Pompe à chaleur eau-eau : fonctionnement, installation et prix

pompe a chaleur

🔥 Pompe à chaleur : installation, changement, entretien

Faites une simulation ou comparez les devis en appelant un conseiller Selectra au :

09 71 07 88 47  
chaudière

🔥 Pompe à chaleur : installation, changement, entretien

Faites une simulation ou comparez les devis en appelant un conseiller Selectra au :

Demande de devis en ligne Plus d'infos rénovation énergétique

La pompe à chaleur eau-eau (ou pac eau-eau) fait partie de la catégorie des pompes à chaleur hydrothermiques, dont le fonctionnement repose sur le principe de l'aquathermie. En d'autres mots, l'appareil puise les calories dans l'eau des nappes phréatiques afin de chauffer un logement. C'est un système économique à l'usage, mais qui implique un investissement important ainsi que différents prérequis pour l'installation. Point sur le fonctionnement, l'installation et le prix d'une pac eau-eau.


💧 Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur eau eau ?

Comment fonctionne une pompe à chaleur eau eau ?

Une pompe à chaleur eau-eau est un système de chauffage qui fonctionne en captant les calories contenues dans les nappes phréatiques pour les transformer en chaleur afin de chauffer un logement. Ce principe est appelé l'aquathermie. Ce mode de fonctionnement fait de la pac eau-eau l'un des modèles de pompes à chaleur les plus performants, sachant que l'eau des nappes phréatiques bénéficie d'une température constante toute l'année, comprise entre 7 et 12 °C.

La pompe à chaleur eau-eau fonctionne en plusieurs étapes :

  1. Des capteurs verticaux et horizontaux sont installés sous le sol afin de capter la chaleur dans les nappes phréatiques ;
  2. Les calories captées sont envoyées dans le fluide frigorigène de la pompe à chaleur, qui va se transformer en chaleur sous l'effet d'un compresseur ;
  3. Cette chaleur est envoyée au circuit de chauffage central et jusqu'aux émetteurs : radiateurs, chauffe-eau (pour la production d'eau chaude) ou plancher chauffant par exemple.

Quels sont les avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur eau eau ?

Le plus grand avantage de la pompe à chaleur eau-eau est sa performance stable qui fait qu'elle peut couvrir tous les besoins en chauffage d'un logement (sans chauffage d'appoint) et générer d'importantes économies d'énergie indépendamment des températures extérieures. Toutefois, cet appareil n'est pas adapté à toutes les habitations du fait de son coût élevé et de la complexité de l'installation. Voici, en résumé, les avantages et inconvénients d'une pac eau-eau pour peser le pour et le contre :

Avantages et inconvénients d'une pompe à chaleur eau-eau
Avantages Inconvénients
  • Elle permet de diviser par 3 ou 4 les factures d'électricité par rapport à une chaudière fioul par exemple
  • Elle a un COP (coefficient de performance) élevé, en moyenne de 5, ce qui signifie qu'elle produit 5 kWh d'énergie thermique pour 1 kWh consommé
  • Elle a une performance stable et est donc adaptée aux hivers rigoureux
  • Elle peut produire le chauffage et l'eau chaude sanitaire, et même la climatisation lorsqu'elle est réversible
  • Elle est éligible à de nombreuses aides de l'État pour la rénovation énergétique
  • Le coût d'achat et d'installation est très élevé, pouvant être compris entre 20 000 et 40 000 € selon l'étendue des travaux
  • L'installation n'est possible que sur un logement qui dispose d'une nappe phréatique à proximité
  • Il faut un terrain suffisamment large pour réaliser les forages
  • Son installation demande l'obtention de nombreuses autorisations en ce qui concerne le forage et le prélèvement d'eau

💸 Combien coûte une pompe à chaleur eau eau ?

Quel est le prix d’achat et d'installation d’une pompe à chaleur eau eau ?

Le prix d'une pompe à chaleur eau-eau peut varier du simple au double, car il dépend de nombreux facteurs. On estime alors ce prix à entre 20 000 et 40 000 € TTC, pose comprise.

Il faut toutefois rappeler que tout l'intérêt d'une pompe à chaleur eau-eau est qu'elle est très économique à l'usage. Avec les économies réalisables et les aides de l'État, l'installation se rentabilise généralement en moins de 10 ans, selon les habitudes de consommation de chacun et la qualité d'isolation du logement.

Pour une meilleure rentabilité, la pompe à chaleur eau-eau est par ailleurs plus recommandée dans des logements ayant une surface minimum de 150 m2, assurant un gisement d'économies d'énergie suffisament élevé.

Comment est fixé le prix d’une pompe à chaleur eau eau ?

Comme mentionné plus haut, plusieurs facteurs conditionnent le prix d'achat et d'installation d'une pompe à chaleur eau-eau :

  • La difficulté des travaux (accès au terrain, configuration du terrain, etc.) ;
  • Le type de capteurs (capteurs verticaux ou horizontaux) et la profondeur ;
  • La puissance de la pompe à chaleur eau-eau ;
  • La marque de l'appareil ;
  • Le régime d'eau (haute température ou basse température).

🧑‍🔧 Comment installer une pompe à chaleur eau eau ?

Quel est le procédé d’installation d’une pompe à chaleur eau eau ?

Il convient d'abord de préciser que l'installation d'une pompe à chaleur eau-eau doit être réalisée par un professionnel disposant de la qualification RGE. Cela garantit une installation qui répond aux normes de qualité et de sécurité en vigueur. C'est aussi une condition obligatoire pour prétendre aux aides de financement mises en place par l'État.

Lors de l'installation, le professionnel RGE devra :

  1. Réaliser une étude thermique pour déterminer si l'installation est possible, et pour dimensionner correctement la pompe à chaleur en fonction de la configuration du logement, l'isolation thermique et la localisation ;
  2. Accompagner le particulier dans les démarches administratives. Il faut notamment adresser une déclaration préalable à la DRIRE (Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement) pour le forage et effectuer une déclaration préalable de travaux auprès de la mairie ;
  3. Réaliser le forage. À savoir qu'il faut disposer d'un terrain suffisamment large pour la réalisation du forage. Pour un captage vertical, il est notamment recommandé de disposer d'un espace extérieur d'une superficie au moins égale à 1,5 fois la surface habitable ;
  4. Raccorder les capteurs au réseau de chauffage et d'eau chaude, et mettre en service l'installation.

Quelles sont les aides disponibles pour la mise en place d’une pompe à chaleur eau eau ?

Comme les pompes à chaleur eau-eau sont performantes et utilisent une énergie renouvelable, elles font naturellement partie des appareils éligibles aux aides de financement mises en place par l'État pour encourager les Français à remplacer leur vieille chaudière afin de faire des économies d'énergie.

Ainsi, pour faciliter le financement de l'installation d'une pompe à chaleur eau-eau, le particulier peut prétendre aux aides ci-dessous :

  • MaPrimeRénov : cette aide a été mise en place en 2020 par l'Anah et remplace le crédit d'impôts. Elle permet de financer l'installation d'une pompe à chaleur eau-eau, sans conditions de ressources. Toutefois, moins les revenus sont élevés, plus le montant de l'aide augmente. La pac eau-eau est aussi éligible au dispositif MaPrimeRénov Sérénité, lorsque d'autres travaux d'économies d'énergie sont envisagés par le foyer ;
  • La prime énergie : il s'agit d'une aide versée généralement par les fournisseurs d'énergie, dans le cadre du dispositif CEE (Certificats d'économies d'énergie) ;
  • L'éco-prêt à taux zéro : c'est un prêt bancaire sans intérêts et sans frais de dossiers qui peut être attribué à toute personne envisageant des travaux de rénovation énergétique. Le montant du prêt peut atteindre les 50 000 € remboursable sur 20 ans ;
  • La TVA réduite : au lieu des 20 % habituels, la TVA passe à 5,5 % pour la fourniture et l'installation d'une pac eau-eau.

❓ FAQ

Comment entretenir sa pompe à chaleur eau eau ?

La pompe à chaleur eau-eau doit être entretenue régulièrement pour préserver ses performances et sa longévité. D'ailleurs, il est désormais obligatoire de faire réviser sa pompe à chaleur par un professionnel une fois tous les deux ans pour les appareils entre 4 et 70 kW, et une fois tous les 5 ans au-delà. Cet entretien réglementaire doit être réalisé par un professionnel disposant des qualifications RGE et Qualipac, et agréé pour la manipulation des fluides frigorigènes.

En moyenne, le coût d'entretien tourne aux alentours de 200 €. Il est conseillé de demander plusieurs devis pour obtenir les meilleurs tarifs et services.

Quels sont les autres modèles de pompes à chaleur existants ?

Il existe de nombreux modèles de pac. Le fonctionnement des pompes à chaleur est similaire peu importe le modèle, mais elles diffèrent principalement sur la source de chaleur utilisée. Outre la pompe à chaleur eau-eau, on distingue :

  • Les pompes à chaleur aérothermiques : la pompe à chaleur air-air et la pompe à chaleur air-eau font partie de cette catégorie. Elles fonctionnent en captant les calories contenues dans l'air ambiant ;
  • Les pompes à chaleur géothermiques : elles regroupent les pompes à chaleur sol-sol et sol-eau, qui captent les calories contenues dans le sol.
Mis à jour le