Entretien chaudière obligatoire : prix et avantages de la révision

Votre entretien de chaudière à partir de 7,90€/mois

Choisir son contrat
L'entretien annuel permet au bout du compte de faire baisser durablement sa facture.

Depuis le 15 septembre 2009, l'entretien annuel des chaudières non électriques est obligatoire. Il pourrait rester tentant de passer outre cette obligation car il n'existe pas de sanctions directes. Cependant, il y a plus d'avantages que d'inconvénients à faire entretenir sa chaudière tous les ans, que ce soit une chaudière au gaz, au fioul ou au bois. Une chaudière entretenue consomme moins, tombe moins en panne et dure jusqu'à deux fois plus longtemps.

Déroulement entretien chaudière

Un technicien réglant une chaudière

L'entretien annuel d'une chaudière répond à des objectifs de sécurité : 

  • Nettoyage des différents composants de la chaudière : brûleur, condensateur, corps de chauffe, conduits de fumée. Cette opération permet d’allonger la durée de vie de la chaudière.
  • Analyse des performances énergétiques et environnementales de la chaudière : temps de chauffe, efficacité du chauffage.
  • Examen des rejets gazeux de la chaudière : afin d’éviter les fuites de monoxyde de carbone (un gaz inodore et incolore potentiellement mortel) et réduire les émissions de particules polluantes.

Dans le détail, le déroulé de l'entretien de la chaudière dépendra essentiellement du type de combustible utilisé.

Entretien Chaudière gaz

L'entretien annuel de sa chaudière au gaz (naturel ou propane)) permet de vérifier le bon fonctionnement de la chaudière et de lui éviter les pannes et les dysfonctionnements qui peuvent avoir des conséquences sur la facture de chauffage et la sécurité de son habitation et de ses occupants. Il n'est pas possible de faire cet entretien soi-même : seul un professionnel certifié peut le réaliser et vous délivrer l'attestation d'entretien

  1. Nettoyage de l'intérieur de la chaudière ;
  2. Vérification des dispositifs de régulation et de sécurité ;
  3. Démontage, nettoyage et réglage du brûleur ;
  4. Contrôle de la température des fumées et de la teneur en momoxyde de carbone.

Il est également nécessaire pour certains types de chaudières de réaliser un ramonage des conduits d'évacuation. Comme l'entretien, il doit être réalisé tous les ans par un professionnel. Souvent, les entreprises proposent des contrats qui incluent le ramonage.

Entretien Chaudière au fioul

Comme la chaudière au gaz, il est obligatoire de faire entretenir sa chaudière au fioul par un professionnel certifié. Il est important de vérifier qu'elle fonctionne bien et la nettoyer avec des produits dédiés. L'entretien d'une chaudière au mazout se déroule en sept temps :

  1. Le nettoyage du corps de chauffe et du foyer de la chaudière pour enlever les résidus liés à la combustion ;
  2. L'entretien du brûleur et notamment du gicleur, le dispositif qui permet d'approvisionner la chaudière en combustible. Le professionnel détermine s'il faut simplement le nettoyer ou s'il faut le changer - pour une trentaine d'euros ;
  3. L'entretien des filtres ;
  4. Le ramonage des conduits d'évacuation ;
  5. Le contrôle du taux de monoxyde de carbone dégagé ;
  6. Le redémarrage de la chaudière qui permet de vérifier qu'il ne subsiste aucun dysfonctionnement.

Le professionnel peut donner des conseils pour optimiser l'utilisation de la chaudière. En outre, il doit fournir l'attestation d'entretien annuel sous 15 jours.

Fioul ou mazout ?La différence entre les deux est d'ordre... étymologique. Le mot fioul vient de l'anglais fuel, alors que mazout vient du russe mazut, lui-même issu de l'arabe makhzoul, qui signifie résidu. En France, le mot fioul est plus répandu, alors qu'en Belgique ou Canada on parlera de mazout.

Entretien Chaudière à bois

Il est aussi obligatoire d'entretenir une chaudière à bois tous les ans, pour s'assurer qu'elle répond toujours aux critères environnementaux fixés par la loi. L'entretien permet de contrôler :

  1. Le rendement de la chaudière ;
  2. Les émissions de polluants, comme les composés organiques volatiles, et autres poussières.

Pendant l'entretien de la chaudière, le professionnel va :

  • Nettoyer le corps de chauffe et effectuer un décendrage ;
  • Vérifier l'état des joints et les remplacer si nécessaire ;
  • Nettoyer le ventilteur d'extraction et le collecteur de fumées ;
  • Vérifier le bon fonctionnemment du régulateur de tirage, qui est primordial pour les chaudières bois ;
  • Vérifier les organes de régulation.

Le professionnel compare aussi les valeurs constatées lors de l'entretien avec celles des chaudières performantes issues de 2009.

Entretien chaudière électrique

Contrairement aux chaudières gaz, fioul et bois, il n'est pas obligatoire de faire entretenir sa chaudière électrique tous les ans. Une chaudière électrique ne dégage pas de monoxyde de carbone. En revanche, il faut veiller à détartrer sa chaudière électrique régulièrement pour qu'elle continue à fonctionner correctement. Cette opération peut être réaliser par vous-même ou par un professionnel. 

Contrat d’entretien annuel de la chaudière

Coññe l'entretien de la chaudière est à réaliser tous les ans, il existe des contrats d'entretien proposés par des entreprises de plus ou moins grande taille, pour ne pas avoir à trouver une nouvelle entreprise tous les ans. Que proposent ces contrats dans le détail ? Combien coûtent-ils ?

Quand faire l'entretien de sa chaudière ?

L'entretien annuel est, comme son nom l'indique, à faire tous les ans. Dans l'idéal, il doit être fait juste avant la période de chauffe, en septembre ou en octobre car cela évite d'avoir à arrêter la chaudière en plein hiver. Pour les nouvelles chaudières, la révision doit être faite dans l'année qui suit l'installation. 

Les différents types de contrat annuel

Il est possible de souscrire à deux types de contrats : à durée déterminée et à durée indéterminée. Le contrat à durée déterminée est reconductible de manière tacite. Impossible de se retrouver à chercher une entreprise dans l'urgence pour réaliser l'entretien de sa chaudière.

Le contrat d'entretien est dans l'obligation de préciser :

contrat signé

  • La durée et les conditions de dénonciation du contrat ;
  • La prix, la révision et les conditions de paiement ;
  • Les opérations de révision de l'appareil ;
  • Les prestations comprises et non comprises ;
  • Les obligations du souscripteur et du prestataire ;
  • L'organisation des visites ;
  • Les limites de responsabilité du prestataire ;
  • Les prestations complémentaires de dépannage.

Coût de la révision annuelle de la chaudière

Certaines entreprises proposent un contrat d'entretien, à partir de 80€/an en moyenne.  Son prix peut varier en fonction des prestations annexes proposées par l'entreprise. Il est intéressant d'avoir la même entreprise qui s'occuper de l'entretien et du ramonage annuel (obligatoire lui aussi). Certains contrats proposent également un dépannage en priorité. Le prix du contrat varie aussi en fonction de la technologie de la chaudière : une chaudière à condensation coûte plus cher à entretenir qu'une chaudière basse température.

Prix révision chaudière - moyenne 2018
Chaudière classique Chaudière à basse température Chaudière à condensation
80 à 190€ 80 à 130€ 140 à 190€

Il y a un surcoût de 25 à 50 € par rapport à une simple visite hors contrat. Cependant, la plupart des contrats d'entretien incluent un forfait dépannage qui permet de ne pas avoir à paye de frais de déplacement en cas de panne. Or ces frais sont de 30 à 60 €, plus chers

Souscrire un contrat d'entretien de chaudièreChoisir son contrat en ligne ou se faire accompagner par un conseiller au 09 74 59 45 52 (appel gratuit).

Qui doit payer l'entretien de la chaudière : locataire ou propriétaire ?

Pour la chaudière individuelle, tout dépend de ce qui est spécifié dans le contrat de bail : cela peut être soit du ressort propriétaire, soit le locataire. Notons que la plupart du temps, c'est au locataire de payer. Le propriétaire peut réclamer le changement de chaudière si elle n'a pas été entretenue par le locataire : il est donc dans l'intérêt de ce dernier de s'acquitter de cette obligation.

Lorsqu’il s’agit d’une chaudière collective, l’entretien est quant à lui à la charge du propriét​aire ou du syndicat de copropriété.

Résilier son contrat d'entretien chaudière

Il y a plusieurs raisons qui poussent à changer d'entreprise pour l'entretien de sa chaudière : insatisfaction, concurrence plus avantageuse, déménagement...Le type de résiliation dépend du type d'engagement pris.

  • Un contrat à durée indéterminée est résiliable à tout moment, en respectant le préavis indiqué sur le contrat.
  • Pour un contrat à durée déterminée, il faut le résilier à la date anniversaire du contrat. Néanmoins en cas de déménagement, il n'y a pas de frais de résiliation du contrat d'entretien de la chaudière à payer.

Si vous avez peur d'oublier la date anniversaire du contrat, sachez que l'entreprise est tenue de vous la rappeler car elle se doit de veiller sur votre sécurité et vous rappeler la révision annuelle de la chaudière. Si elle ne le fait pas, il est possible de rompre votre contrat à tout moment.

Avantages de la révision annuelle

Il ne faut pas voir dans l'entretien qu'une contrainte législative et financière. Il y a en réalité beaucoup à gagner à faire entretenir sa chaudière. En faisant entretenir votre chaudière, vous économisez sur trois tableaux :

  1. Amélioration du rendement de la chaudière : l’ADEME estime qu’une chaudière bien entretenue consomme 7 à 12% moins d’énergie.
  2. Allongement de la durée de vie de votre chaudière : remplacer votre chaudière moins souvent en gagnant 5 ans en moyenne, c’est économiser d’autant !
  3. Eviter les pannes de chaudière en hiver : l’entretien divise par cinq le risque de panne.

Une chaudière bien entretenue, combinée à un contrat gaz moins cher, permettent d'économiser 250€ à 500€ au total !

Empêcher les intoxications au monoxyde de carbone

masque à gaz pompier

L'entretien remplit une fonction essentielle : il permet de prévenir les risques d'intoxication au monoxyde de carbone. Le monoxyde de carbone est un gaz inodore, incolore... et surtout mortel à trop forte dose ! Chaque année, Sante Publique France recense une centaine de morts à la suite d'une intoxication au monoxyde de carbone, et plus de 3 000 incidents. Lors de l'entretien de la chaudière gaz, bois ou fioul, le professionnel vérifie le taux de monoxyde de carbone. S'il se situe entre 10 et 50 ppm, il est impératif de réaliser des investigations complémentaires. S'il dépasse les 50 ppm, il faut arrêter la chaudière immédiatement car le danger est grave.

Faire des économies d’énergie et sur les factures

Faire entretenir sa chaudière tous les ans, c’est faire 12% d’économies par an sur sa facture de gaz.

Le montant des économies réalisées dépend principalement de la surface de votre logement, la quantité d’énergie utilisée pour chauffer un logement étant en effet fortement corrélée avec la surface de celui-ci. Le deuxième facteur à prendre en compte est le combustible utilisé puisque chaque énergie a un prix du kilowattheure différent. Enfin, le dernier critère à prendre en compte est l'isolation thermique du logement.

Économies d'énergie et de factures moyennes possibles avec l'entretien de sa chaudière
Taille du logement Quantité de kWh économisés en moyenne en entretenant sa chaudière tous les ans Economies réalisées selon l'énergie utilisée
Gaz naturel Propane Fioul Granulés
Appartement 60 m² 720 kWh 43 € 47 € 53 € 96 €
Moyenne INSEE 91 m² 1092 kWh 65 € 71 € 80 € 145 €
Maison de 120 m² 1440 kWh 85 € 93 € 106 € 192 €
Maison de 150 m² 1800 kWh 107 € 117 € 132 € 240 €
Maison de 200 m² 2400 kWh 142 € 156 € 176 € 320 €

Calculs réalisés pour des logements à l’isolation moyenne, avec un gain de 12% sur leur consommation de chauffage, sur la base du comparatif des prix des énergies en septembre 2017. Moyenne des prix recensée par le Ministère du développement durable.

  • Numéro utile pour faire des économies
  • Le 09 73 72 73 00 pour trouver une offre d'électricité ou de gaz durablement moins chère.

Prolonger la durée de vie de la chaudière

En entretenant régulièrement votre chaudière, vous prolongez sa durée de vie de plusieurs années. Imaginons que votre chaudière aurait duré 15 ans sans entretien annuel, et 20 ans avec. L’installation d’une nouvelle chaudière coûtant au bas mot 4000 €, l'amortissement de la chaudière se fait donc à raison de 200 € par an dans le cas avec entretien. En repoussant de 5 années l’achat d’une nouvelle chaudière, vous réalisez une économie équivalant à 1000 €.

Mise à jour le