Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 73 72 73 00 Rappel gratuit

Li-Fi : quand les ampoules font mieux que le wifi et la 4G

Demain, avec la technologie Li-Fi – pour « Light Fidelity » - la connexion Internet pourra se faire simplement en passant sous un faisceau lumineux chez vous, dans la rue, au travail, ou encore au supermarché. Cette innovation française se développe rapidement. Va-t-on pouvoir remplacer le wifi et la 4G par des ampoules prochainement ? Selectra a testé le Li-Fi au Musée de la Carte à Jouer d'Issy-les-Moulineaux.

Li-Fi : et la lumière transporta des données

Le Li-Fi, c'est un peu comme le morse... En plus rapide ! On utilise une lumière à LED pour transmettre l’information en binaire : une LED allumée transmet un bit 1 et une LED éteinte transmet un bit 0.

  • Le routeur Li-Fi se trouve dans le bulbe. Il alimente le système en courant et en données. Les changements de fréquence (lumière allumée, éteinte et ainsi de suite) sont si rapides qu’ils sont invisibles à l’œil nu.
  • Le décodeur Li-Fi, situé sur le terminal (tablette, téléphone), décrypte le message informatique et peut lire les données (texte, audio, vidéos, etc.) — bref, la connexion Internet. Il est aussi désormais « bidirectionnel » et donc en mesure de renvoyer de l’information par un procédé infrarouge.

Le Li-Fi peut-il remplacer le Wifi ou la 4G ?

Led

Il a en tout cas des arguments à faire valoir. La LED utilise la fréquence optique et permet ainsi une bande passante quasi illimitée, sans aucune onde ni interférence. Un avantage, alors que les foyers français sont saturés d’ondes entre Wifi, Bluetooth, 4G ou encore 5G et que leurs conséquences sanitaires sont de plus en plus évoquées. La LED est par ailleurs économique, avec une consommation moyenne de 7 kWh par an, soit entre 15 et 35 fois moins qu’une borne wifi (on situe leur consommation annuelle entre 115 et 260 kWh selon les modèles).

Mais c’est surtout au niveau de la vitesse du débit Internet que le Li-fi se démarque des autres. En effet, le Li-Fi atteint en moyenne 1 GB/s, soit une vitesse 10 fois supérieure à celle de la fibre, 30 fois plus grande que la 4G et 100 fois plus importante que l’ADSL. Poussée en laboratoire, la technologie Li-Fi a atteint 224 GB/s, soit plus de 2000 fois la vitesse d’une fibre optique de bonne qualité en 2016.

Le Li-Fi améliore la sécurité et le ciblage

Au sein de l’installation, chaque lampe possède son adresse IP. Seule la personne sous le faisceau peut recevoir les données – qui d’ailleurs ne traverse pas les objets, ni même les tissus. Le Li-Fi permet donc une information « géo-contextualisée », comme dans le musée que nous avons visité.

Li-Fi synonyme de sécurité ? L’information est en tout cas confinée dans les murs, à la différence des ondes wifi. C’est donc un facilitateur de connexion : aucune inscription, ni mot de passe ne sont nécessaires pour être connecté — pas besoin de sécuriser votre connexion, puisque vous seul pouvez y avoir accès.

Li-Fi utilisé dans un musée

Le Li-Fi est utilisé dans certains musées, comme au Musée de la carte à jouer d'Issy-les-Moulineaux.

Quelle utilisation du Li-Fi ?

Le Li-Fi est d’ores-et-déjà utilisé dans les hôpitaux et certaines écoles, où le Wifi est interdit. Les musées s’en servent pour créer des parcours ou aider leurs visiteurs à mieux comprendre les œuvres qu’ils voient, quand les supermarchés peuvent s'en servir pour mieux comprendre leurs clients et les aider à trouver les produits qu’ils recherchent et les compagnies pétrolières pour permettre la communication verbale sous l’eau par exemple.

Parallèlement, de plus en plus de bureaux décident d’utiliser le Li-Fi pour les économies, la vitesse du débit et la confidentialité qu’il offre. Quelques smart cities, comme Liège ou Saclay, ont décidé d’intégrer cette technologie un peu partout pour l’éclairage de leur ville.

Le déploiement du Li-Fi, c’est pour quand ?

L’adoption des LED coûte plutôt cher, mais les prix baissent et la LED pourrait devenir peu à peu la norme. Demain, on peut imaginer que le Li-Fi sera utilisé plus globalement dans la robotique, les transports, les objets connectés, mais aussi pour le transfert de fichiers et le paiement sécurisé sans contact depuis son téléphone, grâce au flash. Avantage en la matière : l’intégration du système Li-Fi dans les appareils électroniques serait relativement simple et plus légère que les antennes Wifi. Les marques (Samsung, Apple, HTC, etc.) attendraient que les installations se multiplient pour intégrer cette technologie dans leurs appareils. Les constructeurs devraient ensuite améliorer la combinaison Li-Fi-Wifi-4G-5G sur les téléphones et tablettes pour passer aisément d'une connexion à l'autre, sans laquelle le Li-Fi n'a qu'un intérêt limité.

L’application chez les particuliers devrait arriver en 2018 au plus tard. Le Li-Fi pourrait alors offrir l’opportunité aux telecoms de venir s’attaquer aux marchés de l’énergie et de la banque...

Mise à jour le