Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit

Chaudière biomasse : prix, avantages, fonctionnement

La chaudière biomasse utilise des combustibles d'origine renouvelable comme le bois énergie sous toutes ses formes (buches, plaquettes de bois, granulés de bois) pour chauffer de manière écologique et performante un logement. Différents modèles de chaudières biomasses existent, toutes éligibles aux aides financières à la transition écologique, en raison de leur faible empreinte carbone. Quelle chaudière biomasse correspond à son profil de consommation, et laquelle choisir pour remplacer son ancienne chaudière ?

Votre chaudière à bois jusqu'à 2 fois moins chère qu'en magasinProfitez des promotions sur les chaudières à granulés ou à bûches en achetant en ligne. Livraison rapide.
Voir les chaudières

Qu’est-ce qu’une chaudière biomasse ?

A cette question font face des interrogations relatives à la lutte contre le réchauffement climatique et notamment les émissions de gaz à effet de serre… Tout en ayant une solution thermique économique en énergie bien entendu. La chaudière biomasse remplit-elle tous les critères ? Et que signifie biomasse ?

La biomasse ou des combustibles hautement écologiques

En premier lieu, la biomasse recouvre l’emploi de matières d’origine végétale, animale, bactérienne, pour créer de l’énergie. Cette énergie peut résulter d’un processus de transformation des matières premières tel que par le biogaz ou biométhane, ou lors d’une combustion directe comme avec le bois ou tout autre dérivé organique (coquilles, céréales…).

Nécessité faisant loi, la fin probable des réserves en énergies fossiles (gaz, pétrole…) d’ici la fin du 21e siècle pousse les gouvernements, les industriels et les fournisseurs d’énergie à proposer des solutions alternatives et issues du développement des énergies renouvelables (énergie solaire, énergie éolienne, énergie hydraulique pour les plus connues).

Le bois est également une source d’énergie renouvelable qui présente de multiples qualités :

ampoule arbre

  • le bois est le combustible le moins cher du marché en France et en Europe (près de 30% d’économies sur la facture de chauffage !) ;
  • le cours du bois n’est pas aussi fluctuant que le cours du pétrole ou du gaz ;
  • la combustion du bois émet un taux d’émissions de CO2 relativement faible en comparaison de certaines énergies fossiles, et qui plus est, absorbé par la photosynthèse ;
  • les ressources forestières sont vastes (30% du territoire français) et à fort potentiel de développement ;
  • le bois a une capacité de production que n’ont pas les énergies fossiles, le pétrole a mis plusieurs millions d’années à se créer… plusieurs millions d’arbres poussent en France chaque année.

Les chauffagistes ont bien compris l’intérêt de développer encore plus les équipements de chauffe utilisant le bois énergie pour les particuliers. A côté des poêles à bois qui avaient jusque-là le mérite d’être un point de chauffe efficace mais généralement en chauffage d’appoint, il fallait trouver une réponse parfaite à un système de chauffage central : les chaudières biomasses individuelles.

Ces chaudières utilisent le combustible bois sous toutes ses formes - granulés de bois, bûches de bois, plaquettes forestières – pour chauffer l’ensemble des pièces d’une habitation et même pourvoir aux besoins en eau chaude sanitaire (ECS) des différents membres du foyer.

Modèles de chaudières biomasses

Plusieurs modèles de chaudières biomasses se disputent le marché des chaudières en fonction du type de combustible bois utilisé :

Chaudière

  • La chaudière bois bûche utilise le bois dans sa forme le plus brute, la buche de bois, que l'on peut se procurer sur le marché à un prix très attractif. La buche de bois a un pouvoir calorifique moyen (50-60% de rendement énergétique) ne convenant pas pour des logements mal isolés. Encombrante et lourde à manipuler, elle nécessite d’avoir un espace de stockage conséquent et très bien isolé de l’humidité. De plus, la chaudière bois buche doit être rechargée manuellement et ce plusieurs fois par jour selon les besoins énergétiques ;
  • La chaudière à granulés de bois est le modèle de chaudières biomasses le plus populaire auprès des particuliers. Le granulé de bois est un combustible économique, relativement bon marché et qui présente plusieurs autres avantages non négligeables : haut pouvoir calorifique qui confère un haut rendement énergétique à la chaudière (près de 90%), une meilleure combustion du fait d’un faible taux d’humidité, le granulé est également moins encombrant que les buches, même s’il nécessite également un espace de stockage (silo) ;
  • La chaudière à plaquettes forestières ou au bois déchiqueté utilise des résidus de bois issus de l’industrie et manufactures du bois qui sont compactés sous forme de plaques rectangulaires inférieures à 50mm. La chaudière à plaquettes forestières fonctionne sur le même système de combustion que la chaudière à buche de bois à la différence que sa recharge peut être automatisée. De plus, elle présente un rendement énergétique supérieur pouvant atteindre 90%. Cependant, la chaudière à bois déchiqueté nécessitant un espace de stockage conséquent, elle est plus utilisée dans le secteur non résidentiel (bâtiments publics, exploitations agricoles…).

La chaudière biomasse : fonctionnement, installation, entretien

Quels sont les caractéristiques principales de la chaudière biomasse qui séduisent de plus en plus de français ? Ou les éventuelles contraintes qui peuvent être au contraire de véritables freins à l’achat ?

Mode d’emploi de la chaudière écologique

évacuation des fumées chaudière biomasse

Le fonctionnement de la chaudière biomasse est similaire à tous les autres modèles de chaudières au fioul ou au gaz. Elle s’appuie sur la combustion d’une énergie – en l’occurrence le bois – qui va chauffer un liquide caloporteur se diffusant dans le chauffage central du logement. Ce chauffage central alimente et diffuse la chaleur dans les radiateurs ou planchers chauffants disposés dans toutes les pièces. Les fumées de combustion générées sont évacuées par un conduit type conduit de cheminée.

Ainsi, en fonction du mode de combustion, on trouvera des modèles de :

  • chaudière biomasse classique ;
  • chaudière biomasse à condensation qui récupère l’énergie contenue dans la fumée de combustion pour l’injecter dans le système de chauffage central ;
  • chaudière mixte ou hybride qui utilise deux énergies différentes telles que bois/gaz, fioul/granulés etc.

Ce principe de base étant dit, quelques différences de fonctionnement biomasse apparaissent selon le modèle.

Le mode de chargement en combustible est une caractéristique souvent déterminante dans le choix d’une chaudière biomasse, celui-ci peut être :

  • manuel, dans ce cas il sera nécessaire de recharger la chaudière régulièrement selon les besoins énergétiques du logement. Ce mode de recharge est moins cher à l’achat mais reste cependant contraignant en termes de confort d’utilisation. Un point à prendre en considération lorsque l’on veut faire un choix entre les différents modèles disponibles ;
  • automatique, cette fonctionnalité offre un confort d’utilisation certain comme la programmation selon les heures de la journée et l’absence bien sûr de manutention. Un espace de stockage de plusieurs mètres carrés est cependant nécessaire pour stocker le combustible.

La chaudière biomasse produit de la chaleur mais peut aussi produire de l’eau chaude sanitaire. Souvent proposé en option, il faudra s’équiper d’un ballon tampon accolé à la chaudière pour stocker l’eau chaude à la demande. Et prévoir une puissance de chauffe en conséquence.

La puissance de chauffe de la chaudière biomasse fait partie des caractéristiques essentielles. D’elle dépend la capacité à chauffer un volume de surface habitable et créer ainsi un univers douillet. La puissance de chauffe exprimée en kW varie entre 5kW et 30 kW.

Graphique calculatrice et argent

Le rendement énergétique de la chaudière biomasse est un autre critère pouvant orienter le choix du particulier. Les différents types de chaudières biomasses ont des rendements énergétiques distincts, de 50-70% pour la chaudière à buches de bois à 95% pour la chaudière à granulés à condensation. Ce rendement énergétique doit être croisé avec l’état de l’isolation thermique du logement. Une véritable passoire thermique aura besoin d’un modèle performant, un habitat aux normes BBC d’une chaudière biomasse classique.

Un logement très mal isolé gagnera un meilleur confort thermique si des travaux de rénovation énergétique sont entrepris conjointement avec l’achat d’une chaudière biomasse. Après tout, cela semble logique si l’on veut aller au bout de sa démarche d’économies d’énergies et de réduction de ses émissions de CO2. Il existe pour cela plusieurs coups de pouce financiers auxquels le particulier peut prétendre selon des conditions particulières.

Si le bois sous toutes ses formes peut être acheté sans crever son budget chauffage, en revanche le coût d’achat pour s’équiper d’une chaudière biomasse reste assez élevé. La fourchette de prix est comprise entre 3000€ pour une chaudière à buche à 20 000€ pour une chaudière à granulés. A cela, il faudra ajouter les frais de pose souvent assez onéreux. Néanmoins, la chaudière à biomasse prix sera vite amortie sur la durée avec le coût modéré du combustible.

Les points de vigilance pour l’installation

Pour que l’installation d'une chaudière biomasse se déroule sans accrocs, quelques points sont à respecter :

  • faire appel à un professionnel chauffagiste RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) certifié Qualibois. Ce label RGE est une des conditions d’éligibilité à remplir si l’on souhaite bénéficier d’une subvention écologique ; le particulier a également l’assurance que le travail respectera les normes de sécurité en vigueur et les règles de l’art du métier ;
  • anticiper les travaux à prévoir tels que le conduit d’évacuation et pose de tubes, la configuration de l’espace de stockage etc.

Le prix de la pose peut être assez onéreux en fonction du modèle de chaudière et de la configuration des pièces où installer la chaudière. Ce prix est compris dans le fourchette moyenne de 500€ à 2000€.

Entretien régulier = record de longévité !

L’entretien d’une chaudière biomasse ne doit pas être négligée sous peine d’avoir des pannes de chaudières régulières voire de devoir la remplacer plus tôt que prévu. Un contrat de maintenance pris généralement auprès du chauffagiste qui a fait la pose est le cas le plus répandu. La législation prévoit toutefois que le contrat de maintenance annuel soit obligatoire pour les chaudières à granulés de bois.

Le professionnel chauffagiste va ainsi procéder à un entretien comprenant :

  • le nettoyage intérieur de la chaudière ;
  • la vérification des dispositifs de sécurité ;
  • le contrôle de l’état du système d’allumage ;
  • des mesures de température et de combustion.

Dans tous les cas, contrat de maintenance ou pas, il faudra être aussi vigilant au nettoyage ;

  • des cendres générées lors de la combustion du bois ;
  • des clapets d’aération ;
  • du brûleur.

Il est fortement conseillé de prendre un contrat d’entretien, au regard des points de sécurité évoqués plus haut, ainsi que pour l’impact environnemental que peut avoir la chaudière biomasse. Une chaudière mal entretenue aura des émissions de CO2 plus élevées.

Les prix moyens d’un contrat d’entretien chaudière biomasse se situent entre 100€ et 200€ par an.

La chaudière biomasse classe 5, le critère de qualité

compensation co2

Dans l’idéal, la chaudière biomasse doit répondre à un ensemble de normes de qualité et de sécurité NF EN 303.5 concernant les chaudières à combustion. Le respect de ces normes la place en catégorie classe 5 et permet de s’assurer de températures de chauffe optimales tout en respectant des taux d’émissions de CO2.

Ainsi la chaudière biomasse doit :

  • avoir un rendement énergétique supérieur ou égal à 80% pour les chaudières biomasses à chargement manuel ;
  • avoir un rendement énergétique supérieur ou égal à 85% pour les chaudières biomasses à chargement automatiques.

A noter que ce critère de qualité est une condition sine qua none pour souscrire à une aide financière au titre de la transition énergétique. Tout comme le label Flamme Verte.

  • Obtenir une aide financière de performance énergétique ;
  • Plusieurs subventions sont disponibles pour alléger la facture d’achat d’une chaudière biomasse. En fonction de certains critères évoqués précédemment dans cet article (appel à un chauffagiste RGE, chaudière biomasse classe 5) et conditions de revenus, le montant de ces aides peut atteindre 4000€. A noter que ces aides peuvent souvent se cumuler. On compte ainsi :
  • la prime conversion chaudière ou prime coup de pouce énergie ;
  • l'éco-prêt à taux zéro ;
  • le crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE) ;
  • la TVA 5.5% ;
  • les aides de l’ANAH ;
  • les aides locales et régionales.

Choisir la chaudière biomasse : avantages et inconvénients

Points positifs et points négatifs de la chaudière biomasse 2019
Avantages Inconvénients
  • Un Rendement énergétique élevé jusqu’à de 95% selon certains modèles de chaudières ;
  • Les combustibles issus de la biomasse sont 100% renouvelables et 100% d'origine naturelle ;
  • Faible émissions de CO2 par rapport à d'autres combustibles issus des énergies fossiles ;
  • Le bois, principal combustible de la biomasse, est l’énergie la moins chère du marché ;
  • Eligibilité à la plupart des aides aux travaux de rénovation de la performance énergétique.
  • la chaudière biomasse peut être imposante et peut vite devenir encombrante selon le modèle choisi ;
  • un espace de stockage/silo est obligatoire pour la chaudière à granulés ;
  • le prix d'achat reste très élevé pour beaucoup de français ;
  • l'entretien est obligatoire pour la chaudière granulés de bois, il est donc nécessaire de prévoir un budget pour le contrat de maintenance et le ramonage du conduit de cheminée ;
  • les buches de bois et les plaquettes de bois sont sensibles à l’humidité. Attention au lieu de stockage sous peine d’avoir un rendement énergétique en dessous des capacités de la chaudière.

Votre chaudière à bois jusqu'à 2 fois moins chère qu'en magasinProfitez des promotions sur les chaudières à granulés ou à bûches en achetant en ligne. Livraison rapide.
Voir les chaudières

Mise à jour le