MWC 2020 : pourquoi est-il officiellement annulé ?

MWC 2020

La nouvelle est tombée, le MWC 2020 de Barcelone n'aura pas lieu cette année ! La GSM Association qui organise le "Mobile World Congress", le plus grand salon de la téléphonie mondiale, a annoncé dans un communiqué le 12 février l'annulation de celui-ci. Retour sur cette annulation et les raisons qui l'ont rendu inévitable.


Abonnement Internet et mobile

Vous désirez changer de forfait mobile et bénéficier du meilleur tarif ?

Contactez Selectra pour qu'un conseiller vous oriente parmi les offres partenaires les plus compétitives, en fonction de votre budget :

MWC 2020 : une des premières retombées économiques significatives liée au Coronavirus

La GSMA a finalement abandonné et le MWC 2020 de Barcelone n'aura donc pas lieu cette année. La décision a finalement été prise le mercredi 12 février et l'annonce a été officialisée par un communiqué de presse du CEO de GSMA, John Hoffman :

Compte tenu de l'environnement sain et sûr de Barcelone et dans le pays hôte aujourd'hui, la GSMA a annulé le MWC Barcelona 2020 en raison des préoccupations mondiales concernant l'épidémie de Coronavirus, les inquiétudes liées aux voyages et d'autres circonstances, rendent impossible la tenue de l'événement par la GSMA.

Ce communiqué mentionne néanmoins que la GSMA continuera de travailler avec les hôtes de l'événement pour l'édition 2021 et toutes les suivantes. Cette annonce est bien entendue liée à l'épidémie de Coronavirus qui en plus de son impact sanitaire et sécuritaire mondial risque d'avoir de nombreuses conséquences économiques notamment dans la production de smartphones pour le secteur des télécoms.

Depuis le 6 février dernier, la GSMA avait déjà annoncé dans plusieurs communiqués prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité et la santé des participants. En plus de renvoyer aux recommandations de l'OMC (Organisation Mondiale de la Santé), la GSMA avait mis en place de nombreuses mesures concrètes comme une équipe de santé sur le site doublée, des scanners thermiques, l'interdiction de toute personne venant de la province de Hubei ou de toutes les personnes ayant été en Chine moins de 14 jours avant le début du MWC.

La GSMA et le MWC La GSM Association réunit plus de 750 opérateurs et près de 400 compagnies du secteur des télécoms. Elle organise aussi les événements MWC de Barcelone, Shanghai et Los Angeles chaque année.

Les annulations en cascade des participants ont précipité la fin du MWC 2020

Fira Barcelona
Fira Barcelona, le centre d'exposition où les MWC ont lieu

La GSMA aura tenu bon le plus longtemps possible mais nul doute que la pléthore d'annulations de nombreux participants ont finalement porté le coup de grâce à cette édition 2020 du MWC. Avant l'annonce officielle de l'annulation du salon, plus d'une vingtaine de participants avaient déjà annoncé leur retrait de l'événement dans la capitale catalane. Parmi les compagnies les plus importantes pour la bonne tenue du salon LG, Sony et Ericsson prirent les devants et annulèrent leur présence.

Le dernier communiqué de la GSMA du 9 février 2020 (avant l'annulation officielle du 12 février) se voulait encore rassurant et annonçait que malgré le fait que "des exposants importants ont décidé d'annuler leur venue cette année et que d'autres réfléchissent encore, nous restons forts de 2800 exposants".

Nul doute que les annulations de Amazon, Microsoft et plus encore Nokia et Samsung ont finalement eu raison de la pugnacité des organisateurs qui ont alors préféré annuler purement et simplement cette édition 2020.

Certains constructeurs comme Sony ont dû ainsi revoir le plan de présentation de leurs nouveaux smartphones. Le constructeur japonais tiendra finalement sa conférence de presse le 24 février mais directement sur sa chaîne YouTube. Cette conférence de presse de Sony présentera ainsi le nouveau modèle de la gamme Xperia. Les autres constructeurs qui devaient montrer leurs nouveautés comme Oppo, Nokia ou Xiaomi auront certainement aussi recours à des présentations en ligne.

Il reste malheureusement que pour les plus petites compagnies, le choc économique risque d'être plus dur à absorber. Il en sera d'ailleurs de même pour la ville de Barcelone qui comptait sur les 14 000 emplois et 492 millions d'euros générés grâce aux 110 000 visiteurs attendus au MWC selon la GSMA.

Mis à jour le