pour Apple. D'après les données préliminaires de IHS Markit, les ventes ont chuté de 3,6% comparées à celles de l'année dernière à la même période. Retrouvez l'analyse et l'explication de ces résultats ainsi que le podium des marques gagnantes.

Le marché des ventes de smartphones en régression depuis 2017

Les ventes de smartphones en baisse depuis 2017

C'est officiel, d'après les données préliminaires publiées par IHS Markit (compagnie américaine d'information économique), le marché des ventes de smartphones est encore en régression, sur une base annuelle, au deuxième trimestre 2019. C'est désormais le 7ème trimestre consécutif de déclin pour ce marché qui subit une baisse de 3,6% par rapport aux chiffres de la même période de 2018. Dans ce top 10, seulement 4 (Samsung, Huawei, OPPO et Alcatel) ont réussi à sortir leur épingle du jeu avec une croissance annuelle en augmentation sur le nombre de vente de smartphones.

À noter aussi que l'interdiction infligée à Huawei par l'administration Trump de traiter avec des agences gouvernementales américaines n'étant pas encore effective durant ce trimestre, elle a été annoncée le 15 mai. Le constructeur chinois dispose ainsi de chiffres encore solides avec une baisse de moins de 1% sur ce trimestre comparé au précédent alors que ses ventes, sur une base annuelle, ont progressé de 8% avec 58,7 millions d'appareils vendus ce trimestre. Il est cependant probable que les effets de cette interdiction se fassent sentir pour le géant de l'Empire du Milieu au prochain trimestre 2019 surtout avec la perte de licence Android de Google.

Qu'en est-il néanmoins des résultats des ventes de smartphones des autres constructeurs ?

 

 

 

Vous souhaitez souscrire un forfait mobile pas cher adapté à vos besoins avec un smartphone ?

Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous assiste et vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives.

Un podium sans Apple

Un nouveau venu est arrivé damer le pion à la firme de Cupertino qui ne figure plus sur les marches du podium dans les ventes de smartphones. En effet, Samsung est toujours premier avec 75,1 millions d'unités alors que Huawei le talonne avec 58,1 millions d'appareils vendus au second trimestre 2019. Qui est donc alors venu prendre la troisième place détenue par Apple ? C'est encore un constructeur chinois qui vient rejoindre son compatriote Huawei ! Oppo a ainsi pris cette troisième place avec un peu moins d'un million de smartphones vendus de plus qu'Apple, 36,2 millions d'unités écoulées durant ce dernier trimestre contre 35,3 millions pour Apple.

Un marché des ventes de smartphones de plus en plus concentréLa part de marché combinée des six premiers vendeurs de smartphones (Samsung, Huawei, Oppo, Apple, Xiaomi et Vivo) représente 80% du marché total au second trimestre 2019.

Certains constructeurs s'en sortent mieux que d'autres dans cette baisse des ventes de smartphones, retour sur quelques-uns des différents constructeurs et les challenges qui leur font face :

  • Samsung retient sa première position et la solidifie avec une augmentation de 6% avec 75,1 millions d'unités vendues sur une durée annuelle. Avec 23% de part de marché sur ce second trimestre soit 2% de plus qu'il y a un, Samsung semble en bonne condition pour profiter du probable recul de Huawei dû à l'interdiction du gouvernement américain.
  • Apple continue à perdre du terrain avec "seulement" 35,3 millions d'iPhones vendus ce trimestre contre 41,3 millions l'année dernière à la même période ce qui constitue une baisse de 14,6%. Il semblerait que les prix de plus en plus élevés des iPhones provoquent même une fidélité à Apple en baisse au profit de Samsung notamment.
  • Oppo, en troisième position désormais, a réussi à augmenter ses ventes de smartphones de 13% comparé au même trimestre de l'année 2018 avec 36,2 millions d'unités vendues contre 31,9 millions l'année dernière. Oppo participant au développement de la 5G en Europe, il se pourrait que sa position auprès des opérateurs européens s'en trouve renforcée.

Xiaomi et Vivo n'ont presque pas progressé en termes de ventes, Xiaomi avec 31,9 millions et Vivo avec 28,4 millions contre respectivement 32,1 millions et 28,6 millions l'année dernière. Alcatel a quant à lui progressé de 16% avec 3,8 millions d'unités vendues contre 3,2 millions en 2018 à la même période alors que LG a décliné de 21% avec 8,9 millions de smartphones vendus contre 11,2 millions au deuxième trimestre de 2018.

À suivre au prochain trimestre avec les retombées de l'interdiction de l'administration Trump pour Huawei et surtout Apple parviendra-t-il à relever le cap ?

Créé le