Confinement en France : 62% des Français passent plus de temps sur leur smartphone

Smartphones confinement

Suite à l'allocution du président Emmanuel Macron d'hier soir, le confinement est prolongé en France jusqu'au 11 mai. Cette période inédite de l'histoire due au coronavirus renforce encore la connexion des Français avec leur smartphone pour 62% d'entre eux, selon une étude Ifop parue récemment.


Covid-19 : des smartphones qui n'ont jamais été autant indispensables pour les Français

Smartphone mains

Alors que le confinement se poursuit pour encore presqu'un moins en France, cette réclusion due au coronavirus renforce encore la connexion entre les Français et leur smartphone.

Un sondage Ifop (L'Institut français d'opinion publique) réalisé pour le constructeur de smartphones Oppo et repris par Le Parisien montre que 62% des Français reconnaissent consulter leur smartphone plus régulièrement qu'auparavant.

Ce chiffre de 62% rassemble, à part égale, autant ceux qui déclarent passer beaucoup plus de temps sur leur smartphone (31%) et ceux qui déclarent passer un peu plus de temps avec leur appareil mobile (31%) depuis le début du confinement provoqué par l'épidémie de coronavirus.

Selon cette étude Ifop, ces pourcentages varient aussi selon les tranches d'âge :

Ce phénomène est encore plus important chez les Millennials (population âgée de 15 à 34 ans, NDLR) qui sont 75% à avoir augmenté leur durée d’utilisation dont 72% déclarent passer plus de trois heures par jour sur leur smartphone.

Le smartphone est devenu depuis déjà longtemps un objet plus qu'intégré à nos habitudes de vie quotidienne. Quelques chiffres importants proviennent ainsi d'une étude Axa (Prévention sur l'hyper-connexion) publiée en octobre 2019. Selon cette étude, près de deux tiers des Français (61%) consultent leur smartphone au réveil alors que presque la moitié d'entre eux (46%) ne se sépare pas de celui-ci pour aller aux toilettes (le pourcentage monte à 85% chez les adolescents !).

Cette nouvelle étude ne viendra pas contredire cette tendance à la co-dépendance avec nos smartphones, comme le remarque Ifop avec humour : "Au total, ce sont près de 45% des Français qui passent plus de trois heures par jour sur leur smartphone : peu importe son usage, le smartphone devient un colocataire à part entière durant le confinement !"

Quels sont les usages de leur smartphone plébiscités par les Français durant le confinement ?

Le smartphone est bien plus qu'un simple appareil surtout durant cette période de confinement, il reste avant tout un vecteur de lien social. Pour avoir une meilleure idée du phénomène, voici les trois usages du smartphone les plus répandus parmi les Français relevés par cette étude :

  • 59% des Français utilisent des applications de messagerie sur leur smartphone que ce soit pour des appels ou des messages écrits.
  • La rédaction et la consultation de mails arrivent juste derrière et concernent 58% des Français.
  • La navigation sur internet arrive en troisième position et reste un des usages les plus communs pour 56% des sondés, "que cela soit pour s’informer de l’évolution de la situation, dans un cadre professionnel ou personnel".

Toujours dans cette optique de communication, ce sont les réseaux sociaux qui arrivent en quatrième position par ordre d'importance pour 43% des sondés. Une statistique qui grimpe encore en flèche chez les Millennials :

De plus, les 15-34 ans sollicitent également en masse les réseaux sociaux (62%) pour partager du contenu et font preuve d’une immense créativité lançant des défis, tendances, qui égayent le quotidien de chacun sur les réseaux sociaux.

La nécessité de se divertir et de découvrir de nouvelles applications mobile est aussi l'un des usages des Français qui ressort le plus de cette étude. Ce sont plus d'un tiers des répondants (40%) qui ont téléchargé de nouvelles applications (55% des Millennials). Parmi les catégories les plus populaires, 30% ont téléchargé des applications de jeux, 28% des applications de réseaux sociaux et 24% des applications de sport.

L'usage très faible du smartphone pour le streaming vidéo et musical Les Français sont très peu nombreux à utiliser leur smartphone pour le streaming vidéo (8%) et musical (7%) malgré l'augmentation du nombre d'abonnés. Ces chiffres surprenants s'expliquent cependant par le fait que les sondés ont "accès à d'autres écrans à la maison" comme l'explique Le Parisien.

Mis à jour le