Top 7 Meilleures Banques Pour Auto-Entrepreneurs en 2022

Les offres et acteurs bancaires référencés sur cette page le sont à titre gratuit. En savoir plus
banque en ligne pour auto entrepreneur
Auto-entrepreneur : quelle banque en ligne choisir ?

Les auto-entrepreneurs (ou micro-entrepreneurs) sont tenus depuis le 1er janvier 2015 de disposer d’un compte dédié à leur stricte activité professionnelle (loi Sapin II) dès lors que leur chiffre d'affaires annuel dépasse 10 000€ durant deux années consécutives. Ce compte permet alors de séparer dépenses personnelles et opérations bancaires en lien avec l’exercice de son métier. Les banques ont profité de l’entrée en vigueur de cette réglementation pour mettre en place des offres à destination des travailleurs indépendants, dont certaines sans frais. Découvrez les offres bancaires pour les auto-entrepreneurs et les services à prioriser pour faire le bon choix.


Blank banque pro : le compte des indépendants !

Offre de bienvenue Blank

En ce moment, Blank, la banque pro en ligne dédiée aux indépendants, vous offre le 1er mois gratuit ! Prêt à sauter sur l'occasion ?

⚙️ Comment marche le compte pro Blank ?

  • À partir de 7€ HT/mois
  • Sans engagement
  • 1 mois offert
 Je profite de l'offre Blank 

📕 Est-il obligatoire d'avoir un compte professionnel lorsqu'on est auto-entrepreneur ?

La loi de 2015 impose aux auto-entrepreneurs de séparer leur compte personnel de leur compte professionnel. La loi Pacte de 2019 indique que seuls les auto-entrepreneurs ayant un chiffre d'affaires supérieur à 10 000€ pendant 2 ans consécutifs doivent avoir un compte en banque dédié à leur activité. Cependant, les auto-entrepreneurs n'ont pas à souscrire à un compte professionnel, un compte standard suffit, tant qu'il est dissocié du compte personnel.

Les travailleurs indépendants (...) sont tenus de dédier un compte ouvert dans un des établissements mentionnés à l'article L. 123-24 du code de commerce à l'exercice de l'ensemble des transactions financières liées à leur activité professionnelle lorsque leur chiffre d'affaires a dépassé pendant deux années civiles consécutives un montant annuel de 10 000 €. »

🧐 Comment choisir sa banque quand on est auto-entrepreneur ?

De nombreuses banques propose des comptes bancaires pour auto-entrepreneur (comptes dits professionnels). C'est à lui de choisir la formule qui lui convient le mieux. Des banques comme Shine, Manager.One ou Qonto proposent un vrai accompagnement dans les différentes démarches administratives que doit faire l'auto-entrepreneur. Revolut ou N26 propose des offres standards avec des services limités mais peu coûteuses.

⬇️ Voir notre classement des meilleures banques

Banque traditionnelle, en ligne ou néobanque ?

Puisqu'il est possible de disposer d'un compte personnel dédié à sa micro-entreprise, le travailleur indépendant n’est pas obligé de souscrire à un compte professionnel et dispose donc d'un choix plus large en termes de banques. Des banques traditionnelles (BNP Paribas, Crédit Agricole, etc.), aux banques en ligne (Boursorama Banque, Fortuneo, etc.), en passant par les néobanques (Qonto, Blank, etc.), l'auto-entrepreneur peut comparer les offres et choisir ce qui lui convient le mieux.

L’offre standard des banques en ligne (comme Boursorama, Fortuneo, ING Direct, BforBank, monabanq, Hello bank!) est alors particulièrement attractive lorsque l’activité ne réclame pas de services particuliers.

Par contre, certaines spécificités des offres de comptes professionnels peuvent être particulièrement utiles pour certains auto-entrepreneurs, comme obtenir un terminal de paiement à moindre coût, une garantie d’assurance voyage élargie pour les séjours à l’étranger, ou encore une facilité de caisse pour le roulement de trésorerie. Certaines néobanques pour professionnels proposent même un accompagnement administratif.

Choisir entre un compte personnel et profesionnel

La principale question à se poser pour un auto-entrepreneur est de savoir s'il veut opter pour un compte bancaire personnel ou professionnel. Les deux solutions ont leur lot d'avantages et d'inconvénients que nous allons comparer ici.

Facilité d'ouverture de compte : compte perso gagnant

Il est généralement plus aisé d'ouvrir un compte bancaire personnel qu'un compte pro (une pièce d'identité et un justificatif de domicile suffisent). En effet, certaines banques (en particulier traditionnelles) demandent des informations détaillées sur l'activité de l'entrepreneur avant de donner leur approbation. En plus de démarches plus fastidieuses, les refus peuvent être fréquents.

Cotisation mensuelle : compte perso gagnant

Les comptes personnels sont très souvent moins coûteux que les comptes pros grâce à des frais de tenue compte réduits, voire absents. Toutefois, cet écart tend à diminuer grâce au développement des néobanques et banques en ligne. Ces dernières proposent des tarifs bien plus attractifs que les banques traditionnels, et parfois même gratuits.

Transactions à l'étranger : compte pro gagnant

Les comptes pros sont plus adaptés aux paiements et transactions à l'étranger, ou depuis des comptes étrangers. Certains établissements bancaires garantissent un certain quota de virements gratuits en zone SEPA et/ou SWIFT, quand d'autres ne prélèvent aucune commission pour les paiements effectués dans une devise différente de l'euro. Un compte pro peut donc être idéal pour les auto-entrepeneurs de type digital nomad ou expatriés.

Outils dédiés à l'activité professionnelle : compte pro gagnant

Il est assez évident qu'un compte professionnel aura des avantages supplémentaires avec pour objectif de faciliter les démarches administratives de l'auto-entrepreneur ou son activité. La mise à disposition d'un terminal de paiement (TPE), d'outils de facturation ou encore d'automatisation des cottisations URSAFF en sont quelques exemples. Certaines banques proposent même des accompagnements personnalisés dans la démarche de création de l'entreprise, ou des obligations administratives.

⭐ Notre classement des meilleures banques pour auto entrepreneurs

  1. N26
  2. Revolut
  3. Finom
  4. Blank
  5. Shine
  6. Qonto
  7. Monabanq

Sélection de banques partenaires classées par prix d'appel croissant, référencement gratuit.

Vous préférez opter pour un compte personnel ? Consultez notre comparatif des meilleures banques françaises pour particuliers.

1. N26 - A partir de 0€/mois

logo n26 business

N26 est l'une des rares banques à proposer un compte gratuit pour les auto-entrepreneurs associé à une carte bancaire virtuelle. L'un des gros avantages de N26 Business est de garantir des paiements gratuits à l'étranger, dans toutes les devises, c'est à dire sans commissions. Le propriétaire d'une micro-entreprise peut profiter également d'un cashback tous les mois grâce à ses dépenses et d'une assistance par chat 24h/24 et 7j/7.

Les formules plus complètent permettent notamment de bénéficier d'assurances voyage et de davantage de retraits en espèces, ainsi qu'une carte Mastercard physique.

Voir les offres de N26

2. Revolut - A partir de 0€/mois

logo revolut business

Chez Revolut, les indépendants peuvent aussi profiter d'un compte bancaire professionnel gratuit. Contrairement à N26, il n'y a pas qu'une carte bancaire virtuelle à disposition, mais également une physique, en plastique. Pour une carte en métal, il faudra passer sur la formule à 7€/mois ou à 25€/mois.

Concernant les paiements à l'international, un certain quota de réglements gratuits est inclus dans les formules payantes. Au-delà de cette limite, chaque transaction est accompagnée de frais d'un montant de 3€. Un même système est appliqué pour les paiements locaux, sachant que la formule gratuit autorise 5 paiements par mois.

Voir les offres de Revolut

3. Finom - A partir de 5€/mois

logo finom

Finom est la banque offrant le plus de choix en termes de formules, au nombre de quatre. La moins chère, Solo, autorise le retrait d'espèces jusqu'à 500€/mois, 50 virements SEPA entrants/sortants, et met à disposition une carte bancaire virtuelle. La carte physique n'est disponible qu'à partir de la formule Start qui permet également de profiter d'un cashback de 2% sur certaines dépenses effectuées en carte.

Voir les offres de Finom

4. Blank - A partir de 7€/mois

logo blank

Blank est une néobanque spécialisée dans les comptes bancaires professionnels et offre ainsi des services pour faciliter leur quotidien. Terminal de paiement, déclaration automatisée à l'URSAFF, exports comptables ou encore solution de financement, Blank propose même un service d'accompagnement à la création d'entreprise. En bonus, les prix sont particulièrement attractifs avec le forfait Carte Blanche à 8€ HT/mois, et le forfait Carte noire à 17€ HT/mois.

Autre point intéressant : Blank dispose d'un agrégateur de comptes qui permet de réunir et gérer tous ses comptes bancaires sur l'application (même s'ils sont domiciliés dans une autre banque).

Voir les offres de Blank

5. Shine - A partir de 7,90€/mois

logo shine

Shine s'adresse aussi aux micro-entreprises via son compte professionnel disponible en trois versions. La moins chère, à 7,90€/mois HT, inclut 20 virements par mois, une carte bancaire Mastercard et un plafond de paiements de 40 000€ sur 30 jours glissants. Toutefois, tous les retraits d'espèces sont payants et les dépôts d'espèces ou de chèques n'est pas permis. Il faudra souscrire aux offres Premium ou Business pour en bénéficier.

Voir les offres de Shine

6. Qonto - A partir de 9€/mois

logo qonto

Pour les indépendants, Qonto propose trois formules de comptes pros. Toutes incluent une carte Mastercard Business et un support disponible 7j/7 et 24h/24. Les formules plus complètes proposent des outils de comptabilité, de facturation et des plafonds plus élevés de virements et de prélèvements.

Voir les offres de Qonto

7. Monabanq - A partir de 9€/mois

logo monabanq

Monabanq, filiale du groupe Crédit Mutuel Alliance Fédérale, s'adresse également aux auto-entrepreneurs avec trois formules incluant une carte Visa Classic, Premier ou Platinum. C'est l'une des rares banques pour les professionnels à autoriser un découvert (à hauteur de 600€ maximum). Cette banque en ligne permet également d'effectuer des retraits et des dépôts de chèques dans des agences physiques, grâce au réseau du Crédit Mutuel et du CIC.

En complément, Monabanq garantit des virements instantanés et un coaching pour aider les auto-entrepreneurs dans leurs démarches administratives au quotidien. Enfin, concernant les paiements par carte à l'étranger, une commission de 2% est prélevée dans les pays en dehors de l'EEE (Espace Economique Européen).

Voir les offres de Monabanq

⚖️ Tableau récapitulatif des comptes pros pour auto-entrepreneurs

Comparatif d'une sélection de banques pour auto entrepreneur
Critère N26 Revolut Finom Blank Shine Qonto Monabanq
Prix Dès 0€/mois Dès 0€/mois Dès 5€/mois Dès 8€/mois Dès 7,90€/mois Dès 9€/mois Dès 9€/mois
Carte physique
  • Standard : ❌
  • Smart, You, Metal : ✅
  • Solo : ❌
  • Start, Premium, Corporate : ✅
Retraits en euros 3 à 8 par mois inclus Jusqu'à 400€ max. 500 à 2000€ max. 1€/retrait Basic : 1€/retrait
Premium : 2 retraits inclus
Business : 4 retraits inclus
Jusqu'à 3000€ max. Illimité
Paiement en devise Gratuit Gratuit pour 150 devises 3% de frais 1,9% de frais 0,20 € + 2,7 % du montant Carte One : ❌
Carte Plus : 5/mois
Carte X : illimité
Illimité

Sélection de banques pour micro-entreprise, référencement gratuit.

⚙️ Comment ouvrir un compte pro pour auto entrepreneur ?

L’ouverture d’un compte bancaire professionnel s'adressant spécifiquement aux auto-entrepreneurs suit la même procédure que pour un compte bancaire standard. Seule la liste des pièces justificatives est légèrement différente.

Les principaux documents justificatifs attendus pour un compte professionnel sont :

  • une photocopie de pièce d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité, passeport, titre de séjour) ;
  • une photocopie de justificatif de domicile daté de moins de 3 mois (factures d’eau, d’électricité, etc.) ;
  • un exemplaire du RIB du compte bancaire actuel du titulaire ;
  • une signature sur papier blanc, avec les nom et prénom(s) et date de naissance ;
  • une photocopie du dernier avis d’imposition ;
  • une photocopie du formulaire de déclaration de début d’activité (le formulaire CERFA PO n°15253) ;
  • le numéro de SIREN / SIRET.

Une fois ce nouveau compte ouvert, l’auto-entrepreneur n’aura plus qu’à diriger les revenus issus de son activité professionnelle sur ce nouveau compte dédié à son activité.

Les auto-entrepreneurs apprécient la banque en ligne Un sondage réalisé par Evo’Portail, portail consacré à l’actualité de la micro-entreprise, indique que:
  • 44% des travailleurs indépendants sont en accord avec la loi Sapin II au sujet de la séparation des comptes bancaires personnels et professionnels
  • Plus de la moitié des auto-entrepreneurs interrogés (53%) pensent alors privilégier l’ouverture d’un compte pro en ligne plutôt que dans une banque classique
  • Les frais bancaires constituent bien le frein principal: 72% des indépendants disent préférer l’option de la banque en ligne, à condition que l’accès et l’utilisation du compte soient gratuits
  • seulement 28% des sondés sont prêts à payer 10€ par mois pour bénéficier de services et de produits adaptés

Foire Aux Questions (FAQ)

💳 Comment faire un crédit quand on est auto-entrepreneur ?

Un auto-entrepreneur peut solliciter plusieurs formes de crédits ou prêts :

  • Un prêt personnel visant à financer le lancement de l'activité ;
  • Un crédit à la consommation délivré par un organisme de crédit et qui permet de financer l'achat d'un bien en particulier ;
  • Un crédit renouvelable, correspondant à une somme d'argent dont le micro-entrepreneur peut disposer quand il le souhaite ;
  • Un micro crédit pour les petits financements et les personnes ayant des difficultés à emprunter via le système bancaire traditionnel.

Le prêt personnel est bien souvent la solution envisagée par les indépendants. Pour y prétendre, les banques vont s'intéresser à la situation de l'entreprise (si elle est déjà créée, dans le cas contraire on se fiera au business plan) et à la situation bancaire personnelle (car elle est étroitement liée).

Dans certains cas, il sera nécessaire de présenter l'un de ses biens comme garantie. L'épargne personnelle peut également être un avantage certain dans la négociation.

🧐 Quelle banque accepte les auto-entrepreneurs ?

Si l'indépendant opte pour un compte bancaire personnel dédié à son activité, dans ce cas il peut se tourner vers n'importe quelle banque ou établissement bancaire acceptant les particuliers. Mais, s'il préfère un compte bancaire professionnel, dans ce cas il faudra choisir parmi les banques acceptant ce statut.

La plupart des banques offrent la possibilité d'ouvrir un compte bancaire professionnel lorsqu'on est auto entrepreneur. On retrouve aussi bien les banques traditionnelles (BNP Paribas, Crédit Mutuel, CIC, etc.) que les banques en ligne (Boursorama Banque, Monabanq, etc.) ou encore les néobanques (Qonto, N26, Blank, etc.).

Mis à jour le