30 ans du Web : retour sur 5 événements qui ont marqué Internet

Le 12 mars dernier, le Web fêtait ses 30 ans. L'occasion de revenir sur 5 évènements qui ont marqué l'histoire de l'application la plus utilisée au monde.

12 mars 1989 : naissance du Web

Alors qu'il travaille pour le CERN (Centre européen de recherche nucléaire), Tim Berners-Lee soumet une réaorganisation des bases de données qu'il présente dans un rapport intitulé "gestion de l'information : une proposition". Il imagine un système d’information distribué pour accéder aux milliers de documents scientifiques du réseau du CERN.

Il ne le sait pas encore, mais il vient d'inventer les prémisses de ce qui deviendra l'une des plus grandes révolutions du siècle : le World Wide Web (de l'anglais web qui signifie toile d'araignée). Cette technologie informatique s'apparente à un navigateur qui permet de consulter les pages regroupées sur des sites.

Il ne faut pas confondre Web et Internet ! Le Web est la partie visible, constitué de pages et de sites, alos qu'Internet désigne le réseau informatique, l'infrastructure qui héberge le Web. L'objectif d'Internet est de relier entre eux les différents serveurs aux quatre coins de la planète. Le Web n'est donc qu'un service d'Internet, mais il en existe d'autres (les emails, les messageries instantanées...). 

4 septembre 1998 : création de Google

Alors que le World Wide Web s'apprête à souffler sa 10ème bougie, deux moteurs de recherche se partagent les faveurs des internautes : Yahoo et AltaVista (depuis disparu). Le premier fonctionne comme un annuaire qui classe les pages web de manière thématique. Quand à AltaVista, il les répertorie en fonction du nombre d'occurences des mots recherchées sur la page.

Mais deux étudiants de l'université de Stanford, Larry Page et Sergey Brin, mettent au point un système de classement autrement plus pertinent, en fonction de la réputation des pages. Les réponses aux requêtes des internautes s'en trouvent immédiatement améliorées, et Google s'impose très vite comme le moteur de recherche numéro 1.

30-ans-du-web

4 février 2004 : lancement de Facebook

Il y a tout juste 15 ans naissait le plus grand réseau social au monde. Ce qui n'était au début qu'un annuaire universitaire créé par deux étudiants peu populaires auprès de la gent féminine est vite devenu un géant de l'Internet, rassemblant des milliards d'utilisateurs.

Facebook est régulièrement critiqué pour l'usage qu'il fait des données personnelles de ses utilisateurs, et son fondateur, Mark Zuckerberg, a même dû témoigner en avril 2018 devant le Congrès américain dans le cadre de l'affaire Cambridge Analytica (une société qui aurait recueilli et vendu des informations afin d'influencer le vote des utilisateurs du réseau social dans le cadre des éléctions présidentielles de 2017).

2008 : arrivée des applications mobiles

30-ans-du-web-smartphone

20 ans après le lancement du Word Wide Web, un autre phénomène vient bouleverser notre rapport aux nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC). Anticipant la démocratisation des smartphones, Apple et son charismatique cofondateur Steve Jobs annoncent le lancement de l'App Store.

Sur cette boutique en ligne, il est possible de télécharger des dizaines d'applications mobiles pour tous les usages, du divertissement à la productivité en passant par la cuisine et la santé. Depuis, tous les systèmes d'exploitation de smartphones se sont dotés de leur propre portail, et les applications ont pris une place croissante dans notre vie. De quoi ringardiser les navigateurs et autres moteurs de recherches, alors que plus de 30% de la population mondiale possédait un smartphone en 2018.

1er mars 2019 : 4 milliards d’utilisateurs sur le Web

Au premier trimestre 2019, le nombre d'utilisateurs du système de navigation mis au point par Tim Berners-Lee franchissait la barre des 4 milliards d'utilisateurs, soit plus de la moitié de l'humanité qui y accède au moins une fois par mois. Mais cette popularité ne s'est pas acquise sans heurts, à tel point que son créateur s'est dit à plusieurs reprises inquiet de la direction que prenait son invention.

Il regrette notamment la croissance de la méchanceté et la désinformation sur le web, et aimerait pouvoir revoir en profondeur son fonctionnement. Pour cela, Tim Berners-Lee et sa Fondation Web sont donc allés jusqu'à proposer un "Contrat pour le web" afin de mettre en place des normes, des lois et des principes afin de faire du web un environnement plus sûr et accessible au plus grand nombre.

Mise à jour le