Produire de l’électricité avec votre smartphone, c’est possible !

Vous pensiez que la 4G n'était destinée qu'à la téléphonie mobile ? Adepte du smartphone, vous allez peut-être déchanter : une entreprise britannique a fait le pari de produire de l’électricité à partir d’ondes hertziennes. Une nouvelle qui a de quoi détonner dans le monde de l’énergie et des télécoms.


La technologie Freevolt réinvente la production d’électricité

L’entreprise britannique Drayson Technologies a annoncé fin septembre une découverte scientifique surprenante : la technologie Freevolt. Développée en partenariat avec l’Imperial College London, elle permet de produire de l’électricité à partir… d’ondes hertziennes ! Pour Paul Drayson, fondateur de Drayson Technologies, son système a “quelque chose de vraiment révolutionnaire qui a la capacité de changer le monde”. 

La Freevolt est une “technologie qui fournit une énergie infinie pour l’Internet des Objets (IoT) à faible énergie.” Concrètement, qu’est-ce que ça signifie ? Les téléphones mobiles, le Wifi ou encore la télévision émettent des fréquences radio. Or, en captant et récoltant l’énergie qu’elles produisent, il devient possible de transformer cette énergie en courant électrique et de produire de l’électricité.

Un petit boîtier pour “moissonner” l’énergie

La technologie Freevolt, c’est un petit boîtier équipé d’une antenne réceptrice associée à un circuit propre. Son nom ? Le “Freevolt harvester” - en français “la moissonneuse Freevolt”. Oui, car son but est bien de “moissonner” les ondes radios pour produire de l’électricité. Une condition cependant : la longueur d’onde des objets captés doit être comprise entre 0,5 et 5 GHz.

Ce système original permet de fournir 100 μW/cm2. Impossible, pour le moment, d’alimenter votre aspirateur ou votre smartphone grâce à Freevolt. Seuls des objets à faible consommation comme les capteurs de données peuvent être alimentés. Mais le père de cette découverte, Paul Drayson, se veut optimiste : bientôt, son invention permettra d’alimenter des détecteurs de fumée, des caméras résidentielles de surveillance ou tout simplement... votre smartphone sans avoir à recharger les batteries

Une énergie inépuisable ?

Pour les plus visionnaires, la technologie Freevolt est surtout l’assurance d’avoir une source d’énergie renouvelable à l’infini voire inépuisable…. Les ondes étant partout dans notre quotidien, elles sont potentiellement une réponse aux besoins en énergie de demain. Telle est du moins la vision que tente d'insuffler l'entreprise britannique.

Intéressé par ce procédé futuriste et résolument électrique ? Pour l'instant, seul un premier produit a été commercialisé : le capteur d'air CleanSpace (55 £, environ 72€). Il s'agit d'un capteur autonome, de la taille d'un smartphone, qui analyse et affiche la qualité de l'air environnant sur votre téléphone. L'objet doit permettre, à terme, d'enrichir les bases de données sur les mesures de l'air. Les mordus de technologie devront donc encore attendre un peu avant de voir la Freevolt révolutionner leur quotidien !

Mis à jour le