La Société Générale achète Lumo une plateforme de financement participatif

rachat lumo par société générale

Fait assez rare pour être souligné, une banque - la Société Générale - a annoncé le jeudi 21 juin 2018 avoir acquis une plateforme de financement participatif dans le domaine des énergies renouvelables, Lumo.


Lumo ou le succès de la fintech française

Lumo est une startup qui a vu le jour en 2012 à la suite de la rencontre entre une experte de la microfinance et un spécialiste de la finance de marché. Spécialisée dans le domaine des énergies renouvelables, cette plateforme de financement participatif finance des projets dans l'éolien, le solaire, la biomasse et l'hydraulique. La plateforme Lumo, a permis au premier fournisseur d’énergie collaboratif, ekWateur, de lever 242 975 € auprès d'investisseurs.

Dès 2017, Lumo lève quatre cents mille euros auprès d'une dizaine d'investisseurs et, depuis 2012, plus de cinq millions d'euros ont été récoltés auprès de porteurs de projets. Grâce à des prêts et des mini-bons – des titres propres au financement participatif qui se rapprochent des obligations – une quarantaine de projets ont vu le jour avec succès. Leur résultat est estimé à deux cent soixante millions de kilowattheures d'électricité verte chaque année, soit l'équivalent de la consommation annuelle de près de cent mille foyers français.

Le développement du marché du financement participatif en France

Le développement du financement participatif est en croissance constante et rapide en France, et les prévisions pour les années à venir sont très optimistes. Le secteur des énergies renouvelables dont fait partie Lumo représente un segment phare dont le volume d'affaires pourrait être multiplié par dix pour atteindre des sommes comprises entre 250 et 400 millions d'euros par an.

lumo

Lumo une acquisition stratégique pour la Société Générale

Pour la Société Générale, cette acquisition présente deux atouts majeurs. D'une part, il est important pour la banque de prouver son engagement en faveur de l'environnement et de la transition écologique par le biais du financement participatif. D'autre part, cela lui permet de diversifier son offre de placements. Jérôme Deflesselles, responsable Europe énergies renouvelables au sein de la Société Générale, le confirme :

"La plupart de nos clients énergéticiens ont pris l'engagement de recourir en partie au crowdfunding pour financer leurs projets. L'acquisition de Lumo nous permet de leur proposer une solution intégrée, en structurant et en plaçant dans les territoires une offre de produits d'épargne à impact positif."

Person cited Jérôme Deflesselles, responsable Europe énergies renouvelables au sein de la Société Générale

La banque a pour projet de lever cent milliards d'euros de financements consacrés à la transition énergétique entre 2016 et 2020. Le conseil et le financement dans le secteur des énergies renouvelables se monterait à quinze milliards d'euros.

La Société Générale un partenaire solide pour assurer le développement de Lumo

Voyant les volumes d'appels d'offre à venir augmenter, Lumo souhaitait trouver un partenaire financièrement solide pour pouvoir concrétiser ce développement. Avec la Société Générale, Lumo change de dimension, tout en conservant son fonctionnement initial. Elle va pouvoir accélérer son essor et profiter de l'enthousiasme que suscite le financement participatif pour les énergies renouvelables. Le but de Lumo est de mobiliser l'épargne au service de la transition énergétique.

 

La startup souhaite enrichir son équipe et pouvoir s'engager sur de plus nombreux projets. Elle conserve son identité et son mode de fonctionnement. Le processus de financement des projets reste immuable avec des souscriptions par l'intermédiaire de leur plateforme Internet. Même si Lumo voit sa visibilité accrue grâce à la Société Générale, c'est bien elle qui suivra les projets directement et elle n'est pas liée par exclusivité à un financement par sa banque partenaire.

Mis à jour le