Un conseiller spécialisé pour vos démarches au

09 75 18 33 47 Rappel gratuit

Les données mobiles, c'est quoi ?

donnees mobiles

Les opérateurs parlent de plus en plus souvent de données mobiles... mais de quoi s’agit-il exactement ? Votre forfait en contient-il ? Quand faut-il les activer ou au contraire les désactiver ? À l’ère du smartphone généralisé, il est plus que temps de se poser quelques bonnes questions ! On y répond aujourd’hui.


Vous souhaitez changer d'opérateur afin d'obtenir plus de données mobiles ?Contactez Selectra au 09 75 18 33 47 ou faites-vous rappeler gratuitement. Un conseiller testera votre éligibilité et vous orientera vers l'offre partenaire la plus adaptée à vos besoins. Annonce

Qu'est-ce que les données mobiles ?

Il s’agit des informations numériques échangées entre les applis de votre smartphone et l’extérieur via internet. Ces données transitent par l’intermédiaire de votre opérateur. Votre forfait mobile inclut un certain volume de données mobiles - ou data mobile - chaque mois. Comment les compter ? Attention, ne confondez pas le débit des données mobiles en Mbps ou Gbps qui mesurent la vitesse, avec les Mo ou Go qui mesurent la quantité.

Un Mbps (mégabit par seconde) correspond à un million de données transmises par seconde. Ils sont loin les fameux modems 56K des débuts de l’Internet et leurs 56 000 données à la seconde ! Aujourd’hui, grâce à la 4G, les débits mobiles se comptent plutôt en Méga voire en Giga : un Gigabit correspond à 1 000 millions de données transmises à chaque seconde. On va s’arrêter là, au moins pour l’instant !

Cependant, vous avez peut-être noté que les unités indiquées par les opérateurs dans leurs forfaits mobiles sont comptées en Mo (Mégaoctets) ou en Go (Gigaoctets) et non en Mbps ou Gbps. C’est normal, puisqu’elles désignent des quantités et non une vitesse de transmission. La correspondance entre ces deux unités est très simple : 1 octet = 8 bits. C’est assez logique, le préfixe « octo » signifiant huit, comme dans un octogone, qui est une figure géométrique à 8 côtés.

Un exemple ? Si vous téléchargez, par exemple, un fichier à 400 Kbps pendant 10 secondes, vous obtenez la transmission de 4000 K, soit un fichier 500 Mo (4000 = 500 X 8). Tout cela n’a d’intérêt que pour estimer l’utilisation que vous pouvez faire de vos données mobiles. Votre opérateur ne tient pas compte de la vitesse de transmission mais uniquement de la quantité de données mobiles transmises.

Depuis l’avènement de l’Internet mobile avec les normes 3G et 4G (et bientôt 5G), conjugué à l’apparition des smartphones et de leurs applis, les usages du web se sont généralisés, partout et tout le temps. Aujourd’hui, tout le monde consomme chaque jour des données mobiles sur son smartphone, peut-être sans le savoir. Il n’est donc pas inutile de voir en détail de quoi il s’agit exactement et ce que proposent les opérateurs dans leurs forfaits mobiles.

Des forfaits avec données mobiles adaptées à votre consommationVous souhaitez payer uniquement ce dont vous avez besoin ? N’hésitez pas à nous contacter au 09 75 18 33 47 ou demandez à être rappelé gratuitement, nos conseillers vous aideront à trouver l’offre mobile adaptée à vos besoins.

Est-ce que les SMS utilisent les données mobiles ? Et les MMS ?

les donnees mobiles pas sms

Nommé texto par SFR ou tout simplement SMS par les autres opérateurs, le message court a connu un succès immédiat dès son lancement : bien pratique pour communiquer sans déranger, simple à utiliser, son usage s’est généralisé et prolongé jusqu’à aujourd’hui. SMS signifie short message service, c’est-à-dire en français, service de messages courts : en effet, le nombre de caractères est limité à 160. Ainsi, tout SMS dépassant 160 caractères est automatiquement divisé en plusieurs messages.

S’agit-il pour autant de données mobiles ? Oui... et non. Oui, puisque ces messages écrits n’occupent pas la bande passante réservée à la voix et transitent par le GSM, qui est tout de même une norme numérique. Non, pas tout à fait, puisqu’ils sont transportés dans les canaux du protocole GSM : techniquement, il ne s’agit donc pas d’Internet mobile.

Finalement, peu importe : le SMS, sorte d’ancêtre des données mobiles, reste aujourd’hui séparé de l’internet mobile dans les forfaits téléphoniques. Facturé à l’unité lors de son lancement, il a rapidement été inclus dans les forfaits de façon illimitée : en effet, son coût très faible pour les opérateurs et son succès croissant auprès des consommateurs ont vite constitué des avantages commerciaux incontournables.

Le cas des MMS (Multimedia Messaging Service, en français : service de messagerie multimédia) est un peu différent : ces « SMS améliorés » qui permettent de transmettre photo, son ou vidéo, sont en fait constitués de deux messages : un SMS classique, associé à un second message de données mobiles transitant par le réseau Internet. Malgré cela, leurs possibilités étant limitées, les opérateurs continuent aujourd’hui de les associer aux SMS pour les proposer en illimité. On peut ainsi considérer les MMS sans données mobiles : tant mieux pour les consommateurs que nous sommes !

Quand et comment activer / désactiver les données mobiles ?

Quand utilisons-nous des données mobiles ? À chaque fois que l’une des applis de notre smartphone se connecte à Internet pour fonctionner. Par exemple, quand vous recevez ou envoyez des mails, ou quand vous regardez la météo du jour... Mais aussi n’importe quel message ou photo ou vidéo sur WhatsApp ou Instagram, n’importe quel post sur Facebook, même un simple tweet ! Toutes ces fonctionnalités disponibles sur les smartphones nécessitent une connexion Internet, donc vous font consommer des données mobiles. Ce n’est pas un problème tant que votre forfait inclut une « enveloppe de données », comme c’est généralement le cas. Vérifiez : votre forfait mobile mensuel inclut certainement de l’internet. Cela le devient si vous dépassez l’enveloppe qui vous est allouée ou... si vous partez à l’étranger !

Généralement, trois facteurs peuvent fortement influer sur votre facture à la fin du mois et vous inciter à activer ou désactiver les données mobiles sur votre smartphone :

 la quantité incluse de données : celle-ci peut en effet varier de 50 Mo à 100 Go ou plus selon le forfait choisi.

 ce qui se passe quand celle-ci est dépassée : débit réduit ou facturation supplémentaire ? Et à quel tarif ?

 la facturation de ces données à l’étranger : selon les régions du monde, les tarifs peuvent devenir exorbitants. Activer les données mobiles en itinérance a un coût et celui-ci peut être élevé.

Pour désactiver ou activer les données mobiles, rendez-vous dans le menu « réglages » de votre smartphone. Quand vous choisissez « données mobiles désactivées », votre smartphone restreint au seul WiFi la transmission des données mobiles transitant par Internet. Vous disposez, selon les modèles, d’une option globale pour désactiver l’ensemble des données mobiles (parfois nommées « données cellulaires » par opposition à la transmission par WiFi), mais aussi de réglages plus fins. Vous pouvez par exemple paramétrer leur désactivation à l’étranger ou choisir pour quelles applications vous souhaitez conserver la transmission de données mobiles. De façon générale, il est particulièrement conseillé de désactiver les données mobiles lorsque vous partez à l’étranger. Une exception toutefois depuis peu : les frais de roaming en Europe ont disparu. Vous pouvez donc, avec la plupart des forfaits, utiliser internet en Europe exactement comme en France ! Encore une bonne nouvelle pour les usagers.

Comment estimer ma consommation de données mobiles ?

Les donnees mobiles

Vous vous en doutez, les types de fichiers les plus lourds sont les vidéos : un film de 5 minutes « pèse » environ 60 Mo. Cela dépend bien sûr du format utilisé (mpeg, avi, mov etc...), ainsi que de sa résolution (320 x 200, 1280 x 1024...). Les photos sont également gourmandes en Mo : 20 photos de 8 MégaPixels représentent à elles seules 500 Mo. Vient ensuite la musique : 10 fichiers MP3 représentent environ 50 Mo.

Imaginez que chaque mois vous regardez 3 courtes vidéos sur YouTube, écoutez une dizaine de titres sur Deezer ou Spotify et partagez 5 belles photos sur Instagram : Vidéo : 3 X 60 Mo = 180 Mo + Musique : 50 Mo + Photo : 40 Mo = TOTAL : 270 Mo.

Comparez ce chiffre aux enveloppes de données incluses dans les forfaits des opérateurs... Oui, vous avez bien compris l’importance de bien choisir son forfait selon ses habitudes de consommation. Nous vous conseillons de définir à l’avance votre « profil » (intensif, régulier, occasionnel, etc) pour mieux comparer les offres qui vous correspondent.

Données mobiles : comparons les offres en cours

Pour conclure ce petit guide des données mobiles, passons rapidement en revue les offres disponibles aujourd’hui (printemps 2019) chez les opérateurs.

Pour un usage léger : les petits forfaits autour de 50 Mo

Free propose 50 Mo de données mobiles Free dans son forfait à 2€/mois, le meilleur tarif du marché. Au-delà, le débit est réduit au-delà. L’Internet mobile est disponible en France métropolitaine et aussi en Europe et dans les DOM (attention, depuis l’étranger le hors forfait est facturé 0,05€/Mo).

Sosh proposait 50 Mo dans un forfait à 4,99€/mois, mais celui-ci inclut désormais 100 Mo de data. L’Internet mobile est disponible en France sur le réseau Orange (3G, 4G/4G+) mais aussi en Europe. Attention, le hors forfait est là aussi facturé 0,05€/Mo.

B&You proposait une offre similaire dans son forfait de base à 4,99€/mois. Mais celui-ci n'existe plus, et a été remplacé par un forfait incluant 20 Mo de data pour 7,99€/mois. Au-delà, facturation à 0,05€/Mo. À noter, une option de blocage activable dans votre espace client.

RED by SFR propose également 50Mo dans son forfait de base à 5€/mois. Au-delà, RED propose du rechargement automatique par tranche de 20 Mo à 1€ (avec 4 recharges maximum). Ensuite, l’usage internet est bloqué.

Pour un usage régulier : les forfaits autour de 50 Go

SFR / Altice proposait un forfait Power 50 Go à 20€/mois pendant un an puis 35€/mois. Pour le même prix, il comprend désormais une enveloppe de 60 Go en 4G+ (au-delà, le débit est réduit). Ce même forfait inclut aussi 60 Go d'internet mobile depuis l‘Europe, les DOM, la Suisse et Andorre. Au-delà le supplément est facturé 0,007€/Mo depuis l'Union Européenne et les DOM, aux tarifs en vigueur depuis la Suisse et Andorre (attention aux mauvaises surprises !)

Bouygues Telecom propose 50 Go dans le forfait Sensation à 24,99€/mois. Au-delà de l'enveloppe internet, vous pouvez choisir d’être facturé en supplément (au tarif de 0,01€/Mo) ou d'être en débit réduit.

Bon dernier, Orange se contente de 50 Go pour 19,99 €/mois pendant 12 mois (puis 34,99€/mois) en France métropolitaine et dans les zones Europe, DOM, Suisse et Andorre.

Pour les utilisateurs intensifs : les forfaits incluant 100 Go

Free, dans son forfait à 19,99€/mois, inclut 100 Go de données mobile Free en France métropolitaine et ajoute 25 Go en 3G dans plus de 50 destinations. À noter, ce forfait inclut en plus la 4G+ illimitée pour les abonnés Freebox. Au-delà, le débit est réduit en France métropolitaine et facturé à l’international : 0,72€/Mo depuis l’Europe et les DOM, au tarif en vigueur pour les autres pays (attention aux mauvaises surprises : à vérifier avant de partir !)

Orange propose également un forfait à 34,99 €/mois pendant 12 mois puis 49,99€/mois, une enveloppe de données mobiles de 100 Go utilisables en France métropolitaine, dont 70 Go également utilisables depuis les zones Europe, DOM, Suisse/Andorre, USA/Canada et depuis la Chine. Le débit est réduit au-delà.

SFR / Altice propose 100 Go de données mobiles dans son ancien forfait Premium illimité à 35€/mois pendant 12 mois puis 50€/mois depuis l‘Europe, les DOM, la Suisse, Andorre, les USA et le Canada. Au-delà, facturation à 0,09€/ Mo depuis l'Union Européenne et les DOM, aux tarifs en vigueur depuis la Suisse et Andorre depuis la Suisse.

Bouygues Telecom propose 100 Go de données mobiles dans le forfait Sensation à 69,99 €/mois pendant 1 un an puis 79,99 €/mois (avec un engagement de 24 mois). Au-delà de l'enveloppe internet, vous pouvez choisir d’être facturé en supplément (au tarif de 0,01€/Mo) ou d'être en débit réduit.

 

Les meilleurs forfaits mobiles du moment

Un conseiller vous aide à trouver l'offre partenaire la plus adaptée à votre consommation

Mise à jour le